Menu

Notez
Films

        

Gravity | 2013


Un article ajouté/rédigé par | 22/02/2014 | Lu 748 fois




Gravity | 2013
Pour sa première expédition à bord d'une navette spatiale, le docteur Ryan Stone, brillante experte en ingénierie médicale, accompagne l'astronaute chevronné Matt Kowalsky qui effectue son dernier vol avant de prendre sa retraite. Mais alors qu'il s'agit apparemment d'une banale sortie dans l'espace, une catastrophe se produit. Lorsque la navette est pulvérisée, Stone et Kowalsky se retrouvent totalement seuls, livrés à eux-mêmes dans l'univers...

Présentation

C'est sur mon écran de salon que j'ai découvert cette oeuvre. Quel film extraordinaire, quel spectacle intense !

Au coeur de l'immensité de l'espace, on va suivre les périples malchanceux du docteur Ryan Stone. On ne voit pas le temps passer, tant le film est captivant, aussi bien du point de vue du scénario (même si certains événements sont prévisibles), que visuellement parlant. Les images sont superbes.

J'ai beaucoup aimé cette ambiance angoissante, où à chaque instant on s'attend à une nouvelle catastrophe. Le vide et le silence de l'espace viennent renforcer cette impression d'angoisse, et c'est vraiment réussi. A quelque part, j'ai retrouvé les mêmes sensations qu'avec « 2001 L'Odyssée de l'Espace », pour mon plus grand plaisir.
Gravity | 2013

On sent bien que le réalisateur a soigné chaque détail de son film, de sorte à nous offrir une histoire proche de la réalité, une hypothèse de « ce qui pourrait se passer si... ». On est loin des dernières grosses productions de science-fiction à la mode de ces dernières années, et c'est tant mieux.

Concernant les deux acteurs, j'ai été agréablement surprise par la prestation de l'actrice Sandra Bullock, que je connaissais surtout pour ses rôles dans des comédies. Ici c'est probablement sa meilleure prestation, car elle tient quasiment à elle toute seule le film et elle le fait brillamment. Quant à George Clooney, il est pas mal, sans plus.

En conclusion : un film d'exception à voir ou à revoir, et pas uniquement en 3D !
Gravity | 2013

Koyolite Tseila
Passionnée de Science-fiction, d’Imaginaire et de récits maritimes depuis toute petite, ce sont des... En savoir plus sur cet auteur

Dans la même rubrique :
< >



💬Commentaires

1.Posté par . SOUTH le 30/12/2013 05:06 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
South
J'ai visionné gravity il y a quelques jours. C'est une très bonne pioche mais je pense que le projeter s'avère souhaitable pour en apprécier toute la saveur (à la géode ou au grand rex ça doit être top ^^). Le film en lui même m'est apparu comme totalement surréaliste concernant toutes les catastrophes qui surviennent successivement ^^ (faut vraiment être poisseux). Après, cette sensation de silence,d'apesanteur et de voyage entre la terre et l'espace, ça m'a rappelé des films projetés au musée de l'air et de l'espace de Toulouse et ça m'a fait rêver à nouveau.

2.Posté par Jean-Christophe Heckers le 22/02/2014 16:42 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Facebook
Pour tout dire, visuellement irréprochable, d'un réalisme assez fabuleux à deux ou trois détails près (les orbites trop voisines de l'ISS, de la station chinoise, la vitesse de déplacement avec le fauteuil spatial - pas crédible mais tant pis). Sans parler de cette hallucinante séquence d'ouverture d'un seul tenant que personne n'avait pu oser jusqu'ici (sauf que je parie que Kubrick l'aurait fait pour 2001, si la technique avait suivi).

Certes Clooney cabotine un peu (mais le personnage est cabotin), mais ce n'est pas le plus grave.

Le plus grave, c'est un scénario presque inexistant, qui consiste à fuir entre deux destructions, et des hasards bienheureux trop grossiers - c'est fou comme on arrive à se rattraper in extremis, dans ce film. Reste pourtant un sens tellement aigu de la mise en scène qu'on reste en haleine malgré tout jusqu'au bout.

