Menu

Notez
Section Artbooks

        

Effluvium | Didier Graffet, Xavier Mauméjean | 2019

Artbook


Une fiche ajoutée dans nos cales par | 21/08/2023 | Lu 590 fois






Effluvium @ 2019 Bragelonne | Illustration de couverture @ Didier Graffet
Effluvium @ 2019 Bragelonne | Illustration de couverture @ Didier Graffet

Illustration et quatrième de couverture

D'un Paris alternatif à un New York fantasmé, des flots légendaires aux mégapoles d'acier, Didier Graffet nous emmène au cœur de panoramas uniques faits de rigueur architecturale et de bâtiments à vapeur.

EFFLUVIUM, c'est une Humanité conquérante qui cherche à repousser limites et frontières par les airs, les océans et le chemin de fer.

EFFLUVIUM, quand l'exploration trouve sa plus belle définition en peinture.

À la fois peintre, graphiste, architecte et designer, Didier Graffet couche depuis plus de 20 ans ses visions sur toiles grand format. Nourri à Jules Verne, aux récits d’aventure et d’imaginaire, ainsi qu’aux diverses expéditions visant à défier les lois de la gravité, il crée des images qui sont autant d’invitations au voyage. Effluvium, titre inventé pour l’occasion, embrasse tout un pan de l’histoire alternative de l’Homme et de la machine, faite de vapeur, de dorure et d’acier. Ce recueil propose une sélection d’une quarantaine de reproductions parmi les plus belles réalisations de Didier Graffet au cours de ces dix dernières années. Exaltées par le verbe de Xavier Mauméjean, elles prennent une consistance historique et une dimension légendaire.

Cet album grand format de 112 pages invite à un voyage dans le temps, dans l’espace marin, aérien, souterrain, et explore les plus belles extravagances de l’Humanité.

Présentation

Effluvium est un très beau livre, autant de par son contenu qu’en tant qu’objet de collection. De belle manufacture et de taille imposante (29x37 cm), sa couverture dotée d’une magnifique illustration est robuste, le papier des pages est d’excellente qualité, la calligraphie choisie est belle et bien sûr, les illustrations de Didier Graffet sont superbes. On en prend plein les mirettes !

La préface est signée Mathieu Gaborit, l’un des pionniers du courant littéraire steampunk en France. Les petits textes qui accompagnent les illustrations sont de Xavier Mauméjean, éditeur, écrivain et essayiste. Ils sont soignés, poétiques et parfois emprunts d’une touche de nostalgie qui me plaît beaucoup. Au service de l’art visuel, ils sont agréables à lire et les bienvenus pour bien saisir les scènes de ces toiles - comme autant d’histoires de l’air et de la terre - que l’on est en train d’admirer.

Cet artbook est divisé en quatre parties.

Le temps d’avant le temps met en scène principalement des navires, des galions au look steampunk pour être plus précise, évoluant aussi bien sur les mers que dans les airs. Parmi ces tableaux, j’aime tout particulièrement « De peur que les ténèbres », un vaisseau noir qui – selon le point de vue – défend une imposante forteresse ou au contraire semble empêcher ce qui se trouve à l’intérieur d’en sortir. Le vaisseau comme la forteresse confèrent l’impression de provenir tout droit des enfers. J’adore également le tableau « Le Hollandais Volant », bateau de légende dont l’équipage orgueilleux fut maudit. Et j’ai un coup de cœur pour « L’Atlantide », une illustration en double page qui offre un panorama splendide pour une plongée à couper le souffle au cœur de l’océan où le Nautilus « survole » la mythique cité. 

