Menu

Notez
Films

        

Wonka | 2023


Une fiche ajoutée dans nos cales par | 30/12/2023 | Lu 1033 fois




La jeunesse de Willy Wonka, un film de Paul King avec dans les rôles principaux - entre autres - Timothée Chalamet, Hugh Grant, Rowan Atkinson, Olivia Colman, Matt Lucas et Jim Carter !



Wonka | 2023

Affiche et synopsis

Le jeune Willy Wonka, extraordinaire inventeur, magicien et chocolatier, tente de mettre en place une boutique de chocolat en ville. Il affronte le cartel des chocolatiers qui voit d'un mauvais oeil son arrivée, alors qu'il se met à créer ses premières friandises uniques au monde tout en rencontrant les Oompa-Loompas.

Présentation

Un bon divertissement familial, de saison, la VF des chansons est plutôt bonne, et casting au top. Quelle joie de revoir Nardole !
 
Mais... un arrière-goût barbiesque demeure. C'est l'histoire d'un entrepreneur qui renverse un vieux monopole pour instaurer le sien. L'histoire est assez fine et intelligente : Wonka débarque dans un milieu corrompu, où la police et le clergé sont sous perfusion de "douceurs" pour maintenir le système en place. Le chef de la police se fait acheter en ballotins et finit par ne plus pouvoir sortir de sa caisse. L'image de l'avidité capitalistique est à peine voilée. Comme dans Barbie, la dénonciation de cette prédation est irréprochable. Mais, comme dans Barbie, on ne saisit pas vraiment par quoi le modèle est remplacé. Wonka distribue ses chocos comme un homme sandwich dans les galeries marchandes, tout le monde se régale à petit prix, le choco pour tous. Mais si c'est gratuit ou quasi gratuit, ne dit-on pas que c'est toi le produit ?
 
Wonka sort de la misère, il en tire ses potes aussi et c'est une manière de récompenser des cadres de start-up, mais il ne renverse pas pour autant le système, et quelques années plus tard, naîtra Charlie dans une famille d'indigents. Comme Barbie, le héros sauve ses miches, aux autres de se démerder.
 
Bref, ça ressemble à une pub pour Musk ou Bezos ou Zuckerberg, qui ferait croire qu'ils sont les braves Wonka face aux vilains Slugworth-Prodnose-Fickelgruber.
 
Après avoir dit tout ça, j'avoue que j'ai caressé l'idée un instant qu'un crossover Wonka-Dragonneau aurait de la gueule, avec un team-up contre Karkoff et des ateliers cuisine à Durmstrang, une coalition Oompa-Lumpa-Elfes de maison mènerait la révolution. Ou carrément reformer une ligue des gentlemen extraordinaires, ceux-là seraient un peu autistes, mais sympas.

Bande-annonce


Bruno Blanzat
Copyright @ Bruno Blanzat pour Le Galion des Etoiles. Tous droits réservés. En savoir plus sur cet auteur


💬Commentaires

1.Posté par Koyolite TSEILA le 01/04/2024 08:27 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

KoyoliteTseila
« Wonka » est une délicieuse friandise cinématographique qui nous transporte dans un univers sucré et enchanteur.

Réalisé par Paul King, ce préquel du célèbre « Charlie et la Chocolaterie » nous plonge dans l'enfance et la jeunesse du légendaire chocolatier Willy Wonka, créé par le romancier Roald Dahl en 1964. Son livre fut adapté par deux fois à l’écran, soit en 1971 et en 2005, par les réalisateurs Mel Stuart et Tim Burton.

Avec ce « Wonka », on est plus dans l’ambiance kitsch et candide de la première version. Dès les premières minutes, la musique entraînante, signée par Neil Hannon, nous enveloppe dans une atmosphère joyeuse et légère. Les chansons, interprétées par tout le casting nous transportent dans un monde imaginaire.

Les décors et les sucreries qui peuplent cet univers sont féériques. Willy Wonka débarque en Europe dans une ville qui m’évoque le vieux Londres ou le Paris des années 30, avec une ambiance un peu comme dans « Hugo Cabret ». Ce jeune homme, avec sa valise magique contenant une fabrique miniature de chocolat, ne peut que me rappeler le sympathique Norbert Dragonneau.

Le film nous offre une histoire d'origine pour Willy Wonka. Les acteurs sont bons et chacun d’eux a su rendre son personnage attachant pour ce qui des héros qui vont sauver le monde et, au contraire, bien perfide à souhait pour ce qui est des antagonistes.

En somme, un film coloré, enjouant, enchanteur et positif, teinté d’humour, qui fait du bien au cœur et à l’âme et qui m’a mis des étoiles chocolatées plein les yeux !

Gros coup de 💜 pour la girafe !

Nouveau commentaire :
PENSEZ A SAUVEGARDER VOTRE COMMENTAIRE SUR VOTRE PC AVANT DE L’ENVOYER ! En effet, le Galion est facétieux et parfois, l’envoi peut ne pas aboutir dans le poste de pilotage. Le transfert est réussi lorsqu’après avoir cliqué sur « ajouter », vous voyez en encadré et en rouge le texte « Votre commentaire a été posté ». SVP soignez votre orthographe, oubliez le langage SMS et ne mettez pas de liens externes ou de commentaires ne vous appartenant pas. Veuillez prendre connaissance du Règlement avant de poster votre commentaire. Le filtrage des commentaires est de rigueur sur ce site. Le Webmaster se réserve le droit de supprimer les commentaires contraires au règlement.

Le Galion des Etoiles est un site sans publicité. Vous aimez nos articles, matelots ? Vous pouvez faire un don et ainsi soutenir Le Galion des Etoiles. Merci !