Menu

Notez
Anthologies

        

2012 - 2022 Dix Ans après la Fin du Monde | 2022


Un article ajouté/rédigé par | 09/10/2022 | Lu 320 fois




2012 - 2022 Dix Ans après la Fin du Monde | 2022
Cette légende a traversé les millénaires et les civilisations. Le 21 décembre 2012 adviendra l’inévitable. Un grand bouleversement. Une fin du monde. Ou un renouveau ?

Quinze plumes imaginent pour vous le monde de 2022, dix ans après le Bouleversement survenu en 2012. Fin ou nouveau départ, dystopique ou fantastique, laissez-vous conter à quoi aurait pu ressembler notre monde…

A propos de ce recueil

Marrainé par l’autrice Camille Salomon, ce recueil est le fruit d’un appel à textes organisé par Marathon Editions et le blog Imagin’encre.

Les droits d’auteurs du recueil sont reversés à l’association FCD (Friends for Conservation and Development) qui œuvre pour la préservation de la forêt de Chiquibul (Bélize) abritant le site maya de Caracol.

Sommaire

  1. À travers la Nuée de Pauline Pilard
  2. Caracoatl de Philippe Aurèle Leroux
  3. Cherche la Pluie de Minuit
  4. Edimbourg-des-sept-mers d’Emmanuel Lelore 
  5. Ici ou Ailleurs d’Aliénor Alaux
  6. Jungle urbaine de Pablo Vergara
  7. La Faim du monde de Steffi Wolf
  8. La grande Lumière de Chris Aargan
  9. La troublante Agonie du Boulier de Joan Ott
  10. Les Prisonniers d’Agharta de Julien Giovannoni
  11. Les Suspendus de Mello von Mobius
  12. Révolution de Benjamin Cortial
  13. Sous les Cendres, nos Souvenirs de Nicolas de Torsiac
  14. Sous les Dômes d’Axelle Teppati
  15. Une Boucle infinie de Chloé Benoit

Fiche de lecture

Sous les cendres, nos souvenirs (Nicolas de Torsiac)

Dix ans après la guerre mondiale qui a ravagé toutes les villes du globe, la surface de notre planète n’est plus que cendre. Sur cette Terre post-apocalyptique, deux enfants, Souleymane et Maëlle, accompagnent une jeune femme, Mathilde, dans un périple à travers les ruines de Marseille. Chemin faisant, des souvenirs du monde d’avant ressurgissent à l’esprit de Mathilde. Bien qu’elle tente de ne pas y penser, les deux enfants la pressent de leur raconter comment c’était jadis, car eux, des souvenirs ils n’en n’ont point…

« Ce qui est fait est fait. On ne peut pas avancer si l’on se retourne constamment sur les erreurs du passé. »

Un texte bien écrit, dans lequel le lecteur est d’entrée immergé dans l’ambiance, l’atmosphère, pour se retrouver balloté entre des sentiments de crainte et de nostalgie. Pour mon plus grand plaisir, ce récit se conclut sur une note positive. Une nouvelle dont l’histoire est raccord avec le titre qu’elle porte. J’ai bien apprécié.
2012 - 2022 Dix Ans après la Fin du Monde | 2022

Les Suspendus (Mello von Mobius)

2022. Nous suivons la jeune Elena qui se rend sans conviction, ni motivation, au Centre, un immense complexe qui est son lieu de travail. Ensuite, nous assistons à quelques préparatifs qui lui permettront d’effectuer proprement ses tâches quotidiennes, dont nous ignorons encore tout. C’est intrigant. Nous la suivons dans les couloirs et soudain, nous nous retrouvons à ses côtés face… aux Suspendus ! La scène donne froid dans le dos.

Mais qui sont-ils au juste, ces Suspendus ?

L’explication arrive après 4-5 pages et elle tombe comme un couperet ! On apprend alors que le 21 décembre 2012, une terrible et mystérieuse malédiction d’une nature épouvantable a frappé les habitants de la Terre. Rhô la la … le choc ! Je ne m’attendais vraiment pas à cela. Bon point.

