Menu

Dans la même rubrique :
< >

Notez
Films

        

Planète rouge (2000)

Red Planet


Rédigé par le 26/08/2020 | Lu 162 fois




Planète rouge (2000)
En 2050, la Terre se meurt, victime de la déforestation, de la pollution et de la surpopulation. Seule solution : coloniser une autre planète. Une équipe d'astronautes composée des plus grands spécialistes dans leurs domaines respectifs est donc envoyée sur Mars pour y étudier les possibilités de survie. Cette exploration sans difficulté apparente tourne rapidement au cauchemar...

Présentation

Au milieu du 21e siècle, la Terre va mal (quelle surprise…). Pollution, surpopulation et d’autres maux frappent la planète. Depuis plusieurs années, les humains ont lancé un programme de terraformation de Mars, espérant un jour pouvoir s’y établir. En pratique, ils ont envoyé des tonnes d’algues capables d’augmenter l’oxygène dans l’atmosphère de la planète rouge. Mais voilà que ce projet si prometteur a quelques ratés : le taux d’oxygène s’est mis à diminuer, sans qu’on ne trouve la moindre explication.

Fini donc d’envoyer des sondes automatiques : il faut qu’une équipe se rende sur place. L’équipe en question réunit trois scientifiques et trois membres d’équipage. Alors que le voyage s’est déroulé sans encombre (à part quelques problèmes d’ego !), l’arrivée est des plus chahutées. De violents rayonnements frappent le vaisseau, provoquant de sérieux dégâts et un incendie. Restant à bord pour sauver leur chance de retour, la capitaine Kate Bowman (seule femme à bord) envoie les autres vers la surface.

Précipitée, l’arrivée au sol ne se fait pas non plus en douceur. La capsule dévie de sa trajectoire ; elle touche violemment la surface, et s'arrête loin du site où elle devait se poser. À bord, plus rien ne fonctionne. Tout contact avec le vaisseau en orbite est coupé. Surtout, Bud Chantillas, philosophe, chargé de maintenir le calme mental à bord pendant le voyage, est gravement blessé. Se sachant condamné, il demande aux autres de l’abandonner. Les quatre hommes restants entament alors une longue marche jusqu’à HAB-1, la base envoyée avant eux, où ils pourront reprendre des forces et faire le plein d’oxygène avant de débuter leur mission.

Mais une (mauvaise) surprise les y attend. HAB-1 n’est plus qu’une ruine ! Comment a-t-elle pu être détruite, alors qu’elle avait été conçue pour résister à des tornades ? Là, tout semble perdu pour les survivants (réduits au nombre de trois après un « malheureux accident » impliquant deux d’entre eux).

Bientôt à court d’air, Robby Gallagher, le mécanicien de l’équipage, ouvre son casque en désespoir de cause. S’il faut mourir, autant le faire en sentant le souffle de l’air martien. Surprise : il parvient à respirer ! Le taux d’oxygène dans l’atmosphère est peut-être faible, mais cela suffit pour survivre.

Bon, ce n’est pas tout ça ! Car s’il est rassurant de ne pas mourir étouffé, ils risquent toujours de mourir à court terme. Sans nourriture et avec une réserve d’eau réduite au minimum, le trio doit trouver le moyen de quitter la surface au plus vite, d’autant qu’en orbite, Kate, qui a pu remettre le vaisseau en ordre de marche, s’apprête à rentrer sur Terre, convaincue que personne n’a survécu.

Mais elle pourrait bientôt avoir raison : l’absence de nourriture et d’eau n’est pas le seul danger pour les trois hommes. Ils vont bientôt découvrir ce qui a détruit HAB-1…
 
Mêlant SF, action et suspense, « Red Planet », sorti en 2000, fut un échec à la fois commercial et critique. Malgré une distribution honnête et de bons effets spéciaux, le scénario est assez plat et sans vraiment de surprise.

Thierry B.
A bord du Galion, je remplis les fonctions de Docteur – pas celles de médecin. Non, moi, j’explore,... En savoir plus sur cet auteur



Commentaires

1.Posté par Koyolite TSEILA le 26/08/2020 14:17 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

KoyoliteTseila
J‘ai vu ce film il y a longtemps. Il n‘est pas extraordinaire, mais il est tout à fait correct et se laisse volontiers regarder. Il y a du suspense et quelques scènes flippantes.

2.Posté par Siebella CHTH le 26/08/2020 18:34 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Sieb
C'est un film que j'ai vu, sur recommandation à l'époque. J'avais donc lu le résumé (et juste cela) avant de le visionner, alléchée aussi par deux ou trois photos et la renommée de deux acteurs à l'affiche : Carrie-Anne Moss et surtout Val Kilmer, dont j'avais gardé les immenses talents en mémoire dans "Willow", "Tombstone" et "Top gun", pour ne citer que ceux-là. Sans oublier la musique de Graeme Revell. Et je n'ai pas été déçue. J'ai même passé un très bon moment. Cet article complet et détaillé rend ce film toujours aussi attrayant malgré son âge, et comme je l'espérais, a confirmé mon e...

Nouveau commentaire :
SVP NE METTEZ PAS DE LIENS EXTERNES DANS VOS COMMENTAIRES, CEUX-CI SERONT SUPPRIMÉS PAR LE WEBMASTER! Il est primordial de soigner son orthographe sur toutes les zones de saisies du site. Pensez que de nombreuses personnes vous lisent. Le langage SMS est interdit sur l'ensemble des zones de saisies de ce site. Veuillez svp prendre connaissance du Règlement avant de poster votre commentaire. Le filtrage des commentaires est de rigueur sur ce site. Le webmaster se réserve donc le droit de supprimer les commentaires qui sont contraires au Règlement.

⚓️Recherche :



⚓️Commentaires :