Menu

Notez
Films

        

Avengers : Endgame | 2019


Une fiche ajoutée dans nos cales par | 22/05/2019 | Lu 438 fois






Avengers : Endgame | 2019

Affiche et synopsis

Thanos, le super-vilain, après avoir réuni les six pierres d'Infinité, a imposé sa volonté à toute l'humanité et exterminé au hasard la moitié de la population mondiale, dont de nombreux super-héros. Au lendemain de la défaite, les Avengers restants sont confrontés à la plus grande de toutes leurs épreuves : trouver en eux-mêmes la force de se relever et découvrir le moyen de vaincre Thanos une fois pour toutes...

Présentation

Après avoir apprécié Avengers : Infinity War, je me suis retrouvé amplement tétanisé par la fin d’un récit qui s’ouvrait sur une conclusion dont il fallait attendre le développement dans une suite qui poussait au meilleur.
 
Pourtant, à cause du risque pris, la peur d’être déçu par les orientations scénaristiques, pointait le bout de son nez. Les attentes furent si fortes que les suppositions de réponses sur les multiples rebondissements étaient servies par une panoplie de suggestions toutes aussi « téléphonées » les unes des autres.
 
Tenu par un suspens intenable dans le premier opus, la cohérence scénaristique et le propos du méchant de l’histoire s’appuyaient sur sa propre justification. Le chemin de destruction entrepris par le génocidaire Thanos faisait reflet aux engagements pris par tous les dictateurs de l’Histoire, avec un grand H. L’angle d’attaque se dirigeait principalement par l’ambition que le Titan affichait ; sous sa bannière extraterrestre et nihiliste, sa philosophie mortuaire définissait son besoin d’équilibrer et de prévenir (par force et bestialité) du risque néfaste dû à la surpopulation. Sa horde, ses gens, plus adeptes que citoyens lambda d’une communauté, opéraient aveuglement comme s’ils étaient sous le commandement du gourou d’une secte.
 
Donc OUI, c’est indéniable que j’attendais beaucoup d’« Avengers : Endgame », et même si je n’ai pas trop été contrarié par les choix et les directives scénaristiques, je peux confirmer mon désarroi d’avoir été manœuvré, afin de m’apercevoir du ton maniéré de l’histoire.
 
Le rythme est complètement décousu, la mélancolie s’installe chez nos héros et nous enfonce dans une sorte d’autoflagellation et de désespoir. Leur attitude peut se comprendre, alors que la mollesse s’emploie à générer un rythme assommant, l’on sort de sa torpeur lors de la résurgence du méchant.
 
La mission de rédemption par le cheminement d’un retour sur soi fut une bonne idée mais hélas prévisible et déjà vue.
 
Aussi efficaces qu’impressionnants les SFX ne parviennent qu’à redorer des images mises en abîmes sur des séquences re-mêlées et déjà traitées dans l’univers Marvel.
 
Le film propose de sincères séquences dramatiques et touchantes et heureusement que les bonnes idées humoristiques dénotent lorsque le cadrage se fait sur certains personnages tels Thor ou Hulk.
 
« Avengers : Endgame » clôt un chapitre important dans ce diptyque flamboyant. Il a eu le mérite d’apposer sur son socle toute une construction passionnante à travers l’enchevêtrement des histoires de tous ses héros, de tous ses long-métrages (chacun leur film) misant sur des intrigues jouxtant en filigrane la structure principale. Il les réunit tous face à un danger commun : Thanos. Autant de chapitres que de héros présentés, on ne peut qu’applaudir une certaine cohérence vers une apothéose annoncée.
 
Le souci c’est ce désavantage d’avoir eu le sentiment d’un manque d’originalité. L’œuvre finale fut par son efficacité et sa technicité le moyen d’endormir une originalité que j’espérais. Au lieu de frémir devant un scénario imprévisible, le spectateur que je suis, a pensé être mis en pilotage automatique. Mais ça ce n’est que mon avis et l’atterrissage s’est malgré tout bien passé.

Philippe André
Copyright @ Philippe André pour Le Galion des Etoiles. Tous droits réservés. En savoir plus sur cet auteur

𝗟𝗘 𝗚𝗔𝗟𝗜𝗢𝗡 𝗗𝗘𝗦 𝗘𝗧𝗢𝗜𝗟𝗘𝗦 𝗘𝗦𝗧 𝗨𝗡 𝗦𝗜𝗧𝗘 𝗦𝗔𝗡𝗦 𝗣𝗨𝗕𝗟𝗜𝗖𝗜𝗧É. 𝗩𝗼𝘂𝘀 𝗮𝗶𝗺𝗲𝘇 𝗻𝗼𝘀 𝗮𝗿𝘁𝗶𝗰𝗹𝗲𝘀, 𝗺𝗮𝘁𝗲𝗹𝗼𝘁𝘀 ? 𝗩𝗼𝘂𝘀 𝗽𝗼𝘂𝘃𝗲𝘇 𝗳𝗮𝗶𝗿𝗲 𝘂𝗻 𝗱𝗼𝗻 𝗲𝘁 𝗮𝗶𝗻𝘀𝗶 𝗻𝗼𝘂𝘀 𝘀𝗼𝘂𝘁𝗲𝗻𝗶𝗿 !

