Menu

Notez
Livres

        

Les Maîtres des Dragons | The Dragon Masters | Jack Vance | 1962


Une fiche ajoutée dans nos cales par | 15/05/2024 | Lu 370 fois






Les Maîtres des Dragons, réédition @ 2021 Le Bélial' | Illustration de couverture @ Nicolas Fructus
Les Maîtres des Dragons, réédition @ 2021 Le Bélial' | Illustration de couverture @ Nicolas Fructus

Illustration et quatrième de couverture

Les Basiques reviennent, tous les signaux l’indiquent.

Eux et leur vaisseau capable de bondir entre les étoiles.

Eux et leurs armes énergétiques au pouvoir de destruction sans égal.

Mais sur Aerlith, ultime bastion d’une humanité traquée, Joaz Banbeck est prêt. Et avec lui sa cohorte de dragons dédiés à la guerre : la Harpie, l’Horreur bleue et son cousin à longues jambes, le Démon et le Mastodonte au crâne brillant. Tous élevés par ses soins. Et constitués en une armée redoutable qui lui offre une chance, il le sait. Pour peu que cet imbécile d’Ervis Carcolo le comprenne et accepte d’associer ses forces aux siennes…

Revue Galaxie (2ème série) no 14 (1965) | Illustration de couverture @ Jack Gaughan
Revue Galaxie (2ème série) no 14 (1965) | Illustration de couverture @ Jack Gaughan

Fiche de lecture

Ce court roman de Vance est paru pour la première fois en 1962 dans GALAXY, le magazine de Frederik Pohl. Sa dernière réédition française date de 2021 (le Bélial’). On trouve également ce texte dans le quatrième recueil des nouvelles de Jack Vance  (J'ai Lu). Le roman a obtenu le prix Hugo en 1963.

Depuis son château creusé dans les falaises surplombant le Val Banbeck sur la montagneuse planète Aerlith, Joaz Banbeck contemple les champs soigneusement entretenus et ses écuries où son maître-dragon sélectionne et élève les dragons de combat.

De l’autre côté des montagnes, Elvis Carcolo, le dirigeant de la « Vallée Heureuse », entraîne ses propres dragons pour combattre Val Banbeck afin d’assouvir une jalousie ancestrale.

Dans l’ombre de cet affrontement, il y a les Sacerdotes, des ascètes humains vivant dans le monde souterrain des cavernes; ils semblent avoir une technologie mystérieuse, sont incapables de mentir et parfois, ils échangent prudemment leurs informations avec les clans.

Mais un conflit bien plus vaste se profile : l’humanité d’Aerlith va être confrontée aux « Basiques », des êtres sauriens qui lancent des raids esclavagistes depuis leur planète Coraline quand son orbite se rapproche d’Aerlith.

Jack Vance ajuste son histoire en plusieurs cercles qui s’élargissent au fur et à mesure du déroulement de l’intrigue avec une adroite construction en miroir. Les dragons en question ne sont autres que les descendants des envahisseurs capturés lors d’un raid précédent et qui ont été modifiés par le génie génétique (empirique) pour devenir des guerriers redoutables : les Immondes, les Horreurs Bleues, les Tueurs Unicornes ou les Jaggernauds.

Les dragons dans cette histoire n’ont aucune connotation « fantasy ». Ils ne sont (ironie typiquement Vancienne) qu’un produit d’élevage et de sélection sophistiqués.

Ces dragons sont lâchés sur leurs adversaires des autres vallées mais aussi contre les Basiques, leurs semblables, qui, ironiquement ont fait de même avec leurs prisonniers humains qui sont devenus Guerriers lourds, Montures ou Géants.

Le combat est cependant incertain et la négociation qui doit inéluctablement s’établir avec les extraterrestres s’avère difficile, voire impossible, car les deux cultures sont mutuellement incompréhensibles.

De plus, les Sacerdotes des cavernes, une race qui semble issue d’une lointaine humanité évoluée, refusent de s’interposer et leurs raisons et concepts sont tout aussi incompréhensibles pour la pensée humaine que celles des Basiques.

