Connectez-vous S'inscrire
Menu
Galion Etoiles
Le Galion des EToiles
Recherche dans nos cales

Qui n'a jamais rêvé de naviguer parmi les étoiles ? Mon équipage et moi-même souhaitons partager avec vous notre passion pour la science-fiction en vous invitant à voyager à bord de ce grand navire de l'imaginaire… Bonne visite, votre capitaine
Notez

Rogue One : A Star Wars Story



Article rédigé par le 15/05/2017
Lu 1587 fois



Situé entre les épisodes III et IV de la saga Star Wars, le film nous entraîne aux côtés d’individus ordinaires qui, pour rester fidèles à leurs valeurs, vont tenter l’impossible au péril de leur vie. Ils n’avaient pas prévu de devenir des héros, mais dans une époque de plus en plus sombre, ils vont devoir dérober les plans de l’Étoile de la Mort, l’arme de destruction ultime de l’Empire...


Rogue One : A Star Wars Story

Présentation et avis

Il y a bien longtemps, dans une galaxie lointaine, très lointaine…
 
Exilé sur Lah’mu, Galen Erso, ingénieur de talent ayant quitté l’Empire, y vit caché avec sa femme et sa petite fille Jyn. Un jour, une troupe de l’Empire galactique débarque sur la planète pour venir chercher Galen et l’obliger à terminer la construction de l’Etoile de la Mort. Les soldats de l’Empire tue Lyra, la femme de Galen, alors que la petite Jyn, sur ordre de ses parents, est partie se cacher pour se mettre en sécurité. C’est Saw Gerrera, un ami de la famille et opposant à l’Empire, qui va recueillir Jyn pour l’élever et prendre soin d’elle.
 
Quinze ans plus tard, Jyn, qui vit sous un nom d’emprunt, est capturée et envoyée dans un camp de travail de l’Empire. Mais en chemin, elle est libérée par les membres de l’Alliance Rebelle. Cette action est menée par le capitaine Cassian Andor, qui l’emmène sur la base secrète de l’Alliance située sur Yavin IV. Là elle va faire la connaissance de tous les Rebelles, et de leur chef, Mon Mothma. Cette dernière informe Jyn de la construction de l’Etoile de la Mort par son père. Elle lui explique également que Galen a chargé un pilote qui a déserté l’Empire, Bodhi Rook, de transmettre un message à Saw Gerrera. Ce message est d’une importance capitale, puisque Galen y révèle qu’il a volontairement placé une faille dans l’Etoile de la Mort permettant de la détruire !
 
Comme Saw Gerrera est un radical au sein de la Rébellion et qu’il est peu enclin à parler à ses semblables, Mon Mothma pense que Jyn, du fait qu’elle a été élevée par Saw, est la mieux placée de tous pour aller récupérer ce message. Et par la même occasion, c’est aussi une chance pour elle de retrouver son père…
 
Jyn accepte donc la mission que lui a assignée Mon Mothma et fait équipe avec Cassian Andor et son robot K-2SO. Ils mettent le cap sur la planète Jedha où ils comptent retrouver Saw Gerrera. Mais alors qu’ils sont dans la capitale de Jedha, Jyn et Cassian se trouvent un peu par hasard des alliés, tandis que le Grand Moff Tarkin, du haut de son Etoile de la Mort, donne l’ordre de frapper d’un tir destructeur la capitale…
 
A partir de là commence vraiment l’histoire de ces héros injustement méconnus, à qui pourtant la galaxie doit son salut… Nom de code de cette équipe de choc ? Rogue One !
 
Situé entre les Episodes III et IV de la saga Star Wars, ou si vous préférez, juste avant le début des événements de la Trilogie originale, cet épisode a pour but d’expliquer comment Leia Organa s’est retrouvée en possession des plans de l’Etoile de la Mort. 
 
En tant que fan de longue date de la Guerre des Etoiles, après ce nouveau crû Star Wars (Episode 7 Le Réveil de la Force), mon engouement pour la saga en a pris un sacré coup, pour toutes les raisons que j’évoque ici. C’est pourquoi j’ai tardé à visualiser « Rogue One », de peur d’être à nouveau très déçue…
 
Et bien en fait, autant j’ai pesté après cet Episode 7, autant je suis conquise par Rogue One ! Bon sang, c’est du tout bon ! Voilà un film qui s’intègre parfaitement dans la continuité des autres films et qui respecte l’essence même de la saga et de ce formidable univers. Bref, c’est du Star Wars, et pas du grand show fourre-tout et bourré d’incohérences comme l’Episode 7.
 
