Menu

Notez
Livres

        

Fantômes et Farfafouilles | Nightmares and Geezenstacks | Fredric Brown | 1961

Recueil de nouvelles


Une fiche ajoutée dans nos cales par | 22/03/2024 | Lu 400 fois




Bientôt : petits retours sur ces nouvelles et micronouvelles au gré de mes lectures...



Fantômes et Farfafouilles, réédition @ 2001 Folio SF
Fantômes et Farfafouilles, réédition @ 2001 Folio SF

Illustration et quatrième de couverture

Un homme à la recherche d’une actrice prisonnière des Abominables Hommes des Neiges ; un dictateur âgé de vingt-trois ans et sans doute contaminé par une intelligence extraterrestre ; un âne qui sauve l’humanité d’une invasion martienne…

Tantôt cocasses, tantôt tragiques, et bien souvent horribles, les quarante-deux textes de ce recueil nous emmènent au-delà de l’apparence, sur les pentes glissantes de la terreur et de l’humour, au carrefour des étoiles.

Sommaire

- Vilain  (Nasty, 1959)
- Abominable  (Abominable, 1960)
- Ricochet  (The Power / Rebound, 1960)
- Cauchemar en gris  (Nightmare in Gray, 1961)
- Cauchemar en vert  (Nightmare in Green, 1961)
- Cauchemar en blanc  (Nightmare in White, 1961)
- Cauchemar en bleu  (Nightmare in Blue, 1961)
- Cauchemar en jaune  (Nightmare in Yellow, 1961)
- Cauchemar en rouge  (Nightmare in Red, 1961)
- Malheureusement  (Unfortunately, 1958)
- L'Anniversaire de Grand-mère  (Granny's Birthday, 1960)
- Voleur de chats  (Cat Burglar, 1961)
- La Maison  (The House, 1960)
- Deuxième chance  (Second Chance, 1961)
- Les Grandes découvertes perdues  (Great Lost Discoveries I - Invisibility II - Invulnerability III - Immortality, 1961)
- Lettre morte  (The Letter / Dead Letter, 1955)
- L'Hérésie du fou  (Recessionnal, 1960)
- Marotte  (Hobbyist / The Assistant Murderer, 1961)
- L'Anneau de Hans Carvel  (The Ring of Hans Carvel, 1961)
- Flotte de vengeance  (Vengeance Fleet / Vengeance Unlimited, 1950)
- La Corde enchantée  (Rope Trick, 1959)
- Erreur fatale  (Fatal Error, 1961)
- Les Vies courtes et heureuses d'Eustache Weaver  (Of Time and Eustace Weaver / The Short Happy Lives of Eustace Weaver I, II, & III, 1961)
- Expédition  (Expedition, 1957)
- Barbe luisante  (Bright Beard, 1961)
- Jicets  (Jaycee, 1958)
- Contact  (Earthmen Bearing Gifts / Contact, 1960)
- Mort sur la montagne  (Death on the Mountain, 1961)
- Comme ours en cage  (Bear Possibility, 1960)
- Pas encore la fin  (Not Yet the End, 1941)
- Histoire de pêcheur  (Fish Story, 1961)
- Trois petits hiboux  (Three Little Owls, 1961)
- Faux-fuyants  (Runaround / Starvation, 1942)
- L'Assassinat en dix leçons faciles  (Murder in Ten Easy Lessons, 1945)
- Sombre interlude  (Dark Interlude, 1951)
- Entité-piège  (Entity Trap / From these Ashes, 1950)
- Agnelle  (The Little Lamb, 1953)
- Moi, Flapjack et les Martiens  (Me and Flapjack and the Martians, 1952)
- La Bonne blague  (If Looks Could Kill / The Joke / Face of Death, 1948)
- Dessinateur-humoristique  (Garrigan's Bems / Lucky Draw / Cartoonist, 1951)
- Les Farfafouilles  (The Geezenstacks, 1943)
- F.I.N.  (The End / Nightmare in Time, 1961)

Koyolite Tseila
Copyright @ Koyolite Tseila pour Le Galion des Etoiles. Tous droits réservés. En savoir plus sur cet auteur


💬Commentaires

1.Posté par éric MARIE le 23/03/2024 10:07 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

ATRAVERSLESPACE
Je suis un inconditionnel de Fredric Brown, alors question objectivité on approche assurément de zéro. Tout a été dit sur Brown, mais s’il ne faut retenir qu’une chose, c’est que c’est un fantastique Nouvelliste, un maître horloger du récit court, un orfèvre réducteur de mots. En une demi-page, il vous transporte là où d’autres s’enlisent dans des histoires sans fin. Forger la nouvelle est un art.
Un conseil, si je puis me permettre, on ne lit pas Brown. On le déguste.

Nouveau commentaire :
PENSEZ A SAUVEGARDER VOTRE COMMENTAIRE SUR VOTRE PC AVANT DE L’ENVOYER ! En effet, le Galion est facétieux et parfois, l’envoi peut ne pas aboutir dans le poste de pilotage. Le transfert est réussi lorsqu’après avoir cliqué sur « ajouter », vous voyez en encadré et en rouge le texte « Votre commentaire a été posté ». SVP soignez votre orthographe, oubliez le langage SMS et ne mettez pas de liens externes ou de commentaires ne vous appartenant pas. Veuillez prendre connaissance du Règlement avant de poster votre commentaire. Le filtrage des commentaires est de rigueur sur ce site. Le Webmaster se réserve le droit de supprimer les commentaires contraires au règlement.

Le Galion des Etoiles est un site sans publicité. Vous aimez nos articles, matelots ? Vous pouvez faire un don et ainsi soutenir Le Galion des Etoiles. Merci !