Ce phénomène au développement exponentiel soulève alors des questions éthiques à propos de la mort cérébrale. A partir de là, Mello von Mobius jalonne son récit de ces questionnements avec des exemples concrets, aussi bien touchants qu’écœurants. Mes méninges ont alors tourné à plein régime lorsque j’ai tenté de me projeter dans ces divers cas de figure en me demandant comment je réagirais si j’y étais confrontée.

J’aurais eu envie d’en savoir davantage, autant en ce qui concerne la nature et l’origine de cette malédiction, que du devenir des Suspendus et de leur évolution dans les années à venir.

Une nouvelle dont j’ai apprécié la lecture, même si elle est triste et me laisse sur ma faim.
2012 - 2022 Dix Ans après la Fin du Monde | 2022

PS : Au gré de mes lectures, je reviendrai pour donner mon avis sur les différentes nouvelles de ce recueil.

Lien utile


Koyolite Tseila
Passionnée de Science-fiction, d’Imaginaire et de récits maritimes depuis toute petite, ce sont des... En savoir plus sur cet auteur



💬Commentaires

1.Posté par Nicolas DE TORSIAC le 13/10/2022 10:04 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Astrogolem
Un grand merci cap'tain pour ce retour qui me fait extrêmement plaisir!
C'était la première fois que je m'essayais à un style destiné à un public 'jeune adulte' (même si je n'aime pas cette terminologie).

2.Posté par Koyolite TSEILA le 13/10/2022 10:25 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

KoyoliteTseila
Merci à toi Nicolas pour ce joli texte. A aucun moment je n'ai ressenti qu'il était destiné à de jeunes adultes. Et même si c'était le cas, cela ne m'aurait pas dérangée outre mesure, je lis de tout.

3.Posté par Nicolas DE TORSIAC le 13/10/2022 11:29 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Astrogolem
Tant mieux et encore merci pour tes commentaires qui m'ont beaucoup touché.
Bonne fin de semaine à toi!

4.Posté par Jean Christophe GAPDY le 13/10/2022 17:06 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

JCGapdy
Retour de lecture pour : « Sous les cendres, nos souvenirs » (Nicolas de Torsiac)
Le résumé ayant été donné par la Capitaine, point ne le reprendrais. Mais je me retrouve quelque peu « marri ». Car le « problème » des nouvelles comme celles-ci, c’est que, quand l’univers est bien décrit, quand la situation se révèle très attirante avec un potentiel esquissé avec juste ce qu’il faut pour appâter le lecteur, on est presque déçu qu’elle se finisse déjà. En fait, on demande plus… beaucoup plus… Une très belle histoire, fort appréciable, que j’ai énormément appréciée.

5.Posté par Nicolas DE TORSIAC le 13/10/2022 17:40 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Astrogolem
Mille mercis JC pour ce retour. Promis! Un jour quand je serai plus grand moussaillon j'écrirai du 'plus long' ; un roman afin de ne pas frustrer les lecteurs. Pour le moment je perfectionne ma brasse à l'ombre de ceux qui dans les couloirs d'à côté nagent le crawl avec aisance et enfilent les récits au long cours avec maestria ;-)

Nouveau commentaire :
PENSEZ A SAUVEGARDER VOTRE COMMENTAIRE SUR VOTRE PC AVANT DE L’ENVOYER ! En effet, le Galion est facétieux et parfois, l’envoi peut ne pas aboutir dans le poste de pilotage. Le transfert est réussi lorsqu’après avoir cliqué sur « ajouter », vous voyez en encadré et en rouge le texte « Votre commentaire a été posté ». SVP soignez votre orthographe, oubliez le langage SMS et ne mettez pas de liens externes ou de commentaires ne vous appartenant pas. Veuillez prendre connaissance du Règlement avant de poster votre commentaire. Le filtrage des commentaires est de rigueur sur ce site. Le Webmaster se réserve le droit de supprimer les commentaires contraires au règlement.