Menu

Dans la même rubrique :
< >

Notez
Films

        

Mortal Engines


Rédigé par le 27/12/2018 | Lu 294 fois



Des centaines d’années après qu’un événement apocalyptique a détruit la Terre, l’humanité s’est adaptée pour survivre en trouvant un nouveau mode de vie. Ainsi, de gigantesques villes mobiles errent sur Terre prenant sans pitié le pouvoir sur d’autres villes mobiles plus petites. Tom Natsworthy, originaire du niveau inférieur de la grande ville mobile de Londres, se bat pour sa propre survie après sa mauvaise rencontre avec la dangereuse fugitive Hester Shaw. Deux personnages que tout oppose, qui n’étaient pas destinés à se croiser, vont alors former une alliance hors du commun qui va bouleverser le futur...


Mortal Engines

Le Galion des Etoiles *
Science-fiction, Imaginaire et récits maritimes En savoir plus sur cet auteur



Commentaires

1.Posté par Tueurnain TUEURNAIN le 28/12/2018 12:56 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

tueurnain
Bonjours à tous, alors, ma petite analyse :
Le film offre un spectacle impressionnant avec ses villes en mouvement, la gigantesque Londres est particulièrement impressionnante (petit coup de cœur également pour le "mille-pattes" mécanique).
Les vaisseaux volants offrent de très beau designs, les décors, les costumes et les FX sont particulièrement soignés; en outre il y a des bonne idée de mise en scène, par exemple, les villes sont tellement lourdes (Londres en particulier) que leur gigantesques chenilles laissent non pas des empreintes, mais de véritables canyon dans le sol desquels il est ...

2.Posté par Jean Christophe GAPDY le 29/07/2019 17:16 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

JCGapdy
Visuellement rien à dire, c'est chouette.
Mais "scénaristiquement" (si j'ose l'écrire) et psychologiquement (psy des personnages), c'est pffffffffffffffff... creux et plat à la fois avec des copier-coller de tout un tas de scènes et situations piochées çà et là dans d'autres films de meilleure qualité (y compris dans des fonds sonores qui viennent ponctuer certaines scènes). Ca manque totalement d'originalité et de relief alors qu'il y avait de la matière.
Bref, un film vite oubliable... et que je vais m'empresser d'oublier pour ma part.
Au fait, vive les clefs USB du 25e siècle.

Nouveau commentaire :
SVP NE METTEZ PAS DE LIENS EXTERNES DANS VOS COMMENTAIRES, CEUX-CI SERONT SUPPRIMÉS PAR LE WEBMASTER! Il est primordial de soigner son orthographe sur toutes les zones de saisies du site. Pensez que de nombreuses personnes vous lisent. Le langage SMS est interdit sur l'ensemble des zones de saisies de ce site. Veuillez svp prendre connaissance du Règlement avant de poster votre commentaire. Le filtrage des commentaires est de rigueur sur ce site. Le webmaster se réserve donc le droit de supprimer les commentaires qui sont contraires au Règlement.

Recherche dans les cales :