Menu

📌Articles à venir

  • Echec à la Poisse (RY)
  • Robots, SAP (RY)
  • Le Casino du réel (RY)
  • Le Sacre du Printemps (RY)
  • La Vallée des Cobras (KT)
  • Dr Jekyll et M. Hyde (LM)
  • Jack Vance Nouvelles (KT)
  • Le Monstre des Mers (KT)
  • Jules Verne Voyageur extraordinaire (KT)
  • Bifrost no 107 (GdE)
  • Galaxies SF no 78 (GdE)






Notez
Films

        

SOS Fantômes : L'Héritage | Ghostbusters : Afterlife | 2021


Un article ajouté/rédigé par | 29/11/2021 | Lu 342 fois




SOS Fantômes : L'Héritage | Ghostbusters : Afterlife | 2021
Une mère célibataire et ses deux enfants s'installent dans une petite ville et découvrent peu à peu leur relation avec les chasseurs de fantômes et l'héritage légué par leur grand-père...

Présentation

55 minutes ! Cinquante-cinq très looooongues minutes à attendre désespérément un peu d’action. Et quand cette action semble arriver, cela ne dure qu’un soupçon et hop, c’est reparti pour encore un bon quart d’heure de somnolence, pour ensuite retomber dans ce recueil visuel d’incohérences.
 
Car oui, des incohérences il n’y a que ça dans ce fi.. - euh, non pas film… Je cherche un autre mot, ça viendra plus tard.
 
Durant ces 55 minutes, le réalisateur s’obstine à vouloir installer les personnages sans jamais y arriver. Impossible d’entrer dans le contexte du f… (mais comment je pourrais dire ??)
 
Je ne vais pas dévoiler l’intrigue, puisqu’il n’y en a pas. Mais je suis obligé d’expliquer certains détails tout de même.
 
Tout n’est qu’incohérences du début à la fin !
 
Attention spoilers
 
Par exemple : le vol plané que fait cette bonne vieille Cadillac toute poussiéreuse et à peine retrouvée dans la vieille grange de Spengler, on voit parfaitement ce que se ramasse le châssis avant à son atterrissage. Nettement tordu à sa réception au sol, l’image suivante, il est parfaitement redressé. Dites donc, Cadillac, c’est du sacré matos !
 
Les concepteurs de ce « machin » essayent de nous faire entrer dans plusieurs univers en même temps. Tout s’y mélange et rien ne prend, rien ne colle. De cette ambiance de bord de Route 66, à celle des « années 80 du 21ème siècle », en passant par cette vieille maison toute perdue au beau milieu des champs de maïs, si tout cela n’est pas des Signes désespérés de tenter par tous les moyens d’accrocher l’éventuel courageux spectateur, alors c’est que j’ai vraiment mal regardé.
 
Ambiance des années 80 au 21è siècle ! Oui parlons-en ! La fille du regretté Spengler doit approcher la bonne quarantaine d’années. Sa fille (et donc petite-fille de Spengler) a 12 ans, ce qui - par un petit calcul approximatif – nous porte donc à nos jours. Eh bien voilà : aucun smartphone visible, pas d’internet, on peut remarquer un petit PC portable (à mon souvenir) mais rien d’autre, pas de communications en ligne. Côté voitures, c’est pareil, on est en plein années 80. Allez comprendre ça !
 
Qu’est-il donc arrivé à l’équipe SOS Fantômes ? Il est expliqué par ce bon vieux Ray (Dan Aykroyd) à la petite fille de Spengler que son regretté papy s’est un jour barré avec tout l’attirail de l’équipe : voiture, les fameux fusils à plasma, … Bref, il ne leur reste plus rien. Curieusement, au cours du f… (je n’ai toujours pas trouvé comment dire), on peut compter six, sept ou même peut-être huit fusils, notamment lorsque la vieille et véritable équipe SOS Fantômes arrive à la fin. Tiens ?! Ils ont leur propre fusil à plasma chacun. Ô, miracle ! À mon avis, ces pétards à rayon laser, ça doit pouvoir se commander en ligne ? Ah non ! Zut. On est supposé être dans un genre d’années 80. Mais tout cela, c’est un peu comme ces uniformes tellement connus qui vont parfaitement à des gosses de 12 ans. Il ne faut pas chercher à comprendre...
 
GOZER ! GOZER LE DESTRUCTEUR ! I’M BACK ! Et qui plus est, dans une étrange montagne - ou plutôt colline - tout près de la maison de Spengler. Dites donc ! Si c’est pas étrange ça ?! Je ne vais pas parler de ce puits aux spectres qui s’y trouve à l’intérieur avec encore d’autres fusils plasma, car je n’y ai rien compris.
 
