Menu

Notez
Lectures cadeaux

        

Wannsee | Didier Reboussin | 2011


Un article ajouté/rédigé par | 03/04/2022 | Lu 235 fois


⚓️TAGS : 2011, Didier Reboussin


La villa Marlier de Berlin où s'est tenue la tristement célèbre conférence de Wannsee le 20 janvier 1942 | Illustration issue de Wikipédia
La villa Marlier de Berlin où s'est tenue la tristement célèbre conférence de Wannsee le 20 janvier 1942 | Illustration issue de Wikipédia
Un long glissement d'un univers à un autre peut-il éclairer un homme sur le sens de sa vie ?

Bonne lecture !

Téléchargements


Source

Texte @ Didier Reboussin, tous droits réservés




💬Commentaires

1.Posté par Koyolite TSEILA le 03/04/2022 07:05 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
KoyoliteTseila
« La fin du monde a eu lieu le 20 janvier 1942, dans la banlieue de Berlin, au bord du lac de Wannsee. »

Dans cette nouvelle, Didier Reboussin nous emmène en France dans un bled paumé du département de la Nièvre où Roland Lecomte y est dépêché par son patron pour mener des investigations, afin de retrouver un trésor datant de la Deuxième Guerre mondiale, triste butin amassé par les Nazis.

Avec « Wannsee », l’auteur nous livre un texte fort, avec une histoire d'amour qui se joue de l'espace et du temps et qui éclairera un homme sur le but ultime de son existence. Un voyage au cœur d’un ailleurs insondable où tout est si semblable et pourtant si différent…

2.Posté par Jean Christophe GAPDY le 05/04/2022 10:28 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
JCGapdy
Comme il est difficile de parler de cette histoire qui prend aux tripes encore plus que les autres textes de Didier Reboussin. Si je parcours tous ses récits, depuis ses romans (« L’arbre aux lunes » puis « Le chemin de Damas » pour citer les derniers) jusqu'aux nouvelles mises en ligne sur le Galion, que ce soit « La fille dans la nuit », « La Madelon », « Le dernier songe de Vaux » ou « l’Arbre jaune », en passant par ses diverses parutions telles que l’incroyable « Un coup de grisou » au cœur du Galaxie n° 74, je constate que tous ont des points communs : d’abord un voyage au sein d’univers parallèles ou autres, de ceux que l’on atteint par une autre voie que la principale, ensuite le dilemme et l’acceptation que le personnage doit faire face à une tragédie, une suite d’événement d’une intense horreur ou d’une tragédie, de celles que certains humains (bien trop nombreux) se complaisent à élever pour détruire leurs semblables.
Avec cette histoire liée à Wannsee (i.e. la tristement célèbre conférence qui s’y déroula en 1942), j’avoue que nous touchons à quelque chose d’incroyable qui m’avait remué dès la première lecture et qui pousse à réfléchir en transformant la vengeance en un instant où la tragédie, l’horreur et la brutalité s’effacent et s’apaisent grâce à elle. L’auteur réussit là en quelques mots et quelques pages à nous plonger dans un maelstrom d’émotions pures, un incroyable cadeau qui est offert aux lecteurs. Merci et bravo !

3.Posté par Didier REBOUSSIN le 05/04/2022 14:38 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
alvin
Merci pour vos commentaires jeunes gens.

Nouveau commentaire :
PENSEZ A SAUVEGARDER VOTRE COMMENTAIRE SUR VOTRE PC AVANT DE L’ENVOYER ! En effet, le Galion est facétieux et parfois, l’envoi peut ne pas aboutir dans le poste de pilotage. Le transfert est réussi lorsqu’après avoir cliqué sur « ajouter », vous voyez en encadré et en rouge le texte « Votre commentaire a été posté ». SVP soignez votre orthographe, oubliez le langage SMS et ne mettez pas de liens externes ou de commentaires ne vous appartenant pas. Veuillez prendre connaissance du Règlement avant de poster votre commentaire. Le filtrage des commentaires est de rigueur sur ce site. Le Webmaster se réserve le droit de supprimer les commentaires contraires au règlement.