Menu

Notez
Livres SFFF

        

Les Gardiens d'Aleph-Deux


Rédigé par le 03/12/2016 | Lu 924 fois


TAGS/LIENS : Colin Marchika, Mnémos


Les Gardiens d'Aleph-Deux
Grâce aux équations du mathématicien Hendricks, l'humanité a découvert l'espace parallèle Aleph-un, permettant d'atteindre les confins de la galaxie. Mais la traversée d'Aleph est dangereuse. De nombreux vaisseaux disparaissent. Certains pilotes en reviennent fous.

Un jour, le vaisseau du capitaine Howard, disparu sans laisser de traces quatorze ans auparavant, se re-matérialise en orbite de Mars. Les scientifiques et militaires de l'académie Tsiolkovsky comprennent alors que l'avenir de la Terre va être bouleversé. Car Howard a ouvert les portes d'une dimension à peine concevable pour l'esprit humain : Aleph-deux. Lui et ses descendants semblent désormais dotés d'étranges pouvoirs...

Fiche de lecture

Le mathématicien Jack Hendricks de l’Académie Tsiolkovsky a appelé notre univers « Aleph-zéro ». A côté de l’espace normal, il a découvert un espace Second, « Aleph-un », un univers qui plie l’univers physique puis le déplie, permettant ainsi de traverser toute une parcelle d’espace comme si de rien n’était ; en Science-Fiction, c’est ce que l’on nomme communément « hyperespace ». Au-delà de l’espace Second, il existe l’espace Troisième, baptisé « Aleph-deux », qui est un univers où l’on plie et déplie Aleph-un.
 
Cette histoire nous emmène donc au cœur de la conquête de l’espace, là où les hommes peuvent enfin naviguer parmi les étoiles où - semblerait-il – il se profile un avenir pour l’humanité. Mais le passage en Aleph-un n’est pas sans conséquence pour l’organisme des êtres humains. Il est même dangereux. Non seulement des vaisseaux disparaissent, mais en plus, certains pilotes en reviennent complètement barjos. Alors qu’arrive-t-il aux hommes qui ont réussi à atteindre Aleph-deux ? Si par miracle ils en reviennent, quelque chose en eux a changé. En effet, ils ne sont plus tout à fait humains…
 
Pour résoudre ce problème, l’Académie Tsiolkovsky se lance alors dans la mutation génétique – et toutes les questions éthiques que de telles expériences soulèvent - et « créée » des cyborgs qu’elle envoie en Aleph-un. Mais là aussi surgissent des imprévus…
 
Voici un ouvrage de hard SF plutôt passionnant. Mais il faut bien s’accrocher pour suivre. Par exemple, j’ai dû relire plusieurs fois certains passages assez poussés concernant les mathématiques, mais c’est suffisamment bien expliqué pour que le concept de base soit finalement assimilé (à défaut du reste). De même, cette histoire se déroule sur plus d’une centaine d’années et présente des personnages aux destins croisés, qui viennent et partent, puis reviennent. Afin de ne pas perdre le fil et pour bien se souvenir de qui est qui, je recommande vivement de noter leurs noms et leur rôle en cours de lecture.
 
J’ai mis du temps à lire cet ouvrage, car on est loin d’une lecture triviale, mais je n’en ai que plus apprécié le récit. L’histoire est prenante, et les personnages sont très intéressants. Il y a de l’intrigue, des complots qui s’enracinent bien profondément au cours des décennies, et quelques rebondissements ou surprises plus ou moins attendues. A Tsiolkovsky, parmi les scientifiques fous, les militaires dangereux et les administratifs bourrés d’ambition politique, on ne s’ennuie pas ! Bref, j’ai trouvé que le tout est subtil, intelligent. Pour ma part, le seul bémol concerne la fin de cette histoire, que j’ai trouvé un peu légère, pour ne pas dire bâclée.
 
En conclusion, un livre de hard SF que je recommande, plus particulièrement aux amateurs du genre.

Koyolite Tseila
Passionnée de Science-fiction, d’Imaginaire et de récits maritimes depuis toute petite, ce sont des... En savoir plus sur cet auteur



Nouveau commentaire :
PENSEZ A SAUVEGARDER VOTRE COMMENTAIRE SUR VOTRE PC AVANT DE L’ENVOYER ! En effet, le Galion est facétieux et parfois, l’envoi peut ne pas aboutir dans le poste de pilotage. Le transfert est réussi lorsqu’après avoir cliqué sur « ajouter », vous voyez en encadré et en rouge le texte « Votre commentaire a été posté ». Au-dessus de ceci apparaît votre commentaire. SVP soignez votre orthographe, oubliez le langage SMS et ne mettez pas de liens externes. Veuillez prendre connaissance du Règlement avant de poster votre commentaire. Le filtrage des commentaires est de rigueur sur ce site. Le Webmaster se réserve le droit de supprimer les commentaires contraires au règlement.