Menu

Notez
Doctor Who

        

Doctor Who | Les épisodes audio


Une fiche ajoutée dans nos cales par | 29/04/2024 | Lu 536 fois




Présentation des aventures de Doctor Who en format audio !



Doctor Who : les épisodes audio en CD @ Big Finish | Montage @ Le Galion des Etoiles
Doctor Who : les épisodes audio en CD @ Big Finish | Montage @ Le Galion des Etoiles
Lancée en 1963, la série Doctor Who a été diffusée jusqu'en 1989, puis après un hiatus de seize ans (ce que les fans britanniques appellent les Wilderness Years, les Années de Désert), elle est réapparue et n'a cessé depuis d''être sur les écrans, la dernière incarnation du Docteur étant apparue fin 2023. Ces « Wilderness Years » ont toutefois été riches en productions dérivées, avec l'essor des romans originaux, puis des épisodes audio. C'est de ceux-ci dont je vais parler ici.

Il s’agit d’un support dont je ne connais pas d’équivalent en France. Il existe des séries humoristiques sous ce format (Le Donjon de Naheulbeuk, par exemple), mais (à ma connaissance) pas de série d’aventure, et encore moins d’après des séries TV.

Avant de vraiment commencer cette présentation, une petite précision s’impose : il va être question d’audio drama, et non d’audio book. Dans les audio books, un narrateur raconte un livre, les audio drama sont de véritables pièces radiophoniques où plusieurs acteurs interprètent les différents rôles, il s’agit de véritables séries TV… sans l’image.

Se lancer dans l’écoute d’une série purement audio en anglais n’est pas forcément évident. D'une part, il faut maîtriser la langue (pas de sous-titres pour s'aider) et ensuite, il y a une certaine habitude à prendre pour s’adapter à ce type de narration, où tout passe dans les dialogues, mais une fois qu’on s’y est fait, ça devient vite addictif. Ce mode de narration est quand même particulier, et tout le monde n'adhère pas forcément.

Avantage secondaire : contrairement à la lecture d’un roman, on peut faire quelque chose d’autre en même temps, promenade ou travaux dans une maison.

La société Big Finish a été créée en 1998 et a commencé à produire des épisodes audio basé sur le personnage de Bernice Summerfield, créé dans les romans Doctor Who de l’éditeur Virgin. Très tôt, ils ont obtenu les droits de produire de nouvelles aventures de Doctor Who. Il faut dire qu’à cet époque, la série semblait appartenir pour de bon au passé.

Et l’idée de génie de Big Finish fut de faire appel aux anciens acteurs de la série. C’est ainsi que les 5e, 6e et 7e Docteurs (respectivement Peter Davison, Colin Baker et Sylvester McCoy) reprirent leur rôle et, à ce jour (mi 2024), ils continuent toujours !

Big Finish produira au fil du temps plusieurs types de séries, y compris en dehors de Doctor Who (on trouvera ainsi Cosmos 1999, Le prisonnier ou Chapeau melon et bottes de cuir). Le nombre de productions est considérable, à un tel point que si on devient accro, le choix est pratiquement infini. Je ne parlerai ici que des aventures mettant en scène le Docteur, mais on a beaucoup de séries dérivées, mettant en scène des personnages ou des organisations apparues dans des épisodes (River Song, UNIT, Counter-Measures), quand ce n'est pas des séries dérivées de séries dérivées...

La principale série, baptisée « Main Range », compte 275 aventures. Elle a longtemps été le cœur de la production, mais Big Finish s'oriente maintenant vers des coffrets avec trois ou quatre aventures. Les aventures alternent entre les divers Docteurs, lesquels ne sont pas les seuls à reprendre leur rôle. Il en va ainsi de même avec les compagnons dont certains en sont à jouer leur rôle des décennies plus tard.

Big Finish ne s’est pas contenté de reproduire des aventures de Doctor Who en audio. Elle les a surtout grandement améliorées. Sans souci de restreinte budgétaire (une flotte de vaisseaux daleks coûte beaucoup moins cher à faire entendre qu’à montrer !), l’aspect kitsch et parfois ridicule de certains épisodes est totalement évacué. De plus, le besoin de raconter une histoire uniquement au moyen des dialogues (il y a des bruitages et de la musique, mais il n’y a pas de narration) permet de mettre l’accent sur les personnages. Ainsi, bien avant la série TV actuelle, on a vu apparaître des compagnons étoffés et certains épisodes sont chargés d’émotion (surtout que certains personnages ne s’en sortent pas forcément.)

Des personnages mal gérés et peu appréciés quand ils étaient à la télévision ont ainsi connu une deuxième vie. Plusieurs compagnons sont dans ce cas, mais c’est le Sixième Docteur qui en sort extrêmement grandi. À la TV, son personnage était cassant, peu sympathique (c’est le seul Docteur qui essaie d’étrangler son Compagnon !) mais la série audio le voit s’adoucir et déployer davantage ses talents d’acteur qu’il ne lui avait été possible à l’écran.