« A bord du Nautilus, le capitaine Nemo explore les vestiges immergés de l’ancien continent. Il évolue entre les cercles concentriques des murailles polymétalliques. Le palais des dix rois est fait d’orichalque. Malgré le silence des profondeurs, un chœur semble s’élever de l’agora engloutie. Fidèle à sa devise, « Mobilis in Mobile », le submersible paraît remonter le temps. » Xavier Mauméjean
L'Atlantide, illustration @ Didier Graffet | Texte @ Xavier Mauméjean | Effluvium @ 2019 Bragelonne | Photo @ Koyolite Tseila, édition privée
L'Atlantide, illustration @ Didier Graffet | Texte @ Xavier Mauméjean | Effluvium @ 2019 Bragelonne | Photo @ Koyolite Tseila, édition privée

Je suis certaine que Jules Verne aurait adoré cette œuvre visuelle et le texte qui l’accompagne !

Vient ensuite la partie Icare, qui comme son nom l’indique, nous emmène dans les airs à bord de dirigeables et de toutes sortes d’engins volants. C’est dans cette section que se trouve « La Tour », qui est aussi l’illustration de couverture du livre. Un deuxième coup de cœur est pour « Evilution », un tableau en double page présentant l’évolution des espèces pour mieux s’adapter à leur environnement. Avec cet immense squelette d’animal marin préhistorique au centre de la toile, on se croirait dans un musée d’histoire naturelle. Spectaculaire !

La troisième partie se nomme Dédale et nous conduit à bord de machines steampunk dans un labyrinthe de canyons au cœur de mégapoles rétrofuturistes. C’est une transition entre le passé et le présent, le présent et le futur. On pourra découvrir ainsi le somptueux « Imperator », un navire qui survole la basilique Notre-Dame de Fourvière, ses nombreuses ancres lui permettant de s’amarrer au flux des événements.

Et pour finir, Souvenirs du futur fait la part belle à d’extraordinaires et majestueuses locomotives à vapeur toutes plus impressionnantes les unes que les autres et évoluant en marge des villes en quête d’aventures et de nouvelles expériences. Tous les tableaux de ce dernier chapitre sont exceptionnels.

L’ouvrage se termine sur des plans et des croquis, une rencontre avec Didier Graffet et Xavier Mauméjean, puis des photos d’expositions et des informations techniques.

En résumé, si je devais définir cet artbook en un mot, ce serait par une interjection : WAOUH ! 🤩 Un must pour tous les amateurs de steampunk.
Le Hollandais Volant, illustration @ Didier Graffet | Effluvium @ 2019 Bragelonne | Photo @ Koyolite Tseila, édition privée
Le Hollandais Volant, illustration @ Didier Graffet | Effluvium @ 2019 Bragelonne | Photo @ Koyolite Tseila, édition privée

Koyolite Tseila
Copyright @ Koyolite Tseila pour Le Galion des Etoiles. Tous droits réservés. En savoir plus sur cet auteur

𝗟𝗘 𝗚𝗔𝗟𝗜𝗢𝗡 𝗗𝗘𝗦 𝗘𝗧𝗢𝗜𝗟𝗘𝗦 𝗘𝗦𝗧 𝗨𝗡 𝗦𝗜𝗧𝗘 𝗦𝗔𝗡𝗦 𝗣𝗨𝗕𝗟𝗜𝗖𝗜𝗧É. 𝗩𝗼𝘂𝘀 𝗮𝗶𝗺𝗲𝘇 𝗻𝗼𝘀 𝗮𝗿𝘁𝗶𝗰𝗹𝗲𝘀, 𝗺𝗮𝘁𝗲𝗹𝗼𝘁𝘀 ? 𝗩𝗼𝘂𝘀 𝗽𝗼𝘂𝘃𝗲𝘇 𝗳𝗮𝗶𝗿𝗲 𝘂𝗻 𝗱𝗼𝗻 𝗲𝘁 𝗮𝗶𝗻𝘀𝗶 𝗻𝗼𝘂𝘀 𝘀𝗼𝘂𝘁𝗲𝗻𝗶𝗿 !

