Menu

Notez
Films

        

La petite Nemo et le Monde des RĂŞves | Slumberland | 2022


Un article ajouté/rédigé par | 20/11/2022 | Lu 150 fois




La petite Nemo et le Monde des RĂŞves | Slumberland | 2022
Accompagnée d'un hors-la-loi extravagant, une jeune orpheline intrépide voyage dans le monde des rêves pour trouver une perle qui exaucera son vœu le plus cher...

Présentation

La petite Nemo vit avec son père dans un phare, loin de tout. Malheureusement, lors d’une sortie en mer pour porter secours à un équipage en détresse en pleine tempête, son papa qu’elle aime tant, meurt. La fillette de onze ans est confiée à son oncle, qui habite en ville. C’est alors que dans son sommeil, elle découvre le monde des rêves et fait la connaissance d’un excentrique hors-la-loi prénommé Flip qui est à la recherche d’une carte secrète que détenait le papa de Nemo. Elle indique l’emplacement de portes qui permettent de voyager au cœur du monde des rêves - mais aussi de celui des cauchemars – afin d’arriver à un endroit dans les profondeurs où se trouvent des perles qui ont la propriété d’exaucer le vœu le plus cher de celle ou de celui qui en détient une en sa possession. Poursuivis par l’agent Green du bureau du subconscient, Flip et Nemo, munis de la fameuse carte, vont parcourir les divers niveaux de ce monde, car la fillette espère bien s’approprier l’une de ces perles pour retrouver son papa décédé…

Le film La petite Nemo et le Monde des Rêves est sorti le 18 novembre 2022 sur Netflix. Il s’agit d’une adaptation de la bande dessinée américaine Little Nemo in Slumberland (1905-1914) de Winsor McCay, une œuvre que je n’ai pas le plaisir de connaître.

On pourrait scinder ce film en trois parties.

La première, avec des scènes de vie quotidiennes très touchantes entre Nemo et son père, qui montrent leur grande complicité. Ensuite, lorsque la petite est orpheline, on la découvre chez son oncle où tout est étranger pour elle, ce qui met l’accent sur le fait qu’elle se sente très seule. Et puis, il y a cet endroit particulier, le monde des rêves, dans lequel elle fait la connaissance de Flip, qui de prime abord, est une copie conforme de Jack Sparrow, aussi bien dans ses mimiques que dans sa gestuelle ou son parler. Ces coupures avec le réel m’ont laissé quelques peu dubitatives, car l’ambiance – légère et loufoque – tranche avec les scènes précédentes, chargées en émotions.

La seconde partie est une plongĂ©e dans le monde du subconscient et de ses abĂ®mes, une succession d’aventures et de rencontres, une traversĂ©e d’une porte Ă  une autre au milieu de rĂŞves de tierces personnes. Une complicitĂ© naĂ®t petit Ă  petit entre Nemo et Flip. Ce dernier, bien qu’excentrique, montre d’autres facettes de sa personnalitĂ© et l’on commence Ă  s’interroger sur lui : pourquoi erre-t-il depuis trente ans en ces lieux ? Que lui est-il arrivĂ© pour qu’il dĂ©cide de ne plus jamais se rĂ©veiller ? C’est un passage entraĂ®nant, intrigant et je ne me suis pas ennuyĂ©e un seul instant.

La troisième partie alterne les scènes entre le réel et le pays des rêves. Des parallèles se créent entre les deux univers. Et cela devient très intéressant. Je comprends où tout cela va nous mener, c’est une jolie histoire et à la fin, Nemo fait un grand sacrifice.

La petite Nemo et le Monde des RĂŞves prĂ©sente une histoire divertissante, servie par des personnages sympathiques. La fillette est mignonne avec son Monsieur Cochon – sa peluche dont elle ne se dĂ©partit pas - et a un cĹ“ur d’or ; elle est forte malgrĂ© les souffrances qu’elles endurent. Flip est un personnage haut en couleurs, protecteur et devient attachant. Quant Ă  l’oncle, c’est peut-ĂŞtre le personnage qui m’a le plus touchĂ©e, car il est vraiment gentil et fait tout son possible pour se montrer accueillant envers sa nièce, mĂŞme s’il n’a aucune idĂ©e de comment l’on s’y prend avec les enfants.

En conclusion, voici une aventure originale et distrayante, avec un bon scĂ©nario et de beaux personnages, que je vous recommande. Pas besoin de trop rĂ©flĂ©chir, il suffit juste se laisser porter par l’histoire. Un film qui fait du bien Ă  l’âme et au cĹ“ur. Cool !

Bande-annonce


Koyolite Tseila
Passionnée de Science-fiction, d’Imaginaire et de récits maritimes depuis toute petite, ce sont des... En savoir plus sur cet auteur



Nouveau commentaire :
PENSEZ A SAUVEGARDER VOTRE COMMENTAIRE SUR VOTRE PC AVANT DE L’ENVOYER ! En effet, le Galion est facétieux et parfois, l’envoi peut ne pas aboutir dans le poste de pilotage. Le transfert est réussi lorsqu’après avoir cliqué sur « ajouter », vous voyez en encadré et en rouge le texte « Votre commentaire a été posté ». SVP soignez votre orthographe, oubliez le langage SMS et ne mettez pas de liens externes ou de commentaires ne vous appartenant pas. Veuillez prendre connaissance du Règlement avant de poster votre commentaire. Le filtrage des commentaires est de rigueur sur ce site. Le Webmaster se réserve le droit de supprimer les commentaires contraires au règlement.