Menu

Notez
Livres

        

Les Loups des Étoiles | Starwolf | Edmond Hamilton | 1967-1968


Un article ajouté/rédigé par | 20/09/2015 | Lu 516 fois




Les Loups des Étoiles | Starwolf | Edmond Hamilton | 1967-1968
Morgan Chane est le seul Loup des étoiles d'origine terrienne, un pirate, un assassin doté d'une force physique et de réflexes hors du commun. Après avoir tué un de ses pairs, il se voit obligé de fuir pour sauver sa vie... Mais où peut se réfugier un homme pourchassé par les Loups des étoiles et qui, aux yeux de tous, restera à jamais l'un des leurs ? Désormais sa route est tracée. Morgan Chane, l'homme qui ne voulait pas mourir, partira à la recherche de l'arme de nulle part, affrontera les dangers des mondes interdits et retournera sur la planète des Loups...

Les Loups des Étoiles

  • L'Arme de Nulle Part (The Weapon from Beyond, 1967)
  • Les Mondes interdits (The Closed Worlds, 1968)
  • Le Monde des Loups (World of the Starwolves, 1968)

Fiche de lecture

Voici longtemps sur la Terre, un homme nommé Platon avait tourné ses yeux vers les planètes dans le ciel et imaginé que, dans leurs mouvements majestueux, chacune d’elles faisait entendre une musique sublime. Bien des siècles plus tard, sur un monde à l’autre extrémité de la galaxie, un artiste de génie avait, lui aussi, regardé les étoiles, faisant le même rêve, et, comme il était à la fois artiste et savant éminent, il avait créé les Soleils qui Chantent. Avant que la civilisation galactique n’eût atteint son monde natal, sa planète était en plein déclin, son art à jamais perdu et lui-même mort depuis bien longtemps. Personne, jamais plus, ne produisit un tel objet d’art. (Edmond Hamilton, Le Monde des Loups)

Morgan Chane est un terrien né sur Varna, la planète des Loups des Etoiles, des pilleurs hors pair. Avec les années, il est devenu l’un d’eux. Mais le jour où il tue Ssander après avoir été provoqué par ce dernier, il est contraint de fuir pour sauver sa peau. Et pour échapper à ses poursuivants, Chane se voit obligé d’activer le système d’auto-destruction de son vaisseau, afin de passer pour mort aux yeux des Varnans. Gravement blessé et flottant dans le vide sidéral, il est recueilli de justesse par un navire appartenant aux Mercenaires. Son capitaine, Dilullo, ne lui laisse pas d’autre choix que celui d’intégrer l’équipage, un marché que Chane accepte s’il veut survivre. Tout en gardant le secret sur le fait que Chane est un Loup des Etoiles (peuple très mal vu des Terriens et d’ailleurs aussi du reste de la galaxie), les deux hommes et leurs co-équipiers vont alors se lancer dans des missions à la fois périlleuses et passionnantes, avec à leurs trousses, les Loups des Etoiles qui veulent capturer Chane pour venger la mort de leur pair…

Voici un cycle dont la lecture m’a été vivement conseillée. Et le moins que je puisse dire, c’est que je n’ai pas été déçue ! J’ai carrément adoré ce space opera rythmé par de l’aventure, des batailles spatiales, les découvertes de myriades de mondes peuplés de races extraterrestres incroyables, des énigmes à résoudre, des secrets ancestraux à percer, des amitiés improbables…

Ce cycle contient vraiment les éléments qui me plaisent dans le genre space opera. Les trois romans ayant été écrits à la fin des années 60, la technologie présentée est naturellement en retard sur notre époque. Et pourtant, que de charme dans ces récits épiques ! Voici donc ce que j’appelle « de la bonne vieille SF ».

Le style de l’auteur est simple et fluide. Il n’y a pas de hard SF ou de quoi réfléchir des heures durant. C’est une lecture divertissante, un voyage dépaysant, qui se savoure tranquillement, bien installé dans son fauteuil. C’est le genre d’histoire dont j’aurais voulu qu’elle ne s’arrête jamais, tant j’ai apprécié. Du coup, j’ai décidé de ne pas m’arrêter en si bon chemin, et de lire d’autres ouvrages d’Edmond Hamilton. J’ai vraiment craqué pour son style.

En conclusion, je crois que vous l’aurez compris : je suis conquise !

Koyolite Tseila
Passionnée de Science-fiction, d’Imaginaire et de récits maritimes depuis toute petite, ce sont des... En savoir plus sur cet auteur



Nouveau commentaire :
PENSEZ A SAUVEGARDER VOTRE COMMENTAIRE SUR VOTRE PC AVANT DE L’ENVOYER ! En effet, le Galion est facétieux et parfois, l’envoi peut ne pas aboutir dans le poste de pilotage. Le transfert est réussi lorsqu’après avoir cliqué sur « ajouter », vous voyez en encadré et en rouge le texte « Votre commentaire a été posté ». SVP soignez votre orthographe, oubliez le langage SMS et ne mettez pas de liens externes ou de commentaires ne vous appartenant pas. Veuillez prendre connaissance du Règlement avant de poster votre commentaire. Le filtrage des commentaires est de rigueur sur ce site. Le Webmaster se réserve le droit de supprimer les commentaires contraires au règlement.

⚓️Recherche :


Blog partenaire


⚓️Membres sur le pont
Djackdah NIELLE
Robert YESSOUROUN
Koyolite TSEILA
Christobal COLUMBUS
Philippe ANDRÉ
Jean Christophe GAPDY
Didier REBOUSSIN
Paul DEMOULIN

💬Commentaires et avis