Un grand réalisateur aux prises avec une histoire qui manque de matière, ça donne quand même un excellent résultat.

PS: Avec une technique faible et un scénario béton ou presque - très légère fissure vers la fin -, il faut voir Les naufragés de l'espace, qui date de 1969. Aucune comparaison entre les deux à part ça, hormis une perdition sans espoir dans le vide avec l'oxygène qui baisse, qui baisse..
PS2: A lire aussi, indispensable, la nouvelle "Maelström II" d'Arthur Clarke (dans l'intégrale Odyssées, chez Bragelonne).

3.Posté par Thierry B. le 18/03/2014 14:47 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
ThierryB
Techniquement très réussi.
Performance convaincante des acteurs.
Un maximum de réalisme (hormis quelques libertés nécessaires au scénario).

Mais je me suis tout de même plutôt embêté.

Si le but est de décrire à quoi ressemble vraiment l'espace, ainsi que de mettre en garde par rapport aux déchets spatiaux, le film est parfaitement réussi.

Mais il ne donne pas envie d'aller là-haut.
Dommage ...

4.Posté par . MAESTRO le 14/07/2014 11:19 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Au vus des critiques très positives, j'avais hâte de voir Gravity. Pour un amateur de hard-science dans mon genre, ce genre de film suscite de grands espoirs. Et au final, je suis satisfait. Il y a longtemps que j'attendais un film pareil, même s'il soufre de deux ou trois petits défauts mineurs.

Tout d'abord, notons le pari de faire un grand film avec deux acteurs, et encore, plutôt un et demi. Les dialogues sont bien menés, les soliloques également. On a vraiment l'impression d'être immergé dans l'aventure, de la partager avec Sandra Bullock... ce qui est loin d'être désagréable...

Ensuite, mettons l'accent sur l'utilisation intelligente des effets spéciaux. Ils sont là pour servir le film, même si parfois on sent que le réalisateur a voulu en mettre plein les mirettes à ses spectateurs.

Enfin, il y a le réalisme qui entoure l'oeuvre dans son ensemble : tableaux de commandes compliqués, matériel pertinents, combinaisons spatiales crédibles... Et surtout, le rendu de l'apesanteur est extrêmement fidèle. Les lois de l'inertie sont respectées en l'absence apparente de gravité. C'est vraiment très bien foutu. J'ai bien aimé la scène de l'incendie, par exemple. Je me suis même exclamé "mais accroche-toi avant !!" et paf, elle vole dans le décor à cause du recul de l'extincteur. C'est bien vu !

Je vais quand même souligner deux ou trois petits défauts, comme la combinaison russe qui me semble être un modèle démodé. Je comprends qu'on veuille accentuer la différence avec les combinaisons US, mais là c'est un peu trop. Il y a aussi ce Soyouz qui est pointé comme par hasard dans la bonne direction. Il suffit de mettre en marche et hop, on file droit sur la station chinoise. Quand au soliloque dans le Soyouz, il est un peu trop larmoyant à mon goût. Et le réalisme des aspects scientifiques ne doit pas faire oublier l’invraisemblance du scénario. Mais sans cela, y aurait-il seulement une histoire ? Alors tout cela est vite pardonné car, finalement, on dirait du Stephen Baxter sur grand écran et j'en redemande !

5.Posté par Vlana Syl le 21/04/2015 12:23 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
J'ai été très impressionnée par le film. L'aspect réaliste de tous les déplacements dans l'espace est à couper le souffle à tel point que je me suis demandée comment les techniciens avaient pu mettre au point des effets spéciaux si bluffants. Pour le moment, ce film est pour moi, le seul qui s'approche autant de la réalité de ce qu'un humain peut vivre dans cet environnement.

Du côté scénario, il y a par contre beaucoup de choses à redire, mais bon, personnellement je pardonne, car la beauté des images surpasse l'histoire.

Petite anecdote : j'ai regardé le film juste après avoir mangé et je dois avouer que mon estomac a eu du mal à s'adapter au début... et pourtant, je n'ai jamais souffert dans les transports !

