Menu
Facebook
Pinterest

⚓️Galerie





Blog partenaire où l'on a soif de curiosité ! Histoire, Voyages, Sciences, Culture, Geekeries, Culture martienne

Dans la même rubrique :
< >

Notez
Films

        

The Shadow (1994)


Rédigé par le 11/10/2020 | Lu 259 fois




The Shadow (1994)
A la fin des années trente, le Shadow règne sur New York, traquant les criminels et les assassins. C'est en réalité un ancien chef de guerre chinois sanguinaire repenti par la magie d'un saint homme. Mais un félon a détourné les sortilèges à son profit et menace de détruire la ville. Les deux hommes doivent s'affronter...

Présentation

À New York, au milieu des années 1920, le séduisant Lamont Cranston mène un grand train de vie. Séducteur, fortuné, le playboy cache pourtant une double personnalité. Un peu à l’instar d’un certain Bruce Wayne, une fois la nuit venue, il enfile la cape d’un justicier combattant le crime dans les rues de « Big Apple ». Mais contrairement à Batman, Lamont possède bien un super-pouvoir : celui de se rendre virtuellement invisible, ne devenant plus qu’une « ombre », d’où son « nom de scène » : le Shadow.

Son pouvoir n’est pas inné ; et Lamont n’a pas toujours été épris de justice. Bien au contraire. Au lendemain de la guerre, il n’était qu’un criminel vivant au Tibet, un chef de guerre s’enrichissant du trafic de drogue qu’il dirigeait sans pitié. Jusqu’au jour où un saint homme le força à changer. Il lui inculqua de « bonnes » valeurs et son élève suivit un entrainement lui donnant une condition physique impressionnante. Mais la formation comprenait aussi un côté plus mystique. Lamont apprit ainsi à hypnotiser les gens et lire leurs pensées. De plus, en déformant leur perception, il peut littéralement devenir invisible aux yeux des autres. Il est là, mais vous ne le voyez pas – à l’exception de son ombre !
 
Mais revenons au présent, celui de l’histoire, c’est-à-dire aux années 1920. Lamont est donc maintenant un justicier affrontant chaque nuit les criminels qui terrorisent la ville et ses habitants. Il n’est pas seul dans sa quête, s’appuyant sur un réseau d’agents recrutés parmi celles et ceux qu’il a sauvés par le passé. Avec eux, son secret est bien gardé... jusqu’au jour où il fait la connaissance de Margo Lane. Incorrigible séducteur, Lamont lui fait le « grand jeu », mais mal lui en prend, car la charmante jeune femme est télépathe et découvre bien son secret ! Saura-t-elle se taire ? Va-t-elle être une alliée ou une rivale ?

Mais cela n’est encore rien. Un adversaire bien plus redoutable arrive dans la ville. Doté des mêmes pouvoirs que Lamont, il compte les utiliser afin de poursuivre les rêves d’empire d’un de ses lointains ancêtres : Genghis Khan. Les deux hommes vont devoir aller jusqu’au bout de leurs capacités physiques et psychiques pour l’emporter. Cela ne fait pas l’ombre (!) d’un doute !

Sorti en 1994, le film s’inspire d’un personnage de « pulp magazine » des années 1930. Avant de devenir un film, le Shadow fut également un héros de la radio, puisqu’on l’adapta pour le « théâtre radiophonique », très à la mode avant l’arrivée de la télévision dans les foyers. Dans la version radio, c’était Orson Welles en personne qui lui prêtait sa voix. Un « monument » également connu pour son adaptation radiophonique de La Guerre des Mondes.

Universal Pictures, le distributeur du film, avait l’intention de démarrer une franchise cinéma et d’exploiter le filon par des produits dérivés (jouets, jeux et vêtements). Mais ses espoirs furent déçus. The Shadow démarra pourtant en force dans les salles, mais il ne parvint pas à soutenir la concurrence du Roi Lion et du Mask. En dehors de la novélisation du film, le seul produit dérivé fut finalement un billard électrique !

Les critiques ne furent pas toujours tendres non plus. On appréciait les effets visuels (pour l’époque), mais moins le scénario, jugé trop mince.

Thierry B.
A bord du Galion, je remplis les fonctions de Docteur – pas celles de médecin. Non, moi, j’explore,... En savoir plus sur cet auteur



Commentaires

1.Posté par Koyolite TSEILA le 11/10/2020 10:36 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

KoyoliteTseila
Merci pour cet article, Thierry. Je dois avouer n'avoir jamais entendu parler de ce film. Peut-être, comme tu le dis, qu'il a été quelque peu éclipsé en 1994 par la sortie de MASK. En tout cas, je prends bonne note de cette recommandation.

Nouveau commentaire :
SVP NE METTEZ PAS DE LIENS EXTERNES DANS VOS COMMENTAIRES, CEUX-CI SERONT SUPPRIMÉS PAR LE WEBMASTER! Il est primordial de soigner son orthographe sur toutes les zones de saisies du site. Pensez que de nombreuses personnes vous lisent. Le langage SMS est interdit sur l'ensemble des zones de saisies de ce site. Veuillez svp prendre connaissance du Règlement avant de poster votre commentaire. Le filtrage des commentaires est de rigueur sur ce site. Le webmaster se réserve donc le droit de supprimer les commentaires qui sont contraires au Règlement.

⚓️Recherche :


⚓️Membres sur le pont
Djackdah NIELLE
Jacques TIMMERMANS
Frédéric VASSEUR
Erwelyn CULTURE MARTIENNE


⚓️Commentaires