💬Commentaires

1.Posté par Hélène DESTREM le 10/07/2019 18:35 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

HeleneD
Film vu dès sa sortie et dont j'attendais beaucoup, comme Philippe, dont je rejoins l'avis sur de nombreux points.

J'ai malheureusement été déçue par Thor, ce héros grandiose que chacun de ses films valorisait, notamment l'excellent "Ragnarok" qui est, de loin, le meilleur. On comprend qu'il déprime, mais au point de devenir une telle loque, c'était très décevant. Certes il se reprend un peu sur la fin, mais pour abandonner son trône finalement. Bonjour le destin d'un tel dieu !

Côté scénario, j'ai été déçue par ce qui a été mis en place autour de Thanos. Les voyages dans le temps sont délicats à utiliser et, là, le film met en place un développement qui ne peut pas avoir lieu. Si le Thanos du passé apprend des détails importants sur son avenir, il ne va forcément pas se comporter comme le Thanos du futur... C'est toujours là-dessus que je tique, quand les films jouent avec le voyage dans le temps. "L'Armée des 12 singes" est, a contrario, une oeuvre remarquable à ce niveau. Mais ça demande de bosser énormément le scénario, ce qui a manqué à "Avengers : Endgame".
En résumé, ce dernier volet méritait de nous présenter un final époustouflant. Hormis les effets spéciaux, le soufflet est presque retombé aussi rapidement qu'il avait pris avec "Infinity War". Heureusement, notre ami Thanos ne l'emporte pas au paradis...

2.Posté par Frédéric VASSEUR le 11/07/2019 11:28 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

FredV
Quelques scènes fortes en émotion ou en fan service, mais dans l'ensemble le film est boiteux. Très agréable à regarder, comme tous les films du MCU, mais malheureusement toujours les mêmes défauts d'écriture. C'est sympa, mais ça ne tient pas la route et ça ne passe pas l'analyse.
Quelques plans iconiques très attendus et quelques moments de gloire, une bonne conclusion aux trois premières phases du MCU, mais ça aurait pu être nettement mieux fait. J'en garde tout de même un souvenir positif et ému.

3.Posté par Véronique TARDY le 11/06/2023 09:45 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

vlana
Eh bien, j'ai un ressenti différent de mes petits camarades. J'ai adoré Infinity War et j'ai adoré Endgame.

Avec des styles un peu différents, ils forment deux chapitres d'une même histoire qui clôturent un cycle entier. Le retour vers le passé est sympathique et permet de "revoir" certains passages du cycle, mais d'un point de vue différent. J'adore cette idée et je dois l'avouer que je l'utilise beaucoup dans mes propres histoires.

De plus, je trouve le personnage de Thanos très intéressant. Pour une fois, nous avons affaire à un méchant différent. Pas la grosse brute sans cervelle qui veut anéantir tout le monde pour son propre plaisir ou pour son égo surdimensionné, mais un méchant qui veut agir pour le bien de tous en éliminant le surplus de population. Même s'il a tort, (et qu'il n'hésite pas à utiliser des méthodes franchement pas cool du tout), il a un côté dramatique intéressant.

Bref, Infinity War et Endgame sont pour moi, deux faces d'une même pièce, et chacune a quelque chose à apporter. J'aime ces deux films tout autant.

Nouveau commentaire :
PENSEZ A SAUVEGARDER VOTRE COMMENTAIRE SUR VOTRE PC AVANT DE L’ENVOYER ! En effet, le Galion est facétieux et parfois, l’envoi peut ne pas aboutir dans le poste de pilotage. Le transfert est réussi lorsqu’après avoir cliqué sur « ajouter », vous voyez en encadré et en rouge le texte « Votre commentaire a été posté ». SVP soignez votre orthographe, oubliez le langage SMS et ne mettez pas de liens externes ou de commentaires ne vous appartenant pas. Veuillez prendre connaissance du Règlement avant de poster votre commentaire. Le filtrage des commentaires est de rigueur sur ce site. Le Webmaster se réserve le droit de supprimer les commentaires contraires au règlement.