Menu

Notez
Cale des livres

        

Fachinèira | Orezza d'Antes | 2022


Un article ajouté/rédigé par | 02/01/2023 | Lu 130 fois


⚓️TAGS : 2022, Orezza d'Antes


Illustration et quatrième de couverture

Fachinèira | Orezza d'Antes | 2022
Fachinèira, fée noire, ombre fascinante ; vue partout et présente nulle part. Elle est de ces créatures que l’on invoque pour mieux les conjurer. Son nom flotte dans les esprits et ouvre les frontières d’une autre réalité, entre imaginaire et perfidie.

Pourtant, personne ne la connait vraiment.

À part une vieille conteuse du Velay.

Mais qui sait quels autres secrets cache cette femme ?

Alice Grèzes, jeune journaliste de l’Essor de la Haute-Loire, la contacte pour écrire un article sur les légendes locales. Rien ne l’avait préparée à la suite.

Il est des rencontres que l’on regrette à jamais…

Fiche de lecture

L'avantage avec certaines autrices et certains auteurs, c'est que vous n'êtes jamais déçus lorsque vous finissez la dernière ligne de la dernière page de leur dernière production. Ça fait un peu mystique comme entame de chronique ? C'est voulu. Parce que non contente d'être une formidable conteuse, Orezza d'Antes trouve toujours le moyen de nous faire rentrer dans des univers qui virent de l'inquiétant au complètement flippant en l'espace de quelques lignes.

Sa novella Fachinèira ne fait pas exception à cette règle personnelle que l'autrice semble s'être fixée au fil de ses romans.

Mieux que dépoussiérer les histoires du genre, elle les karchérise littéralement en projetant fée noire et maléfices dans le grand tumulte de notre 21ème siècle.

Par le biais de son personnage principal (une jeune journaliste sous pression), l'autrice déroule un récit moderne où la cause féministe est une nouvelle fois abordée dans un style non édulcoré (mais qui évite toute caricature) et sans concession. À travers les prismes de la transphobie et de la paranoïa, Orezza réussit le tour de force de dénoncer la bien-pensance de discours manichéens préformatés en plongeant son héroïne au cœur de ses contradictions... et de la folie.

L'effet miroir pour le lecteur est immédiat : comment ne pas s'interroger sur nos propres renoncements. Quel est le prix moral (et mystique) que nous sommes prêts à payer pour vivre dans l'illusion d'un ersatz de « normalité » ? Vous vous posez la question ? C'est bien. Vous souhaitez connaître la réponse en lisant cette histoire ? C'est peut-être suicidaire.

Avant de lire cette novella, demandez-vous si ces dernières semaines, vous avez aidé une personne dont le comportement après coup vous a laissé un goût amer. Flottait-il dans l'air une odeur de terre et de résineux ? Vous ne vous souvenez pas ? Faites un effort, il se pourrait que vous ayez déjà vendu votre âme à la Fachinèira...

Lien utile


Nicolas De Torsiac
Copyright @ Nicolas De Torsiac pour Le Galion des Etoiles. Tous droits réservés. En savoir plus sur cet auteur


Nouveau commentaire :
PENSEZ A SAUVEGARDER VOTRE COMMENTAIRE SUR VOTRE PC AVANT DE L’ENVOYER ! En effet, le Galion est facétieux et parfois, l’envoi peut ne pas aboutir dans le poste de pilotage. Le transfert est réussi lorsqu’après avoir cliqué sur « ajouter », vous voyez en encadré et en rouge le texte « Votre commentaire a été posté ». SVP soignez votre orthographe, oubliez le langage SMS et ne mettez pas de liens externes ou de commentaires ne vous appartenant pas. Veuillez prendre connaissance du Règlement avant de poster votre commentaire. Le filtrage des commentaires est de rigueur sur ce site. Le Webmaster se réserve le droit de supprimer les commentaires contraires au règlement.