Menu

Notez
Films SFFF

        

Il était Temps

About Time


Un article rédigé par le 26/09/2016 | Lu 697 fois



Tim apprend par son père que tous les hommes de la famille ont, depuis toujours, la faculté de voyager dans le temps. Tim ne peut pas changer le cours de l'histoire mais il peut changer ce qui se passe et s'est passé dans sa vie. Il décide de consacrer ce don à la construction de son bonheur amoureux et familial... Malheureusement les choses ne s'avèrent pas aussi simples qu'il pensait. A force de tricher avec le temps, il parvient à se construire une vie peu ordinaire mais Tim se rend compte que son don ne peut pas le préserver des peines ni des hauts et des bas qui affectent toute famille, quelle qu'elle soit...


Il était Temps

Présentation

On pourrait diviser ce film en deux parties : la première étant du genre comédie pour jeunes adultes, où le jeune Tim apprend de son père le jour de ses 21 ans que les hommes de la famille ont le don de pouvoir voyager dans le temps (mais seulement dans le passé). Tim va alors utiliser ce "don" pour séduire les filles, dont une en particulier, Mary, qui deviendra sa femme.

Imaginez : à chaque fois qu'il fait un faux pas ou que les choses ne se déroulent pas comme il le voudrait, il s'enferme dans un placard dans le noir, serre les points, et revient dans le passé juste au moment où il le souhaite pour recommencer la scène pour qu'elle soit meilleure. A chaque scène c'est pareil, il recommence, encore et encore. Tout cela dans le but de séduire Mary. Et à force d'acharnement, ses efforts finissent par payer.

A ce stade du film, je dois dire que j'ai failli zapper...

En effet, cette utilisation du voyage dans le temps pour servir ses propres intérêts, personnels et sentimentaux, n'est pas pour me plaire. Et deuxièmement, en ce qui me concerne, les films à la Hugh Grant, moi ça me saoule... tandis que d'autres trouveront cela très romantique. C'est une question de goût après tout.

Là où ça devient intéressant, c'est lorsque la soeur de Tim est victime d'un accident de la route. Tim revient dans le passé et essaye de modifier le cours des événements pour que cet accident ne se produise pas. Il y parvient, mais lorsqu'il rentre chez lui, il s'aperçoit avec horreur que sa vie - sa famille - n'est plus la même ! Il comprend alors qu'il ne peut pas sauver ou aider tous les gens qu’il aime, sans qu'il y ait des conséquences sur sa propre existence.

Dès lors, exit la comédie. Le film devient plus sérieux et le thème du voyage dans le temps est traité avec beaucoup plus de soin. On assiste aux dilemmes auxquels Tim doit faire face, et on réalise en même temps que lui que l'on ne joue pas infiniment avec le cours des événements. En fait, le ton change, et à partir de là, j'ai commencé à bien crocher à l'histoire. Et puis, dans cette seconde partie, j'ai également bien aimé la relation d'amour et de respect entre le père et le fils, avec de belles scènes bien touchantes.

En conclusion, "Il était temps" est un film un peu nunuche au départ, puis touchant et intéressant dans la seconde partie. Je n'en garderai pas un souvenir impérissable, mais finalement, j'ai quand même passé un bon moment devant ma TV.

Koyolite Tseila
Passionnée de Science-fiction, d’Imaginaire et de récits maritimes depuis toute petite, ce sont des... En savoir plus sur cet auteur



Nouveau commentaire :
PENSEZ A SAUVEGARDER VOTRE COMMENTAIRE SUR VOTRE PC AVANT DE L’ENVOYER ! En effet, le Galion est facétieux et parfois, l’envoi peut ne pas aboutir dans le poste de pilotage. Le transfert est réussi lorsqu’après avoir cliqué sur « ajouter », vous voyez en encadré et en rouge le texte « Votre commentaire a été posté ». Au-dessus de ceci apparaît votre commentaire. SVP soignez votre orthographe, oubliez le langage SMS et ne mettez pas de liens externes. Veuillez prendre connaissance du Règlement avant de poster votre commentaire. Le filtrage des commentaires est de rigueur sur ce site. Le Webmaster se réserve le droit de supprimer les commentaires contraires au règlement.