Menu

Notez
Livres

        

Mémoires du Comte de Forbin | Claude de Forbin | 1656-1733


Un article ajouté/rédigé par | 09/04/2021 | Lu 370 fois




Mémoires du Comte de Forbin | Claude de Forbin | 1656-1733
Les Mémoires laissés par les marins de Louis XIV sont rares, et d'un style assez technique.

Ceux du Comte de Forbin, trop longtemps occultés, se révèlent exceptionnels tant par l'étendue et la variété des aventures militaires qu'ils couvrent que par la plaisante vivacité de leur écriture.

Nul n'a parcouru tant de mers, du Siam à la mer Blanche, nul n'a pu faire valoir, en tant d'opérations risquées, une pareille connaissance des flots et des hommes ; nul n'en a parlé avec plus d'agrément.

Le franc-parler de cet officier trop intelligent lui valut d'être, jusqu'à ce jour, fort calomnié. Il est temps que ce texte passionnant, divertissant d'un bout à l'autre, contribue à lui rendre justice tout en nous régalant de plaisirs sans mélange.

Cette édition est enrichie de notes substantielles et d'annexes nombreuses permettant une meilleure plongée dans ces glorieuses années.

Fiche de lecture

Des pirates et des corsaires, par un corsaire !

Dans ses Mémoires, le Comte de Forbin détaille la vie d'un corsaire engagé dans la guerre de Course. Au côté des récits d'abordage, de poursuite et d'évasion, Forbin y détaille sa vie sociale, ainsi que l'importance des relations et des appuis politiques.

On y découvre des personnages capables d'exploits et de ruses extraordinaires, mais dont la mentalité (celles des ambitieux de cette époque) fait parfois froid dans le dos. Les échelles de résistance, de douleur, de malheur dans le Course, ainsi que celle des valeurs sociales, sont absolument différentes de celles que l'on connait de nos jours.

On y découvre la mentalité particulière régnant à bord des navires de la guerre de Course, mentalité qui fait que, loin de toute terre, des autorités et de la justice, alors qu'il est possible pour l'équipage de vivre sans revenir à son port d'attache, ou même de rejoindre la piraterie, alors qu'il a peu d'officiers à bord et que l'équipage entier peut être armé, un capitaine comme le comte de Forbin arrive à se faire obéir.

A noter : on retrouve dans le film Master And Commander certaines situations, éléments et ruses racontées par le Comte de Forbin.

On trouvera dans un autre livre Histoires des aventuriers flibustiers d'Amérique de Oexmelin — la vision tout aussi pragmatique et étonnante — du médecin de bord d'un navire pirate.




💬Commentaires

1.Posté par Erwelyn CULTURE MARTIENNE le 13/04/2021 10:06 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

erwelyn
Ah, ça m'intéresse beaucoup ! merci pour cette présentation. Et de fait, je comprends à quel point, je vais devoir voir Master and Commander (Koyolite ;) )

Nouveau commentaire :
PENSEZ A SAUVEGARDER VOTRE COMMENTAIRE SUR VOTRE PC AVANT DE L’ENVOYER ! En effet, le Galion est facétieux et parfois, l’envoi peut ne pas aboutir dans le poste de pilotage. Le transfert est réussi lorsqu’après avoir cliqué sur « ajouter », vous voyez en encadré et en rouge le texte « Votre commentaire a été posté ». SVP soignez votre orthographe, oubliez le langage SMS et ne mettez pas de liens externes ou de commentaires ne vous appartenant pas. Veuillez prendre connaissance du Règlement avant de poster votre commentaire. Le filtrage des commentaires est de rigueur sur ce site. Le Webmaster se réserve le droit de supprimer les commentaires contraires au règlement.

⚓️Recherche :


Blog partenaire


⚓️Membres sur le pont
Djackdah NIELLE
Robert YESSOUROUN
Koyolite TSEILA
Christobal COLUMBUS
Philippe ANDRÉ
Jean Christophe GAPDY
Didier REBOUSSIN
Paul DEMOULIN

💬Commentaires et avis