Ici, on a une histoire, qui est intéressante et bien construite. Des nouveaux personnages (Jyn Erso, Cassian Andor, Galen Erso, Bodhi Rook, Chirrut Imwe, Baze Malbus, Saw Gerrera) sans prétention, qui pourtant sont bien foutus et attachants. Un robot nommé K-2SO qui est génial. Des personnages connus (Mon Mothma, Bail Organa, Grand Moff Tarkin, Dark Vador, Leia Organa) avec qui on baigne cent pour cent dans le jus Star Wars. Des vaisseaux spatiaux, des machines, des paysages et des décors comme je les aime. Franchement, ça fait rêver. Et puis on a des effets spéciaux qui sont foutrement bien réalisés et qui sont au service du scénario. Et pour finir, une musique familière, mais avec quelques variations sympathiques, même si cela peut surprendre un peu.
 
Et cerise sur le gâteau ? Un final dont on ne s’attendait pas de la part de Disney. Une fois le rideau baissé, on en a la chair de poule. C’est grandiose, quoi. Et très réussi.
 
En conclusion, j’ai adoré « Rogue One ». Et puisque pour ma part, c’est malheureusement foutu pour la nouvelle trilogie avec Rey, j’espère bien par contre que les deux autres films indépendants à venir seront de la même envergure que celui-ci. Chapeau ! Et que la Force soit avec nous pour la suite ^-^


Koyolite Tseila
Passionnée de Science-fiction et d’Imaginaire, ce sont des genres auxquels j'ai désiré rendre... En savoir plus sur cet auteur


Commentaires

1.Posté par Frédéric VASSEUR le 18/12/2016 21:52 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

FredV
J'ai trouvé ce film brillant. C'est un film de guerre, comme on en a vu beaucoup sur la deuxième guerre mondiale, mais dans le contexte de Star Wars. En parallèle de la saga, il s'affranchit d'un certain nombre de codes (la musique, le générique déroulant et quelques autres éléments) mais il est totalement inscrit dans la continuité.
L'exercice était particulièrement difficile : offrir une intro à l'épisode IV, celui qui ouvrait la saga. Et c'est réussi, l'ensemble est très crédible et le raccord avec l'histoire est impeccable.
Visuellement splendide, ce film est très bien réalisé. Que ce soit pour les plans large, les scènes intimistes ou l...

2.Posté par Maestro le 27/12/2016 08:43 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Maestro
Après l'échec relatif de l'épisode 7, j'attendais cet épisode de pied ferme. Et mes attentes ont été comblées. Attention, ma critique peut contenir des spoilers.

Le début est pourtant un peu poussif. Première surprise : pas de texte déroulant mais une entrée directe dans le vif du sujet. C'est déstabilisant. Deuxième chose : on passe très rapidement d'une planète à l'autre, abordant une foultitude de personnages dont il faut retenir les noms et qualités en vrac. Disons que les 20 premières minutes sont compliquées. Mais ensuite, ça se décante. Dès que l'héroïne entre en contact avec la rébelion, tout se met en place. Le scénario émerge du m...

3.Posté par Kane Banway le 09/01/2017 14:42 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Un très bon film, à des années lumière du VII trop "propre-et-tout-public"... Il y a énormément de chose à analyser et à lire dans la construction de ce qui soude cette équipe ensemble jusqu'au final, des choix de réalisation plus que louable, le retour du sabre laser en élément rare, terrifiant et dévastateur. Des scènes d'actions qui s'enchaînent sans donner cette impression de "non-stop" désagréable pourtant commun aujourd'hui, pour terminer sur "grand final" surprenant compte tenu du studio qui produit le bestiaux...
Rogue One, ou le véritable avènement de cet espoir qui est donné dans l'épisode suivant.

En point négatif : certaines scè...

Nouveau commentaire :
Twitter

SVP NE METTEZ PAS DE LIENS EXTERNES DANS VOS COMMENTAIRES, CEUX-CI SERONT SUPPRIMÉS PAR LE WEBMASTER! Il est primordial de soigner son orthographe sur toutes les zones de saisies du site. Pensez que de nombreuses personnes vous lisent. Le langage SMS est interdit sur l'ensemble des zones de saisies de ce site. Veuillez svp prendre connaissance du Règlement avant de poster votre commentaire. Le filtrage des commentaires est de rigueur sur ce site. Le webmaster se réserve donc le droit de valider les commentaires et de supprimer ceux qui sont contraires au Règlement.

Murmures sous les voiles...





cookieassistant.com