Menu

Notez
BD

        

La Porte de Brazenac | 2014


Un article ajouté/rédigé par | 30/04/2014 | Lu 502 fois




La Porte de Brazenac | 2014
XVllle siècle, dans le centre de la France. Pris dans une tempête, le précepteur du prince de Condé trouve refuge dans un château isolé appartenant au baron Pierre de Brazenac.

Bientôt, celui-ci se confie au précepteur et lui relate d'étranges phénomènes survenus dans son domaine. Le baron aurait découvert un « passage » invisible, une porte qu'il aurait franchie, débouchant sur un autre monde.

Et si cette porte était celle de l'Enfer ?

Fiche de lecture

L’histoire débute en forêt sous un temps pourri en hiver 1777, au centre de la France. Damien de Beltoise, précepteur du jeune prince de Condé, tente de regagner Paris. Mais avec cette pluie torrentielle, le terrain est glissant et la route est coupée. Impossible pour l’attelage de continuer en direction de la capitale. Damien et son cocher entreprennent de trouver un abri pour la nuit. Ils finissent par tomber sur un château dont les portes sont grandes ouvertes. Ce dernier appartient au baron Pierre de Brazenac, descendant d’une illustre lignée, tout aussi glorieuse que désargentée. Le baron invite Damien pour un repas, au cours duquel les deux hommes bavardent et se lient d’amitié. Au petit matin, quand Damien repart pour Paris, il promet à son hôte de revenir lui rendre visite prochainement.
 
Le temps passe, et Pierre de Brazenac fait d’étranges découvertes autour de sa propriété, jusqu’à ce qu’il se retrouve confronté à un incroyable phénomène : une porte qui ouvre sur un « ailleurs » ! Pierre se décide à en franchir le seuil. A son retour, il se met à écrire des lettres à son ami, dans lesquelles il explique l’expérience insensée et inimaginable qu’il est en train de vivre. Sa curiosité piquée au vif, Damien fait quelques recherches sur le sujet avant de retourner au château. Mais lorsqu’il arrive sur place, le baron est mourant… Que lui est-il arrivé ?
 
C’est avec plaisir que j’ai lu cet album signé Leo, Rodolphe et Pion. A cette histoire se déroulant dans la deuxième partie du 18ème siècle, on a greffé du Fantastique et de la Science-fiction. Le mélange est réussi et on se laisse agréablement embarquer d’une époque à l’autre. Le futur qui est présenté, pourrait être notre présent ou un proche avenir. Pourtant à bien y regarder, ce n’est pas vraiment notre « monde », tel qu’il pourrait/devrait l’être. Ceci m’amène à penser que cela pourrait être une uchronie
 
Le scénario est intéressant et il m’a beaucoup plu. Pourtant, il ne déborde pas d’originalité. Cependant, il est mis en valeur par un dessin soigné. Ce qui est particulier, c’est que celui-ci n’est pas de style « futuriste » ou « rétro-futuriste » comme on pourrait éventuellement s’y attendre avec une histoire de voyage dans le temps, vers le futur, mais seulement « rétro ». J’ai trouvé cela plaisant.  
 
En conclusion, « La Porte de Brazenac » est une BD que je vous recommande chaudement.

Koyolite Tseila
Passionnée de Science-fiction, d’Imaginaire et de récits maritimes depuis toute petite, ce sont des... En savoir plus sur cet auteur



Nouveau commentaire :
PENSEZ A SAUVEGARDER VOTRE COMMENTAIRE SUR VOTRE PC AVANT DE L’ENVOYER ! En effet, le Galion est facétieux et parfois, l’envoi peut ne pas aboutir dans le poste de pilotage. Le transfert est réussi lorsqu’après avoir cliqué sur « ajouter », vous voyez en encadré et en rouge le texte « Votre commentaire a été posté ». SVP soignez votre orthographe, oubliez le langage SMS et ne mettez pas de liens externes ou de commentaires ne vous appartenant pas. Veuillez prendre connaissance du Règlement avant de poster votre commentaire. Le filtrage des commentaires est de rigueur sur ce site. Le Webmaster se réserve le droit de supprimer les commentaires contraires au règlement.

⚓️Recherche :


Blog partenaire


⚓️Membres sur le pont
Djackdah NIELLE
Robert YESSOUROUN
Koyolite TSEILA
Christobal COLUMBUS
Philippe ANDRÉ
Jean Christophe GAPDY
Didier REBOUSSIN
Paul DEMOULIN

💬Commentaires et avis