Des compagnons créés spécialement par Big Finish apparaissent aussi, comme Evelyn Smythe avec le Sixième Docteur. L’idée de génie ici a été de prendre un personnage âgé qui n’hésite pas à réprimander le Docteur sur ses mauvaises manières.

Si Big Finish a commencé avec les 5e, 6e et 7e Docteur, le 8e n’a pas tardé à les rejoindre. Le cas du Huitième Docteur (Paul McGann) est assez particulier. Il n’est apparu que dans un téléfilm moyen (Doctor Who : Le Seigneur du Temps) en 1996 (diffusé à la télévision française à l'époque, mais il fallait tomber dessus par hasard – ce qui a été mon cas) mais a connu une grande quantité de romans et de bandes dessinées, chacun le développant à sa façon, vu que le téléfilm ne donnait pas beaucoup d’indications, en dehors de son apparence romantique et de son côté enthousiaste. Big Finish va lui donner une véritable consistance avec des histoires excellentes. Son premier compagnon, créé pour l’occasion, sera Charley Pollard, un personnage au destin original vu qu’elle se retrouvera à faire équipe avec le Sixième Docteur avant de bénéficier de sa propre série.

Avec l’apparition d’une nouvelle série à la télévision, Big Finish a décidé de proposer quelque chose de semblable en audio, si bien que le Huitième Docteur a bénéficié de sa propre série, avec des épisodes d’une heure, et un tout nouveau compagnon : Lucie Miller. Pour toute personne qui souhaiterait se lancer dans ce type d’aventure, c’est vraiment par-là qu’il faut commencer : aventures plus courtes, plus énergiques, avec une certaine continuité.

À l'heure actuelle, presque tous les acteurs ayant incarné le Docteur ont droit à une série, à l'exception de Jodie Whitaker et Peter Capaldi. David Tennant a ainsi eu droit à sa propre série et celle avec Christopher Eccleston paraît toujours.

Pour qui veut tenter l'aventure (et croyez-moi, elle vaut le coup), il faut se rendre sur le site www.bigfinish.com où on peut acheter les aventures en format CD (mais attention, le stock est limité) ou en téléchargement.

Michel Vannereux
Copyright @ Michel Vannereux pour Le Galion des Etoiles. Tous droits réservés. En savoir plus sur cet auteur

𝗟𝗘 𝗚𝗔𝗟𝗜𝗢𝗡 𝗗𝗘𝗦 𝗘𝗧𝗢𝗜𝗟𝗘𝗦 𝗘𝗦𝗧 𝗨𝗡 𝗦𝗜𝗧𝗘 𝗦𝗔𝗡𝗦 𝗣𝗨𝗕𝗟𝗜𝗖𝗜𝗧É. 𝗩𝗼𝘂𝘀 𝗮𝗶𝗺𝗲𝘇 𝗻𝗼𝘀 𝗮𝗿𝘁𝗶𝗰𝗹𝗲𝘀, 𝗺𝗮𝘁𝗲𝗹𝗼𝘁𝘀 ? 𝗩𝗼𝘂𝘀 𝗽𝗼𝘂𝘃𝗲𝘇 𝗳𝗮𝗶𝗿𝗲 𝘂𝗻 𝗱𝗼𝗻 𝗲𝘁 𝗮𝗶𝗻𝘀𝗶 𝗻𝗼𝘂𝘀 𝘀𝗼𝘂𝘁𝗲𝗻𝗶𝗿 !

💬Commentaires

1.Posté par Thierry B. le 29/04/2024 20:33 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

ThierryB
Excellent article. Moi qui ne suis habituellement pas fan de séries audio, cela me donne presque envie de m'y lancer.
Et surtout, Big Finish a permis de développer la 8e incarnation, injustement la moins diffusée à l'écran (même si ce 8e Docteur a fait un retour court mais remarqué lors du 50e anniversaire de la série).

2.Posté par Koyolite TSEILA le 30/04/2024 08:56 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

KoyoliteTseila
Je dois avouer que si mon niveau d'anglais était meilleur, je me serais volontiers lancée dans l'écoute et la découverte de ces aventures audio du Docteur. En tout cas, cet article m'en aurait donné l'envie. Merci Michel Vannereux pour cette chouette présentation.

Nouveau commentaire :
PENSEZ A SAUVEGARDER VOTRE COMMENTAIRE SUR VOTRE PC AVANT DE L’ENVOYER ! En effet, le Galion est facétieux et parfois, l’envoi peut ne pas aboutir dans le poste de pilotage. Le transfert est réussi lorsqu’après avoir cliqué sur « ajouter », vous voyez en encadré et en rouge le texte « Votre commentaire a été posté ». SVP soignez votre orthographe, oubliez le langage SMS et ne mettez pas de liens externes ou de commentaires ne vous appartenant pas. Veuillez prendre connaissance du Règlement avant de poster votre commentaire. Le filtrage des commentaires est de rigueur sur ce site. Le Webmaster se réserve le droit de supprimer les commentaires contraires au règlement.