💬Commentaires

1.Posté par Jean Christophe GAPDY le 09/02/2022 11:04 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

JCGapdy
Un magnifique ouvrage reçu ces jours-ci. Magnifique par sa taille 37 x 29 cm (il m'a fallu le coucher sur la tranche pour le mettre dans la bibliothèque). Magnifique par les grandes illustrations dont la richesse des détails nécessite presque de prendre une loupe et de passer une heure à profiter de ceux-ci. Aux illustrations couleurs s'ajoutent de nombreux crayonnés permettant de découvrir comment ont été réalisées certaines de ces œuvres (d'art), des légendes soigneusement encadrées, des chapitrages à la symbolique en accord steampunk et quelques pages de présentation de l'artiste et de son acolyte avec plusieurs photos d'exposition, une liste des graphismes accompagnés de leurs dates de création. Bref un must.
Et parmi tout cela, mes deux tableaux préférés sont des doubles pages : d'une part, celui du musée préhistorique avec un squelette de mégalodon (titre de la peinture : Evilution), d'autre part, celui du HMS Victory emporté par un dirigeable au-dessus d'une avenue anglaise afin de l'amener naviguer de nouveau (titré Trafalgar Celebration).

2.Posté par Webmaster LE GALION DES ETOILES le 21/08/2023 12:20 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

LeGalion
Officiellement : La fiche (neutre) de cet artbook a été créée en février 2022. C'est pourquoi le commentaire de J.C. Gapdy est antérieur à la présentation de cet ouvrage qui a été complétée en août 2023.
Officieusement : Ledit J.C. a profité de ses voyages spatiotemporels pour antidater son commentaire, acte de piraterie certes, mais à bord d'un navire pirate c'est presque la norme 😏

3.Posté par Christobal COLUMBUS le 21/08/2023 12:57 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

ChristoColumbus
Il faut avoir une certaine culture littéraire bien précise pour apprécier pleinement cet ouvrage et ce n'est malheureusement pas mon cas. Les images sont absolument splendides effectivement mais pour partager ma propre expérience, j'ai parcouru ce magnifique monde "rétro-futuriste" (je ne sais comment dire) sans trop comprendre ni m'imprégner de ce qu'il voulait transmettre. J'ai d'ailleurs offert cet ouvrage à quelqu'un qui en a profité probablement mieux que moi 🙂

4.Posté par Koyolite TSEILA le 21/08/2023 13:41 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

KoyoliteTseila
@Christobal Columbus : C'est un très beau cadeau que tu as offert à cette personne.

5.Posté par Dr FOLAMOUR le 22/08/2023 09:29 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Dr-Folamour
Remarquable ouvrage, avec le magnifique travail de Didier Graffet, pour lequel je ne trouve pas les mots, il faut voir ça, c'est tellement... Éblouissant !

Il y a un souci du détail, une recherche, un travail d'imagination, un incroyable perfectionnisme...

J'ai un peu lu les textes mais j'ai manqué de courage, j'ai juste regardé ces magnifiques peintures, me demandant ce qu'on doit ressentir quand on crée quelque chose de cette ampleur et qu'on tient enfin le bouquin dans ses mains, en se disant : "C'est mon boulot, je suis arrivé au résultat final et j'en suis satisfait."

Je crois que c'est un très beau cadeau à offrir si on connaît quelqu'un qui est sensible aux univers steampunk. Personnellement, j'admire ce travail depuis longtemps et à Noël dernier, je me suis offert ce livre, que j'ose à peine ouvrir, tellement il est impressionnant.

Il faut que je prenne le temps d'y retourner.

Nouveau commentaire :
PENSEZ A SAUVEGARDER VOTRE COMMENTAIRE SUR VOTRE PC AVANT DE L’ENVOYER ! En effet, le Galion est facétieux et parfois, l’envoi peut ne pas aboutir dans le poste de pilotage. Le transfert est réussi lorsqu’après avoir cliqué sur « ajouter », vous voyez en encadré et en rouge le texte « Votre commentaire a été posté ». SVP soignez votre orthographe, oubliez le langage SMS et ne mettez pas de liens externes ou de commentaires ne vous appartenant pas. Veuillez prendre connaissance du Règlement avant de poster votre commentaire. Le filtrage des commentaires est de rigueur sur ce site. Le Webmaster se réserve le droit de supprimer les commentaires contraires au règlement.