Menu

Notez
Films

        

2010 : L'Année du premier Contact | 2010 : The Year We Make Contact | 1984


Un article ajouté/rédigé par | 25/03/2012 | Lu 2542 fois




2010 : L'Année du premier Contact | 2010 : The Year We Make Contact | 1984
Les Américains et les Russes cherchent à savoir ce qu'est devenu HAL 9000. Dans un monde où la guerre froide est toujours d'actualité, trois américains (le directeur de la mission précédente, l'ingénieur qui a conçu le vaisseau spatial Discovery et le créateur de l'ordinateur) partent avec une équipe soviétique à bord du vaisseau spatial Leonov. Alors que sur Terre les tensions sont au maximum et que la guerre est sur le point d'éclater, les scientifiques des deux camps vont devoir s'unir pour comprendre l'origine de la folie de HAL et survivre... 

Présentation

« 2010 L’Année du premier Contact » est la suite directe du célèbre film « 2001 L’Odyssée de l’Espace ». Je le dis franchement : ce second opus réalisé par Peter Hyams n’a clairement pas l’envergure du premier film de Stanley Kubrick. Dans « 2001 », on trouve des questions d’ordres métaphysiques et l’aspect artistique du film joue un grand rôle sur l’impression qu’il laisse. Le film « 2010 » est plus terre à terre et plus conventionnel, l’approche est plus pratique et on nous livre des réponses. Bien que ces deux opus soient très différents, et bien que « 2010 » soit nettement moins populaire que « 2001 », cette suite a pourtant tout pour elle !

Premièrement, elle est basée sur un scénario du Maître Arthur C. Clarke, et fait honneur au livre de l’écrivain. Deuxièmement, on a le plaisir de voir Arthur C. Clarke en personne y faire une très courte apparition (il nourrit les oiseaux assis sur un banc devant la Maison Blanche). Ensuite, un des points forts suivants, c’est que le film présente des scènes réalistes : par exemple, les vaisseaux ne font pas de bruit dans l’espace (ce qui est rare à la TV et qui mérite d’être souligné), il n’y a pas d’effets spéciaux à gogo, et le jeu des acteurs est crédible.

Il y a du suspens et de l'action. Bref, l’accent est mis sur la qualité du scénario, et non sur le fait de vouloir en mettre plein la vue...

Et pour terminer, cette œuvre, bien que moralisatrice, délivre un message que je trouve des plus sympas. La fin est tout simplement sublime, et positive aussi. Elle ouvre sur des possibilités dont on n’oserait rêver…

Koyolite Tseila
Passionnée de Science-fiction, d’Imaginaire et de récits maritimes depuis toute petite, ce sont des... En savoir plus sur cet auteur



💬Commentaires

1.Posté par KOYOLITE TSEILA le 27/10/2011 10:19 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

KoyoliteTseila
Ce film est bien, même s'il n'est pas du même niveau que 2001 L'Odyssée de l'Espace. Il manque à 2010 toute cette ambiance qu'avait créée Kubrick lors du premier film. Quoiqu'il en soit, je vous conseille de toute manière de lire les livres d'Arthur C. Clarke.

2.Posté par THIERRY le 28/10/2011 12:42 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

ThierryB
Moi, c'est l'inverse : j'ai très largement préféré ce film au précédent. Mais de toute façon, lisez aussi les versions littéraires des 4 (!) histoires (2001, 2010, 2061 et 3001[*]) écrites par l'incomparable Arthur C. Clarke : là, tout le monde sera d'accord pour apprécier son oeuvre.

[*] Dans ce dernier roman, on a droit à un retour inattendu d'un ancien personnage :-)

3.Posté par MAESTRO le 28/10/2011 17:36 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Maestro
Au point de vue du scénario, les deux se valent puisqu'ils sont tiré du même cycle et adaptés avec une certaine fidélité. Disons simplement que 2001 a l'avantage de la surprise sur 2010. Mais en ce qui concerne l'adaptation, je n'hésite pas une seconde : je préfère 2001. 2010 est un bon film, mais c'est plus de l'action que de la réflexion. Or, l'oeuvre de Clarke est très profonde. Et je pense que ce film rate un peu l'occasion. Ce qu'il manque aussi à ce film, c'est ça suite. Où reste donc 2061 ?

Nouveau commentaire :
PENSEZ A SAUVEGARDER VOTRE COMMENTAIRE SUR VOTRE PC AVANT DE L’ENVOYER ! En effet, le Galion est facétieux et parfois, l’envoi peut ne pas aboutir dans le poste de pilotage. Le transfert est réussi lorsqu’après avoir cliqué sur « ajouter », vous voyez en encadré et en rouge le texte « Votre commentaire a été posté ». SVP soignez votre orthographe, oubliez le langage SMS et ne mettez pas de liens externes ou de commentaires ne vous appartenant pas. Veuillez prendre connaissance du Règlement avant de poster votre commentaire. Le filtrage des commentaires est de rigueur sur ce site. Le Webmaster se réserve le droit de supprimer les commentaires contraires au règlement.

⚓️Recherche :


Blog partenaire


⚓️Membres sur le pont
Robert YESSOUROUN
Jean Christophe GAPDY
Christobal COLUMBUS
Didier REBOUSSIN
Koyolite TSEILA
Paul DEMOULIN
Djackdah NIELLE
Philippe MORINEAU

💬Commentaires et avis