Tous les amoureux de l'espace devraient voir ce film au moins une fois dans leur vie !

6.Posté par Marie BLOODY le 26/01/2021 09:05 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
DomiL
Argh, je vais apporter une note dissonante : chez les Bloody, on n'a pas aimé du tout. Vu au cinéma, dans les meilleures conditions, les images sont impressionnantes, vertigineuses même. Ce n'est pas ça le problème. Ce qui m'a désolée, c'est le côté invraisemblable du scénario, des personnages en particulier. Sandra Bullock joue une astronaute qui a subi un trauma (je ne dis pas quoi) qui va la faire paniquer à un moment. Déjà, ce n'est pas réaliste : on n'envoie pas dans l'espace quelqu'un qui a vécu un truc si violent qu'il en garde des séquelles psychologiques susceptibles de lui faire perdre son sang-froid. Cet événement aurait dû d'office la disqualifier pour aller dans l'espace. Ensuite, George Clooney (et là, j'ai failli tomber de ma chaise), s'amuse à faire du manège pour le fun avec sa combinaison (fauteuil doté d'un système de propulsion), alors que ce qui le propulse pourrait bien lui sauver la vie en cas de pépin. Idem, irresponsable et surtout invraisemblable. En mission spatiale, chaque geste est mesuré et calculé, on ne prend aucun risque et surtout pas pour s'amuser. Donc oui, c'est beau, beaucoup de choses font vrai, sauf... le scénario et les personnages. Dommage.
Il vaut mieux à mon humble avis se pencher sur la série uchronique For all mankind, bien plus réussi côté réalisme des scènes spatiales, je pense. Et avec des personnages formidables.

7.Posté par Siebella CHTH le 27/01/2021 19:34 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Sieb
Je louchais sur l'affiche de ce film depuis sa sortie au cinéma.. et c'est seulement hier que je me suis décidée à faire un tour dans l'espace en compagnie de G. Clooney et S. Bullock. De prime abord, j'ai été surprise par la beauté des images dans l'espace. C'est l'immersion totale, j'ai été subjuguée je l'avoue. Quant à l'histoire, .. elle me paraît faite d'invraisemblances assez gênantes.

Certes, S. Bullock joue bien son rôle. Certes G. Clooney reprend le sien, de l'invétéré séducteur que rien n'effraie.. mais que font-ils là tous les deux ? Selon leur personnalité respective, ils n'ont rien à faire dans l'espace. J'ai tenté d'écarter ce fait pour me concentrer sur l'histoire de base et leurs jeux d'acteurs, mais la sauce n'a pas pris.

Quelque peu déçue, je me suis surtout projetée dans le merveilleux environnement qui nous est offert : un très beau voyage. Ma déception s'est confirmée sur les dernières minutes du film, où Miss Bullock n'est plus du tout convaincante.

Pour moi, ce rôle n'était pas fait pour elle. Elle y est trop froide et sans expressions, elle n'a provoqué chez moi aucune émotion. Seul l'espace y est parvenu. Vraiment dommage.

SChTh.

Nouveau commentaire :
PENSEZ A SAUVEGARDER VOTRE COMMENTAIRE SUR VOTRE PC AVANT DE L’ENVOYER ! En effet, le Galion est facétieux et parfois, l’envoi peut ne pas aboutir dans le poste de pilotage. Le transfert est réussi lorsqu’après avoir cliqué sur « ajouter », vous voyez en encadré et en rouge le texte « Votre commentaire a été posté ». SVP soignez votre orthographe, oubliez le langage SMS et ne mettez pas de liens externes ou de commentaires ne vous appartenant pas. Veuillez prendre connaissance du Règlement avant de poster votre commentaire. Le filtrage des commentaires est de rigueur sur ce site. Le Webmaster se réserve le droit de supprimer les commentaires contraires au règlement.

⚓️Recherche :



⚓️Membres sur le pont
Djackdah NIELLE
Le chien CRITIQUE
Robert YESSOUROUN
Dumè ANTONI
Paul DEMOULIN
Philippe ANDRÉ
Koyolite TSEILA
Jean Christophe GAPDY

💬Commentaires et avis