Il ne faut surtout pas vous attendre non plus à voir des « spectres humanoïdes » telle cette bonne vieille bibliothécaire (SOS Fantômes 1) ou autre bandit condamné par le juge Stephen Wexler (SOS Fantômes 2), car ils sont tous d’origine fantaisiste à un point que ça en devient vraiment lassant.
 
La Cadillac Miller Meteor ! Ah cette bonne vieille Cadillac ! Eh bien, elle en a des chevaux sous le capot, dites donc ! À l’arrêt et, plus ou moins cachée des yeux de Gozer, derrière un pilier en pierre, voilà-t-il pas qu’elle nous fait un dérapage à 180° dix mètres plus loin juste devant Gozer ! Oufti, je veux la même ! En plus de ça, elle a un siège extensible à l’extérieur pendant qu’on roule, histoire de jouer du canon plasma à tout va. Équipement identique à la Jeep de la chasse aux dinos de Jurassic Park 2. Merci les copains pour vos idées !
 
Sinon, j’aimerais aussi qu’on m’explique pourquoi rouler toutes sirènes gueulantes et feux bleus pour revenir à la maison perdue au beau milieu des champs de maïs ? C’est pour ne pas percuter de gibier dans le champ peut-être ?!
 
Bon, on arrive péniblement - et enfin - au final ! Ouf. Après un déluge d’incohérences, on essaye dans un dernier espoir de nous arracher une once d’émotion par l’arrivée de nos bons vieux chasseurs de fantômes (avec leur canon à plasma commandés on ne sait où) et le spectre de ce regretté Spengler, seul spectre humanoïde du f… (décidément je n’y arriverai pas).
 
Fin des spoilers
 
Comment peut-on à ce point passer à côté d’un scénario servi sur un plateau d’argent ?! Le réalisateur avait pourtant tout en mains pour faire un film bien ! Le SOS Fantômes de 2016 est encore mieux que ça. Au moins, il y a des trucs comiques.
 
Il va vraiment falloir que les Américains arrêtent d’essayer de traire la vache quand elle n’en peut plus. On ne doit plus toucher à ce qui a été fait ! Que vont-ils encore inventer après ce quatrième opus ? Retrouver les pièces de la DeLorean explosée par le train dans une vieille décharge de voitures ? La reconstruire et remonter dans le temps pour aller donner le sabre laser de Vador au Roi Arthur pour qu’il empêche Aquaman d’aller faire crac-boum-hue avec la Dame du Lac ? Hein, ça serait bon comme scénario, ça !
 
NANAR LE NANARIEN ! NANAR LE NANAREUR ! REGARDEZ ET PÉRISSEZ ! À mon avis, ce cher Harold Ramis doit se retourner dans sa tombe…




💬Commentaires

1.Posté par Erwelyn CULTURE MARTIENNE le 09/12/2021 08:03 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
erwelyn
Ahahaha ! pas de cadeau, tu fais. J'ai entendu une critique similaire à la radio récemment. Ce sera vite PAS vu ;)

2.Posté par Frédéric VASSEUR le 24/12/2021 08:22 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
FredV
J'ai passé un bon moment, mais en le voyant je comprenais une critique que j'avais lu avant : c'est un film façon "Amblin" plus qu'un Ghostbusters.
Et en effet, je trouve qu'ils sont passés à côté de l'esprit Ghostbusters, mais qu'ils ont réussi un film façon Amblin plutôt correct. En dehors de la fin qui dégouline de mièvrerie jusqu'à en étouffer !

Nouveau commentaire :
PENSEZ A SAUVEGARDER VOTRE COMMENTAIRE SUR VOTRE PC AVANT DE L’ENVOYER ! En effet, le Galion est facétieux et parfois, l’envoi peut ne pas aboutir dans le poste de pilotage. Le transfert est réussi lorsqu’après avoir cliqué sur « ajouter », vous voyez en encadré et en rouge le texte « Votre commentaire a été posté ». SVP soignez votre orthographe, oubliez le langage SMS et ne mettez pas de liens externes ou de commentaires ne vous appartenant pas. Veuillez prendre connaissance du Règlement avant de poster votre commentaire. Le filtrage des commentaires est de rigueur sur ce site. Le Webmaster se réserve le droit de supprimer les commentaires contraires au règlement.

⚓️Recherche :



⚓️Membres sur le pont
Robert YESSOUROUN
Koyolite TSEILA
Martine  POISSON
Didier REBOUSSIN
JEAN-MICHEL ARCHAIMBAULT
Thierry B.
Christobal COLUMBUS
Laurent FILLION

💬Commentaires et avis