Menu
Facebook
Pinterest

⚓️Galerie




Blog partenaire où l'on a soif de curiosité ! Histoire, Voyages, Sciences, Culture, Geekeries, Culture martienne

Notez
Livres SFFF

        

Poussière de Lune


Rédigé par le 28/10/2011 | Lu 454 fois




Poussière de Lune
Henry Meacher, géologue, travaille pour la Nasa. Ecarté des feux de la rampe par des collègues aux projets moins audacieux, il se rend à Edimbourg à reculons, où il est chargé d'étudier des échantillons de pierre lunaire. Quelques semaines après son arrivée, l'Ecosse connaît une activité sismique tout à fait inédite et qui prend peu à peu des proportions inquiétantes. Lorsque Henry découvre ce qui est à l'origine des bouleversements qui secouent bientôt toute la planète, c'est le début d'une course contre la montre : il lui reste à peine quelques semaines pour convaincre les gouvernements que la solution au cancer qui ronge la Terre se trouve... sur la Lune.

Fiche de lecture

Voici un livre fastidieux ! Bien que l'histoire soit intéressante, elle est reléguée au second plan, écrasée par le poids de descriptions compliquées, voire indigestes. Pour qui n'est pas spécialisé en géologie et en astronomie, c'est lourd. Et c'est bien dommage.

Une autre chose encore qui m'a étonnée, ce sont les dialogues des personnages. Non seulement ils jurent trop souvent, mais de plus, ils ont tous la même manière de s'exprimer, ce qui parfois porte à confusion, car on ne sait plus qui dit quoi.

Bref, je ne recommanderai pas ce livre comme lecture de vacances à la plage... Mais pour qui s'intéresse à la géologie et à l'astronomie, il peut se révéler être une bonne source d'informations.

Koyolite Tseila
Passionnée de Science-fiction, d’Imaginaire et de récits maritimes depuis toute petite, ce sont des... En savoir plus sur cet auteur



Commentaires

1.Posté par . MAESTRO le 01/02/2013 19:12 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Maestro
J'ai adoré Poussière de Lune ! C'est, à mon sens, un chef-d'oeuvre de la hard-SF. Stephen Baxter, fidèle à ses habitudes, ne nous emmerde pas avec des considérations inutiles sur l'état d'esprit de tel ou tel personnage. Et il a raison, car finalement, on s'en fout ! En tout cas moi, je m'en fous. Ce qui compte c'est l'histoire, pas le gratouillage de nombril. Et l'histoire est drôlement bien foutue. La trame est bien conçue, quoiqu'un peu linéaire par moments. Mais le plus épatant, c'est la précision scientifique de l'ensemble. C'est la preuve qu'on peut faire de la SF, et donc inventer de...

Nouveau commentaire :
PENSEZ A SAUVEGARDER VOTRE COMMENTAIRE AVANT DE L’ENVOYER ! En effet, le Galion est facétieux et parfois, l’envoi peut ne pas aboutir dans le poste de pilotage. Le transfert est réussi lorsqu’après avoir cliqué sur « ajouter », vous voyez en encadré et en rouge le texte « Votre commentaire a été posté ». Au-dessus de ceci apparaît votre commentaire. SVP soignez votre orthographe, oubliez le langage SMS et ne mettez pas de liens externes. Veuillez prendre connaissance du Règlement avant de poster votre commentaire. Le filtrage des commentaires est de rigueur sur ce site. Le Webmaster se réserve le droit de supprimer les commentaires contraires au règlement.

⚓️Recherche :



⚓️Commentaires