Connectez-vous S'inscrire
Menu
Galion Etoiles
Le Galion des EToiles
Recherche dans nos cales

Le capitaine et l’équipage du Galion des Etoiles vous invitent à explorer la Science-fiction et les mondes imaginaires en partageant leurs découvertes et leurs passions pour ces thèmes qui leur sont chers. La bienvenue à bord !
Notez

Alien - 4. Alien la Résurrection



Article rédigé par le 20/01/2013
Lu 756 fois



Il y a 200 ans que Ellen Ripley a choisi la mort pour empêcher la naissance de l'embryon "Alien" qu'elle portait en elle. Pourtant, afin de développer l'arme parfaite, un groupe de scientifiques, les Drs. Wren et Gediman, ont récupéré des tissus organiques mixtes de Ripley et son "bébé" sur la planète Fiorina et la huitième expérimentation de clonage vient de réussir...


Alien - 4. Alien la Résurrection

Présentation

Deux siècles se sont écoulés depuis qu’Ellen Ripley a préféré mourir plutôt que de permettre à Weyland de s’emparer de l’alien qu’elle portait en elle. Aujourd’hui, les militaires ont repris en main la recherche de la créature. Récupérant le corps de Ripley, ils l’ont cloné et se sont ainsi emparés d’une copie conforme d’une reine aliène. Ils comptent reproduire les créatures pour en faire une arme parfaite. Pour cela, ils s’emparent d’hôtes (non-consentantes bien sûr) volées par des trafiquants. Mais, les créatures sont loin de coopérer, et très vite, les choses échappent à tout contrôle. Pour les rares survivants, le seul espoir est Ellen – ou plutôt son clone.

Dernier film de la série, si l’on tient compte de l’ordre chronologique (« Prometheus », étant évidemment un prequel), « Alien la Résurrection » est réalisé par le Français Jean-Pierre Jeunet (« Le fabuleux Destin d’Amélie Poulain », « La Cité des Enfants perdus »), qui s’attaque ici à un tout autre genre.

Le film a le mérite de tenter de relever le niveau après le film précédent, même si les critiques ne furent guère favorables. Il faudra attendre que le créateur de la franchise, Ridley Scott, reprenne les choses en mains pour rendre son lustre à l’univers d’Alien.


Thierry B.
A bord du Galion, je remplis les fonctions de Docteur – pas celles de médecin. Non, moi, j’explore,... En savoir plus sur cet auteur

        

Commentaires

1.Posté par Franck Jammes le 20/01/2013 10:54 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Alien3 avait subit des déboires au niveau de la production (sans parler des fuites concernant la fin).
Alien4 se devait de renouer avec le succès des premiers opus.
Malgré les importations propres à l'univers de Jeunet (idées de scénario ou acteurs, comme Dominique Pinon qui aura beaucoup servi la cause de l'imaginaire tricolore), on retrouve les figures imposées du récit : affrontement à l'intérieur du vaisseau avec décimation du casting humain, androïde de service, compte à rebours final, ultime affrontement dans la navette de secours, éjection de l'antagoniste dans l'espace. certes, avec des variations.
L'écriture n'est cependant pas très bien maîtrisées et ce film n'apporte pas grand chose au mythe, à part le fait qu'on se rapproche de la Terre.

Nouveau commentaire :
SVP NE METTEZ PAS DE LIENS EXTERNES DANS VOS COMMENTAIRES, CEUX-CI SERONT SUPPRIMÉS PAR LE WEBMASTER! Il est primordial de soigner son orthographe sur toutes les zones de saisies du site. Pensez que de nombreuses personnes vous lisent. Le langage SMS est interdit sur l'ensemble des zones de saisies de ce site. Veuillez svp prendre connaissance du Règlement avant de poster votre commentaire. Le filtrage des commentaires est de rigueur sur ce site. Le webmaster se réserve donc le droit de supprimer les commentaires qui sont contraires au Règlement.