Menu
Facebook
Pinterest





Blog partenaire où l'on a soif de curiosité !

Dans la même rubrique :
< >

Notez
Contes et Légendes

        

Peter Pan


Rédigé par le 03/02/2015 | Lu 1430 fois




Couverture d'une édition de 1911
Couverture d'une édition de 1911
La famille Darling est une famille anglaise ordinaire, avec trois enfants polis et rêveurs. Un soir, ils reçoivent la visite de Peter Pan, un garçon extraordinaire qui a le pouvoir de voler. Wendy, John et Michael partent avec lui pour le pays imaginaire. Là, ils vivront des aventures fantastiques. Ils feront la rencontre des garçons perdus, délivreront Lily la Tigresse, combattront les pirates et, finalement, ils viendront à bout de l'infâme Capitaine Crochet. Il devront aussi déjouer les fourberies de la fée Clochette et tenir compte du tempérament peu accommodant et imprévisible de Peter Pan avant de pouvoir rentrer chez eux.

Voici la véritable histoire de Peter Pan, le petit garçon qui ne voulait pas grandir, le roi du Pays Imaginaire, et de Wendy, une petite fille ordinaire qui devient la maman des garçons perdus...

Présentation

Qui n'a pas vu Peter Pan de Disney ? Pas grand monde. Mais qui a lu le livre original de J.M. Barrie ? Sûrement encore moins de monde ! Et pourtant, je gage qu'on gagne à se plonger dans la lecture de ces classiques dont on a oublié le contenu original.

La trame de ce roman correspond à celle du dessin animé. Ou plutôt, c'est l'inverse : le scénario de Disney est relativement fidèle au roman original. On retrouve vite ses marques : Pays Imaginaire, fées irascibles, pirates, indiens, garçons perdus...

Il y a pourtant quelques différences sensibles qui font du roman une oeuvre plus profonde. Je vais vous en donner deux. En premier, il y a les parents de la famille Darling. Ils sont beaucoup plus présents au début comme à la fin. Leur personnalité est bien développée et il y a une véritable mise en place, contrairement au dessin animé qui va plus vite au coeur de l'action. Et en second, il y a le caractère de Peter Pan. Disney a bien édulcoré le personnage, car dans le roman il est à la limite du sale con ! Joyeux et fantasque, il peut aussi se montrer violent et cruel. Quand il tue ou punit, ce n'est pas à la mode de Disney, mais avec une épée et un fouet.

Ce roman est une analyse finalement assez crue de ce qu'est l'enfance : un moment d'insouciance marqué par la joie mais aussi par une certaine cruauté due à un manque de recul. J'ai bien aimé, et je trouve le roman supérieur au Disney, mais peut-être pas pour de très jeunes enfants, n'est-ce pas paradoxal ?

Maestro *
A bord du Galion, Maestro occupait la fonction de naturaliste. Il observait, analysait et quand... En savoir plus sur cet auteur



Nouveau commentaire :
PENSEZ A SAUVEGARDER VOTRE COMMENTAIRE AVANT DE L’ENVOYER ! En effet, le Galion est facétieux et parfois, l’envoi peut ne pas aboutir dans le poste de pilotage. Le transfert est réussi lorsqu’après avoir cliqué sur « ajouter », vous voyez en encadré et en rouge le texte « Votre commentaire a été posté ». Au-dessus de ceci apparaît votre commentaire. SVP soignez votre orthographe, oubliez le langage SMS et ne mettez pas de liens externes. Veuillez prendre connaissance du Règlement avant de poster votre commentaire. Le filtrage des commentaires est de rigueur sur ce site. Le Webmaster se réserve le droit de supprimer les commentaires contraires au règlement.

⚓️Recherche :


Membres sur le pont
Marie-Paule ALBATORETTE
Djackdah NIELLE
Robert YESSOUROUN
Frédéric VASSEUR


Commentaires