Menu

Notez
Livres

        

Histoire des Aventuriers flibustiers d'Amérique | Alexandre Olivier Exquemelin | 1679


Une fiche ajoutée dans nos cales par | 26/05/2021 | Lu 1012 fois






Histoire des Aventuriers flibustiers d'Amérique | Alexandre Olivier Exquemelin | 1679

Illustration et quatrième de couverture

Lorsqu'une ordonnance du roi interdit l'exercice de la chirurgie aux protestants, Alexandre Olivier Exquemelin (né en 1646) s'engage à la Compagnie des îles d'Amérique.

Aussitôt débarqué aux Antilles le 7 juillet 1666, il est vendu pour la somme modique de trente écus au sieur de La Vie qui le maltraitera. Sa réputation de médecin attire l'attention du gouverneur de l'île qui le protégera. Fuyant le mauvais sort, il s'engage comme chirurgien sur un navire flibustier sous le commandement du fameux Morgan. Il participe à de nombreuses expéditions de 1666 à 1672.

En 1679, Alexandre Olivier Exquemelin dit Oexmelin écrit le récit de ses aventures avec les Frères de la Côte. Par le menu détail, il conte les expéditions et dresse le portrait des plus fameux d'entre eux : l'Olonois, Monbars, Grammont, etc. C'est un succès immédiat. Depuis, de nombreux écrivains y trouvent une source inépuisable d'inspiration.

Fiche de lecture

Des pirates, par un pirate ! 

Des histoires de pirates, et leurs vies au jour le jour, par un homme qui a vécu à leur côtés !

Dans son récit écrit en 1679, destiné à ses contemporains, Oexmelin raconte tout cela avec franchise et sobriété.

Au fil des pages, à la description des façons de penser et d'agir, ainsi qu'au regard porté sur les événements, on se rend compte des différences de perceptions qu'il peut y avoir entre notre façon romantique d'envisager la piraterie, et le point de vu pragmatique des pirates eux-mêmes.

Combats, défaites, ruses, excès, tout y est...

On trouvera dans un autre livre Mémoires du Comte de Forbin, la vision - tout aussi pragmatique et étonnante - d'un corsaire au service de Louis XIV.

Jacques Martel
Copyright @ Jacques Martel pour Le Galion des Etoiles. Tous droits réservés. En savoir plus sur cet auteur

𝗟𝗘 𝗚𝗔𝗟𝗜𝗢𝗡 𝗗𝗘𝗦 𝗘𝗧𝗢𝗜𝗟𝗘𝗦 𝗘𝗦𝗧 𝗨𝗡 𝗦𝗜𝗧𝗘 𝗦𝗔𝗡𝗦 𝗣𝗨𝗕𝗟𝗜𝗖𝗜𝗧É. 𝗩𝗼𝘂𝘀 𝗮𝗶𝗺𝗲𝘇 𝗻𝗼𝘀 𝗮𝗿𝘁𝗶𝗰𝗹𝗲𝘀, 𝗺𝗮𝘁𝗲𝗹𝗼𝘁𝘀 ? 𝗩𝗼𝘂𝘀 𝗽𝗼𝘂𝘃𝗲𝘇 𝗳𝗮𝗶𝗿𝗲 𝘂𝗻 𝗱𝗼𝗻 𝗲𝘁 𝗮𝗶𝗻𝘀𝗶 𝗻𝗼𝘂𝘀 𝘀𝗼𝘂𝘁𝗲𝗻𝗶𝗿 !

💬Commentaires

1.Posté par Jean Christophe GAPDY le 26/05/2021 21:11 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

JCGapdy
Voilà qui vient compléter les Mémoires. Est-ce que cela correspond bien à une réédition revue et corrigé des 2 tomes de l'"Histoire d'avanturiers qui se sont signalez dans les Indes" qui est disponible à la BnF ? En tous cas, merci beaucoup, ça donne un peu plus envie de s'y plonger.

2.Posté par Koyolite TSEILA le 27/05/2021 11:28 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

KoyoliteTseila
Cet ouvrage me tente bien, il aurait toute sa place dans ma bibliothèque sidérale au rayon des récits maritimes, rayon que j'affectionne tout particulièrement. Avec tous ces beaux livres qui font envie, je vais finir ruinée et voguant au milieu d'un océan de feuilles de papier, mais heureuse et repue de récits d'aventures maritimes ^-^ Merci pour cet article, Jacques.

3.Posté par Jacques MARTEL le 27/05/2021 11:55 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

JacquesMartel
Bonjour Jean-Christophe,

L'avant-propos précise qu'il s'agit de la réédition de "l'histoire des aventuriers flibustiers qui se sont signalés dans Indes", publiée en 1920 à Paris.
J'ai été jeter un oeil sur le site de la BNF ; l'édition qui y est présentée est la première parue en France, en 1686, chez Jacques Le Febvre, en 2 volumes. Une seconde édition, augmentée, est parue chez le même éditeur en 1699.
C'est l'édition de 1699 que reproduit l'édition de 1920, et donc la réédition que j'ai présentée.

Nouveau commentaire :
PENSEZ A SAUVEGARDER VOTRE COMMENTAIRE SUR VOTRE PC AVANT DE L’ENVOYER ! En effet, le Galion est facétieux et parfois, l’envoi peut ne pas aboutir dans le poste de pilotage. Le transfert est réussi lorsqu’après avoir cliqué sur « ajouter », vous voyez en encadré et en rouge le texte « Votre commentaire a été posté ». SVP soignez votre orthographe, oubliez le langage SMS et ne mettez pas de liens externes ou de commentaires ne vous appartenant pas. Veuillez prendre connaissance du Règlement avant de poster votre commentaire. Le filtrage des commentaires est de rigueur sur ce site. Le Webmaster se réserve le droit de supprimer les commentaires contraires au règlement.