Menu

A propos du Galion des Etoiles

Blog partenaire

🚀 Poste de pilotage

Articles à paraître, prochaines destinations :

  • Gravé sur Chrome (PA)
  • Vanité (DR)
  • Rdv avec la Peur (LM)
  • House of X, Powers of X (PdT)
  • Echec à la Poisse (RY)
  • Robots, SAP (RY)
  • Lamb (BB)
  • Mad Max (LM)
  • OMS en série (KT)

Entre parenthèses, ce sont les initiales des chroniqueurs. L'équipe de rédaction du Galion est au taquet ! :-)




La Science-fiction et l'Imaginaire naviguant sous le pavillon de la Suisse

Notez
Lectures cadeaux

        

Le dernier Songe de Vaux | Didier Reboussin | 2009

Une nouvelle dans l'univers de L'Arbre aux Lunes


Un article ajouté/rédigé par | 22/01/2022 | Lu 267 fois


⚓️TAGS : 2009, Didier Reboussin


L'Astrolabe et la Boussole | Illustration issue de Wikipédia
L'Astrolabe et la Boussole | Illustration issue de Wikipédia
Voici une histoire maritime, qui met en scène un célèbre navigateur...

Bonne lecture !

Téléchargement

Je vous propose cette nouvelle gratuitement au téléchargement au format PDF :

Source

Texte @ Didier Reboussin, tous droits réservés




💬Commentaires

1.Posté par Koyolite TSEILA le 22/01/2022 07:27 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
KoyoliteTseila
En 1785, Jean-François de La Pérouse, officier de marine et navigateur français, est mandaté par le roi Louis XVI pour diriger une expédition autour du monde. Sa mission est de compléter les découvertes effectuées par James Cook dans l’océan Pacifique. Pour ce faire, deux frégates lui sont confiées : La Boussole, dont de La Pérouse est le capitaine, et L’Astrolabe, commandée par Paul Fleuriot de Langle. Malheureusement, trois ans après son départ de Brest, victime d’une violente tempête, l’expédition disparaît corps et biens aux larges des îles Santa Cruz...

… et c’est là le point de départ de l’incroyable histoire que Didier Reboussin va nous conter. Adoptant le célèbre capitaine français comme narrateur, il va nous embarquer à ses côtés dans les méandres du temps et de l’Histoire. Et c’est un monde nouveau, étrange et qui défie l’entendement qui s’ouvre devant nos yeux. Un endroit démentiel qu’assurément aucun navigateur n’a encore abordé. Et plus incroyable encore est cette rencontre que de la Pérouse va y faire et la demande extraordinaire qui va lui être formulée…

Un texte éblouissant.

2.Posté par Jean Christophe GAPDY le 22/01/2022 08:14 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
JCGapdy
Si quelques détails, tels que l’illustration, la référence au comte de La Pérouse et les premières lignes de cette nouvelle, pourraient laisser croire à une aventure marine, il n’en est rien. Le héros-narrateur est prétexte à un conte philosophique, dans lequel la plume de l’auteur nous entraîne sans rémission. Il soulève questions et tourments quant à l’Homme et son avenir, à tout ce qu’Il forge, au travers de paysages mêlant l’ordinaire à l’extraordinaire, tout en brossant de quelques fins traits de pinceaux des pans de l’Histoire. On dit que tout écrivain se dévoile un petit peu dans ses textes, comme un peintre dans ses tableaux. Et celui-ci, ma foi, nous laisse rêveurs de par ses possibles, autant que par les vagues qui s’agitent sans fin sur la mer du futur, comme si ce naufrage et cette disparition de la Boussole et l’Astrolabe se faisaient prophétie. Une aventure riche de poésie et de réflexions. Un grand merci.

3.Posté par Jean pierre FREY le 25/01/2022 11:47 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Frelonvert
François de Galaup né à Albi où je vécus , me fit rêver lors d'une visite au musée Lapérouse, a un raté de l'histoire, et donc à une possible uchronie où l'australie serait devenue une colonie française suite à l'arrivée du comte une semaine après le capitaine Philip (avec ses repris de justice)et pas Cook le découvreur, qui allait fonder une colonie, en Botany Bay (Sydney aujourd'hui).Ce n'était pas le but de la mission de La Pérouse .

Attention spoilers

Alors ce beau con(m)te de Didier, en fin du monde, entropie presque consumée, où de Lapérouse va être requis pour tenter de modifier les exactions humaines, comme d'autres avant lui, et....refuser la modification de l'histoire de peur de créer pire, nous rappelle au déterminisme de l'humanité.

Fin des spoilers

Quelle plume...et merci pour l'évocation du natif du château de Guo...

4.Posté par Christobal COLUMBUS le 28/01/2022 07:25 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
ChristoColumbus
Craindre par ses actes de modifier l’avenir au risque de le rendre pire que ce qu’il a été, ou le sera…

Voici une nouvelle (qui n’a de maritime que quelques lignes) qui nous sort un peu de l’ordinaire et dont la chute me plait beaucoup.
Ne l’ayant pas apprécié immédiatement, une relecture m’a été nécessaire afin de saisir un petit passage qui me semble toujours un peu incohérent. Détail vite oublié avec cette chute que j’approuve particulièrement.

Attention spoilers

Demander à un individu d’adapter/modifier ses futurs actes pour tenter de changer la destinée de notre Monde alors que ses actes n’ont pas encore été réalisés - ou commis – c’est demander l’impossible à chaque méfiant et septique que nous sommes tous et lorsque l'on promet à cet individu « Nous te dirons quel geste il te suffira d’accomplir pour créer les conditions d’un renouveau » , sa réaction est tout naturellement « j'avais l'intuition que je ne recevrais pas les réponses aux questions qui tourmentent nos vies ».
Non l’Homme ne changera pas et ne changera rien car - comme dit si bien l’auteur - « l’avidité et l’ivresse du pouvoir l’habitent » .
Et non, l’Avenir ne peut être changé non plus car il n’a pas encore eu lieu et c’est à l’Homme de le modeler du mieux qu’il peut et au fur et à mesure de l’avancée de son présent…
Requête impossible demandée par cet entité, cet être… cet ange…

Nouveau commentaire :
PENSEZ A SAUVEGARDER VOTRE COMMENTAIRE SUR VOTRE PC AVANT DE L’ENVOYER ! En effet, le Galion est facétieux et parfois, l’envoi peut ne pas aboutir dans le poste de pilotage. Le transfert est réussi lorsqu’après avoir cliqué sur « ajouter », vous voyez en encadré et en rouge le texte « Votre commentaire a été posté ». SVP soignez votre orthographe, oubliez le langage SMS et ne mettez pas de liens externes ou de commentaires ne vous appartenant pas. Veuillez prendre connaissance du Règlement avant de poster votre commentaire. Le filtrage des commentaires est de rigueur sur ce site. Le Webmaster se réserve le droit de supprimer les commentaires contraires au règlement.

⚓️Recherche :



⚓️Membres sur le pont
Robert YESSOUROUN
Koyolite TSEILA
Djackdah NIELLE
Didier REBOUSSIN
Jean-Marc DE VOS
Jean Christophe GAPDY
Christobal COLUMBUS
B BLANZAT

💬Commentaires et avis