Menu

Notez
Livres

        

11 octobre 2317 : Un dernier Regard sur la Terre | Michel Llory | 2014


Un article ajouté/rédigé par | Lu 1568 fois


⚓️ : 2014, Michel Llory


11 octobre 2317 : Un dernier Regard sur la Terre | Michel Llory | 2014
La Terre est désormais invivable. Les monstrueux vaisseaux spatiaux du Programme, les Arches, quittent le système solaire en quête d'exoplanètes habitables. Ils laissent derrière eux quelques fous, des rebelles, et des réserves inhabitées, impénétrables : les Vortex. Avant de s'élancer dans la galaxie, le capitaine de navigation Anton Faig pénètre dans le Vortex 43 des Trois Vents pour jeter « un dernier regard sur la Terre »...

Pendant ce temps, une tribu errante, au péril de sa vie, suit la ligne méridienne depuis Paris pour tenter de rejoindre ce Vortex situé dans les Pyrénées catalanes. Les voyages à travers la galaxie ne s'avèrent pas aussi tranquilles que les organisateurs du Programme l'avaient calculé. Pourtant, la Police des Arches exerce une surveillance psychologique implacable.

Plongez dans cette odyssée humaniste, où l'avenir de la Terre tient entre les mains d'Anton, de Barbara Land, du général-directeur Malevigne et de quelques autres. Survivront-ils aux virus étranges, aux bandes armées de mutants et à l'effroi du cosmos pour sauver ce qui reste de l'humanité ?

Fiche de lecture

Voici un livre qui m’a beaucoup plu ! Le scénario est fort bien construit et divisé en plusieurs récits. Sur une Terre post-apocalyptique, on suit une tribu errante de Paris jusqu’aux Pyrénées catalanes, le capitaine Anton Faig au cœur du vortex qui souhaite porter un dernier regard sur la Terre avant le grand départ, ainsi que la vie des habitants des Arches 39 et 40 au cœur de l’espace infini à la recherche de la planète idéale pour recréer une nouvelle humanité.
 
Les trames se déroulent en des lieux et des époques différentes, ce qui donne du rythme et de la profondeur au récit.
 
Malgré parfois de longues descriptions alourdies par quelques répétitions, le style de l’auteur reste très plaisant. Sa verve fougueuse et poétique confère au tout une belle tonalité lyrique. Il y a cependant une chose qui m’a déconcertée : pourquoi – why ? - ce besoin de répéter certaines phrases en anglais ? Bizarre. Strange. C'est un effet que je n'aime pas.
 
La fin d’un monde pour une civilisation perdue au cœur du chaos, et un nouveau départ pour des « élus » à qui l’on a promis l’Eden sur un nouveau monde, voici un ouvrage dont les contradictions invitent à une véritable réflexion sur la place de l’Homme dans l’univers.  
 
Cette histoire passionnante n’est pas terminée, et « Un dernier Regard sur la Terre » appelle à une suite que je me réjouis de lire, et qui je l'espère, verra le jour ! 

Koyolite Tseila
Passionnée de Science-fiction, d’Imaginaire et de récits maritimes depuis toute petite, ce sont des... En savoir plus sur cet auteur



Nouveau commentaire :
PENSEZ A SAUVEGARDER VOTRE COMMENTAIRE SUR VOTRE PC AVANT DE L’ENVOYER ! En effet, le Galion est facétieux et parfois, l’envoi peut ne pas aboutir dans le poste de pilotage. Le transfert est réussi lorsqu’après avoir cliqué sur « ajouter », vous voyez en encadré et en rouge le texte « Votre commentaire a été posté ». SVP soignez votre orthographe, oubliez le langage SMS et ne mettez pas de liens externes ou de commentaires ne vous appartenant pas. Veuillez prendre connaissance du Règlement avant de poster votre commentaire. Le filtrage des commentaires est de rigueur sur ce site. Le Webmaster se réserve le droit de supprimer les commentaires contraires au règlement.

⚓️Recherche :


Blog partenaire


⚓️Membres sur le pont
Robert YESSOUROUN
Le Galion DES ETOILES
Patrick PLANÈS
Koyolite TSEILA
Jean Christophe GAPDY
Paul DEMOULIN
Christobal COLUMBUS
Frank GONZALEZ

💬Commentaires et avis