Menu

Notez
Récits maritimes

        

Hermione / Concorde - Des frères jumeaux de 200 ans d’écart


Une fiche ajoutée dans nos cales par | 12/04/2020 | Lu 838 fois






L’Hermione au combat naval de Louisbourg en 1781 | Par André Béthencourt — Travail personnel, CC BY-SA 3.0, https://commons.wikimedia.org/w/index.php?curid=29055301
L’Hermione au combat naval de Louisbourg en 1781 | Par André Béthencourt — Travail personnel, CC BY-SA 3.0, https://commons.wikimedia.org/w/index.php?curid=29055301
Des frères jumeaux de 200 ans d’écart…
 
L’HERMIONE est un navire de guerre français qui a vogué de 1779 à 1793.
 
D’une longueur totale de 66m sur 11m de large, c’est une frégate (plus léger que le type vaisseau) d’une trentaine de canons qui peut emmener de 255 à 316 marins.

Dès sa mise en service, le navire français fait des prouesses dans plusieurs batailles contre la Grande-Bretagne, à l’époque, ennemie jurée de la France qui s’est d’ailleurs alliée avec l’Espagne afin de tenir tête à la puissante Royal Navy britannique.
 
Nous sommes en 1780, période d’indépendance des Etats-Unis d’Amérique. La guerre fait rage entre la jeune USA et l’Angleterre.

La France voulant apporter son soutien aux USA, l’officier et homme politique Gilbert du Motier, Marquis de La Fayette, embarque à bord de l’HERMIONE direction Boston, annoncer aux américains l’arrivée de renforts français.
 
Commandé par le lieutenant de vaisseau Louis-René de Latouche-Tréville, l’HERMIONE continue à se battre pour l’indépendance des Etats-Unis et le 7 juin 1780, parvient même à repousser quatre navires britanniques en même temps.

1782, la guerre tournant en faveur des américains, la frégate revient en France pour retrouver son allié espagnol et continuer le combat contre son ennemi de toujours.
 
1793, la France est à son tour en plein embrasement avec sa révolution opposant les républicains aux royalistes.
 
Le navire est posté à l’embouchure de la Loire pour appuyer les républicains se battant en Vendée (les vendéens étant très royalistes). L’équipage a changé, il est peu expérimenté et manœuvre mal leur bateau pour sortir de l’estuaire de la Loire. L’HERMIONE sombre sur des rochers à proximité de Croisic.

1 an au 18e siècle pour 17 ans au 20e siècle…
 
En 1997, une association a comme projet fou de reconstruire l’HERMIONE le plus fidèlement possible. Malheureusement les plans du navire n’existant plus, il faut se tourner vers ceux de son sister-ship la CONCORDE.
 
17 ans seront nécessaires pour ressusciter la valeureuse frégate de guerre française : 2000 chênes sélectionnés dans de nombreuses forêts, 400’000 pièces de bois et métal à assembler,1000 poulies pour les cordages, 1 tonne d’étoupe (chanvre et lin) pour le calfatage de la coque, reconstitution des 26 canons de 12 livres (poids des boulets) et des 8 canons de 6 livres, montage du grand mât de 54m de hauteur, près de 350m de chaines pour amarrer les deux ancres de 1500 kg chacune (au lieu des six d’origine)…
 
Alors que l’HERMIONE en 1779 a été construite en 1 année seulement…
L'Hermione toutes voiles dehors lors de sa première navigation en 2014 | Par Brest.fr from France — L'Hermione toutes voiles dehors, CC BY 2.0, https://commons.wikimedia.org/w/index.php?curid=42465494
L'Hermione toutes voiles dehors lors de sa première navigation en 2014 | Par Brest.fr from France — L'Hermione toutes voiles dehors, CC BY 2.0, https://commons.wikimedia.org/w/index.php?curid=42465494

Une escorte d’honneur…
 
18 avril 2015 : l’HERMIONE part pour son voyage inaugural et commémoratif direction les Etats-Unis où elle arrive le 31 mai. Elle y fait plusieurs escales et revient en France le 10 aout fièrement escortée par le LATOUCHE-TREVILLE, navire de guerre français de 139m de long à propulsion gaz-diésel. 

Arrivée de l'Hermione à Brest après sa traversée de l'Atlantique Nord depuis Saint Pierre et Miquelon, accompagnée par les bateaux du patrimoine de la rade | Par Claude PERON — Travail personnel, CC BY-SA 4.0, https://commons.wikimedia.org/w/index.php?curid=42234292
Arrivée de l'Hermione à Brest après sa traversée de l'Atlantique Nord depuis Saint Pierre et Miquelon, accompagnée par les bateaux du patrimoine de la rade | Par Claude PERON — Travail personnel, CC BY-SA 4.0, https://commons.wikimedia.org/w/index.php?curid=42234292

Liens utiles


Christobal Columbus
Copyright @ Christobal Columbus pour Le Galion des Etoiles. Tous droits réservés. En savoir plus sur cet auteur


Nouveau commentaire :
PENSEZ A SAUVEGARDER VOTRE COMMENTAIRE SUR VOTRE PC AVANT DE L’ENVOYER ! En effet, le Galion est facétieux et parfois, l’envoi peut ne pas aboutir dans le poste de pilotage. Le transfert est réussi lorsqu’après avoir cliqué sur « ajouter », vous voyez en encadré et en rouge le texte « Votre commentaire a été posté ». SVP soignez votre orthographe, oubliez le langage SMS et ne mettez pas de liens externes ou de commentaires ne vous appartenant pas. Veuillez prendre connaissance du Règlement avant de poster votre commentaire. Le filtrage des commentaires est de rigueur sur ce site. Le Webmaster se réserve le droit de supprimer les commentaires contraires au règlement.

Le Galion des Etoiles est un site sans publicité. Vous aimez nos articles, matelots ? Vous pouvez faire un don et ainsi soutenir Le Galion des Etoiles. Merci !