Menu

A propos du Galion des Etoiles

Blog partenaire

🚀 Poste de pilotage

Articles à paraître, prochaines destinations :

  • Gravé sur Chrome (PA)
  • Vanité (DR)
  • Rdv avec la Peur (LM)
  • House of X, Powers of X (PdT)
  • Valse froide (KT)
  • Echec à la Poisse (RY)
  • Robots, SAP (RY)
  • Lamb (BB)
  • Mad Max (LM)
  • OMS en série (KT)

Entre parenthèses, ce sont les initiales des chroniqueurs. L'équipe de rédaction du Galion est au taquet ! :-)




La Science-fiction et l'Imaginaire naviguant sous le pavillon de la Suisse

Notez
Lectures cadeaux

        

Une Fille dans la Nuit | Didier Reboussin | 2013


Un article ajouté/rédigé par | 20/03/2022 | Lu 203 fois


⚓️TAGS : 2013, Didier Reboussin


Une Fille dans la Nuit | Didier Reboussin | 2013
Un de mes thèmes de prédilection est de raconter une histoire d'amour dans un contexte SF/Fantastique avec comme cadre un endroit que j'affectionne, ici une des plus belles îles-Sous-le-Vent.

Bonne lecture !

Téléchargements


Source

Texte @ Didier Reboussin, tous droits réservés




💬Commentaires

1.Posté par Koyolite TSEILA le 20/03/2022 06:03 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
KoyoliteTseila
Un très beau texte de Didier Reboussin, dont chaque mot fait écho en mon for intérieur.

La quête – impossible ? - de cette femme, accablée par la solitude parce qu’elle n’est plus en phase avec les êtres et les choses de ce monde et qui défend ses convictions avec l’espoir de pouvoir se faire entendre, et qui, finalement, choisit de s’en aller plutôt que d’abandonner, résonne en moi de manière intime et profonde.

Puis il y a cette rencontre, de prime abord quelconque, qui soudain apparaît comme une évidence.

La supériorité de la beauté de l’esprit sur la matière, l’Amour, une vision du monde sous un autre angle liée à un appel venu des confins du ciel, autant d’éléments poétiquement dépeints, qui m’ont touchés et fait verser quelques larmes étoilées…

2.Posté par Robert YESSOUROUN le 20/03/2022 08:19 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Yessouroun
Une belle histoire d’une rencontre entre une désespérée et un modeste passant qui a perdu toute prétention dans sa vie. Un portrait peu reluisant de l’humanité sans amour en fuite dans le dogme ou les loisirs.

Spoiler
Elle a reçu d’une étoile le pouvoir de pénétrer l’âme humaine, ce qui la conduit au désespoir. Le narrateur, un homme pas beau, un peu gros et avec une mauvaise vue l’empêche de se suicider. En fin de nuit, elle se confie à lui devant la mer et découvre la beauté intérieure de son sauveur. Et l’amour.

Une plume poétique dans un décor idyllique.

3.Posté par JEAN-MICHEL ARCHAIMBAULT le 20/03/2022 09:13 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
JMARCHAIMBAULT
Tout est dit, de la beauté du monde, des maux qui nous en éloignent et de ce qu'il faudrait pour refaire de nous ce que nous avons cessé d'être.

Poésie, sensibilité, désespoir et espoir... Rien n'est peut-être perdu, à condition de pouvoir à nouveau ressentir, entendre et partager.

Un cadeau touchant que nous fait Didier Reboussin à travers ces pages magnifiquement écrites, sur les traces de Sturgeon ("La soucoupe de solitude" m'est revenue spontanément en mémoire) et d'un film plus profond qu'il n'y paraissait, surtout dans ses dernières images, "Starman"...

4.Posté par Jean Christophe GAPDY le 20/03/2022 09:55 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
JCGapdy
Tout vient d'être écrit précédemment. Je n'ai rien à ajouter sur cette fable poétique mélangeant désillusion et espoir. D'autant que nous sommes toutes et tous à chercher un peu de cela ; et quand nous le trouvons, c'est parfois lors d'un détour imprévu ou dans le recoin d'un instant fragile.et inattendu. Un conte moderne et poétique qui m'a fait, moi aussi, penser à "La soucoupe de solitude" puisqu'il en est un écho. Quant à Starman, il y a des liens effectivement. On peut d'ailleurs lire ce conte tout en écoutant l'ending de l’original sountrack, une musique de Jack Nitzsche ; il dure plus de sept minutes et tous deux se « marient » parfaitement ensemble.

5.Posté par Didier REBOUSSIN le 20/03/2022 10:48 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
alvin
Merci les amis pour vos retours.

Nouveau commentaire :
PENSEZ A SAUVEGARDER VOTRE COMMENTAIRE SUR VOTRE PC AVANT DE L’ENVOYER ! En effet, le Galion est facétieux et parfois, l’envoi peut ne pas aboutir dans le poste de pilotage. Le transfert est réussi lorsqu’après avoir cliqué sur « ajouter », vous voyez en encadré et en rouge le texte « Votre commentaire a été posté ». SVP soignez votre orthographe, oubliez le langage SMS et ne mettez pas de liens externes ou de commentaires ne vous appartenant pas. Veuillez prendre connaissance du Règlement avant de poster votre commentaire. Le filtrage des commentaires est de rigueur sur ce site. Le Webmaster se réserve le droit de supprimer les commentaires contraires au règlement.

⚓️Recherche :



⚓️Membres sur le pont
Robert YESSOUROUN
Koyolite TSEILA
Didier REBOUSSIN
Jean-Marc DE VOS
Jean Christophe GAPDY
Christobal COLUMBUS
B BLANZAT
Le Galion DES ETOILES

💬Commentaires et avis