En moins de deux cent pages, l’auteur est parvenu à élaborer un monde complexe avec plusieurs types de sociétés humaines insolites, un vaisseau spatial et ses aliens antagonistes à la culture insondable, des dragons guerriers de toutes catégories engendrant des batailles impressionnantes. Le tout étroitement associé à une intrigue rapide et intelligente. Le protagoniste de l’histoire n’est ni le plus fort ni le plus intelligent, il est simplement plus clairvoyant que son adversaire. C’est un héros typique de Vance : jeune, compétent et moralement ouvert.

Les codes utilisés par Vance sont ceux du space opera, un sous-genre de la science-fiction, bien que - comme souvent chez cet auteur - l’épée côtoie le rayon laser ou le dragon côtoie le vaisseau spatial.(Georges Lucas peut lui dire merci !)

Les Maîtres des Dragons est un roman abordable, à l’action rapide, à la fois cohérent et subtil, soutenu par un langage précis, recherché, contrôlé, distancié, un style intemporel propre à Jack Vance.

Première publication en France : Galaxie - 1965 (voir illustration ci-contre).

Lien utile

Pour aller plus loin, sur mon blog Big Vance, je vous propose de découvrir quelques explications incroyablement précises sur les dragons :
👉 Dragons – Big Vance (wordpress.com)

Tueur unicorne @ 1965 Jack Gaughan (revue Galaxie no 14) | Dessin en noir et bleu en bas à gauche @ 1962 Jack Gaughan (Galaxy US) | Dessin dragon à droite @ 2021 Nicolas Fructus (Les Maîtres des Dragons, Le Bélial')
Tueur unicorne @ 1965 Jack Gaughan (revue Galaxie no 14) | Dessin en noir et bleu en bas à gauche @ 1962 Jack Gaughan (Galaxy US) | Dessin dragon à droite @ 2021 Nicolas Fructus (Les Maîtres des Dragons, Le Bélial')

Jean Luc Esteban
Copyright @ Jean Luc Esteban pour Le Galion des Etoiles. Tous droits réservés. En savoir plus sur cet auteur

𝗟𝗘 𝗚𝗔𝗟𝗜𝗢𝗡 𝗗𝗘𝗦 𝗘𝗧𝗢𝗜𝗟𝗘𝗦 𝗘𝗦𝗧 𝗨𝗡 𝗦𝗜𝗧𝗘 𝗦𝗔𝗡𝗦 𝗣𝗨𝗕𝗟𝗜𝗖𝗜𝗧É. 𝗩𝗼𝘂𝘀 𝗮𝗶𝗺𝗲𝘇 𝗻𝗼𝘀 𝗮𝗿𝘁𝗶𝗰𝗹𝗲𝘀, 𝗺𝗮𝘁𝗲𝗹𝗼𝘁𝘀 ? 𝗩𝗼𝘂𝘀 𝗽𝗼𝘂𝘃𝗲𝘇 𝗳𝗮𝗶𝗿𝗲 𝘂𝗻 𝗱𝗼𝗻 𝗲𝘁 𝗮𝗶𝗻𝘀𝗶 𝗻𝗼𝘂𝘀 𝘀𝗼𝘂𝘁𝗲𝗻𝗶𝗿 !

Nouveau commentaire :
PENSEZ A SAUVEGARDER VOTRE COMMENTAIRE SUR VOTRE PC AVANT DE L’ENVOYER ! En effet, le Galion est facétieux et parfois, l’envoi peut ne pas aboutir dans le poste de pilotage. Le transfert est réussi lorsqu’après avoir cliqué sur « ajouter », vous voyez en encadré et en rouge le texte « Votre commentaire a été posté ». SVP soignez votre orthographe, oubliez le langage SMS et ne mettez pas de liens externes ou de commentaires ne vous appartenant pas. Veuillez prendre connaissance du Règlement avant de poster votre commentaire. Le filtrage des commentaires est de rigueur sur ce site. Le Webmaster se réserve le droit de supprimer les commentaires contraires au règlement.