Menu

Notez
Livres

        

1973... et la suite | Richard Bessière | 1973


Une fiche ajoutée dans nos cales par | 15/12/2023 | Lu 435 fois






1973... et la suite @ 1973 Fleuve Noir | Illustration de couverture @ Gaston de Sainte-Croix | Source illustration : nooSFere (merci !)
1973... et la suite @ 1973 Fleuve Noir | Illustration de couverture @ Gaston de Sainte-Croix | Source illustration : nooSFere (merci !)

Illustration et quatrième de couverture

Lorsque Jean Durand accepte, en 1973, d'effectuer un voyage qui va le conduire en 2073, il ne se doute évidemment pas de ce qui l'attend. En effet, depuis cent ans, la civilisation a dû faire de sérieux pas en avant.

Eh bien non, le progrès s'est révélé néfaste. Les humains vivent parqués, de part et d'autre d'un gigantesque mur qui sépare l'Est de l'Ouest, et cent milliards d'individus se trouvent de chaque côté de ce mur. Aucun contact n'est possible, et cependant, notre héros va percer le mystère. II va trouver de l'autre côté du mur une vie absolument différente de ce que l'on pense généralement. Mais le progrès est là, toujours là, impitoyablement là.

Et, bien sûr, si tout rentre finalement dans l'ordre, ce n'est peut-être pas pour bien longtemps... 

Fiche de lecture

Jean Durand, professeur de philosophie, rencontre le professeur Cornelius dans un café. Il se confie à lui et lui dit son dégoût de vivre. Celui-ci lui propose un voyage dans le futur, dans une machine à remonter le temps, en état d'hibernation...

2073. Jean imaginait un paradis, mais c'est un monde surpeuplé, séparé entre le Nord et le Sud, un monde où les BC (bombes cadeaux) sont en vogue, où des Amazones veulent éliminer les hommes, où des hommes vous proposent de choisir votre mort. Un monde de fous...

***

J'ai vraiment aimé et dévoré ce roman de Richard Bessière, un roman teinté d'humour et de jeux de mots, peut-être en excès...

Une critique de la civilisation, en exagération, mais pas si éloignée de ce que l'on vit actuellement : pollution, surpopulation, violence… L'auteur était-il visionnaire ?

Si vous croisez ce roman sur votre route, surtout n'hésitez pas !

Patrick Rothlisberger
Copyright @ Patrick Rothlisberger pour Le Galion des Etoiles. Tous droits réservés. En savoir plus sur cet auteur

𝗟𝗘 𝗚𝗔𝗟𝗜𝗢𝗡 𝗗𝗘𝗦 𝗘𝗧𝗢𝗜𝗟𝗘𝗦 𝗘𝗦𝗧 𝗨𝗡 𝗦𝗜𝗧𝗘 𝗦𝗔𝗡𝗦 𝗣𝗨𝗕𝗟𝗜𝗖𝗜𝗧É. 𝗩𝗼𝘂𝘀 𝗮𝗶𝗺𝗲𝘇 𝗻𝗼𝘀 𝗮𝗿𝘁𝗶𝗰𝗹𝗲𝘀, 𝗺𝗮𝘁𝗲𝗹𝗼𝘁𝘀 ? 𝗩𝗼𝘂𝘀 𝗽𝗼𝘂𝘃𝗲𝘇 𝗳𝗮𝗶𝗿𝗲 𝘂𝗻 𝗱𝗼𝗻 𝗲𝘁 𝗮𝗶𝗻𝘀𝗶 𝗻𝗼𝘂𝘀 𝘀𝗼𝘂𝘁𝗲𝗻𝗶𝗿 !

💬Commentaires

1.Posté par JEAN-MICHEL ARCHAIMBAULT le 15/12/2023 09:25 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

JMARCHAIMBAULT
Bien vu, c'est aussi un roman que j'ai apprécié à sa sortie puis en le relisant plus tard. Et le titre est aussi celui de ma préface à "Entropie" de Didier Reboussin 😉
Un détail assez osé pour l'époque, mais quelque peu prémonitoire: la transformation de Tastar en Tastarine. Je crois me souvenir que la réaction du narrateur n'était pas très positive...
Et la fin du roman est assez grinçante, aussi.
Tiens, cela me fait penser à deux chansons françaises encore antérieures: "Le grand chambardement" de Guy Béart et "L'homme fossile" de Serge Reggiani. À (ré)écouter d'urgence, braves gens !

2.Posté par Southeast JONES le 15/12/2023 12:17 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

southeast
L'un de mes auteurs fétiches du FN Anticipation capable d'écrire des romans dit "sérieux" (le cycle des conquérants de l'univers) ou drôle, voire cabotins (les Sydney Gordon et le cycle de la machine). A lire et relire.

Nouveau commentaire :
PENSEZ A SAUVEGARDER VOTRE COMMENTAIRE SUR VOTRE PC AVANT DE L’ENVOYER ! En effet, le Galion est facétieux et parfois, l’envoi peut ne pas aboutir dans le poste de pilotage. Le transfert est réussi lorsqu’après avoir cliqué sur « ajouter », vous voyez en encadré et en rouge le texte « Votre commentaire a été posté ». SVP soignez votre orthographe, oubliez le langage SMS et ne mettez pas de liens externes ou de commentaires ne vous appartenant pas. Veuillez prendre connaissance du Règlement avant de poster votre commentaire. Le filtrage des commentaires est de rigueur sur ce site. Le Webmaster se réserve le droit de supprimer les commentaires contraires au règlement.