Connectez-vous S'inscrire
Menu
Galion Etoiles
Le Galion des EToiles
Facebook
Twitter
Pinterest
Google+

Qui n'a jamais rêvé de naviguer parmi les étoiles ? Mon équipage et moi-même souhaitons partager avec vous notre passion pour la science-fiction en vous invitant à voyager à bord de ce grand navire de l'imaginaire… Bonne visite, votre capitaine

Notez

Au Prix du Papyrus



Article rédigé par le 27/10/2011
Lu 1039 fois


TAGS : Isaac Asimov


Au Prix du Papyrus
Et si la création du monde avait été réduite de quinze milliards d'années à six jours en raison du prix prohibitif du papyrus nécessaire à sa rédaction ? Le problème ne se serait pas posé si l'on avait disposé à l'époque de la mémoire totale. Ou de la lévitation. Mais les deux semblent poser plus de difficultés qu'elles n'en résolvent, même pour les pilotes de la dernière navette qui s'apprête à quitter définitivement la Terre pour les colonies lunaires. Car là-haut, la situation est précaire : il est si difficile de se comprendre quand on ne communique que par le goût ! Ainsi vont les nouvelles d'Isaac Asimov : tantôt surprenantes, cocasses ou édifiantes, elles ne se départent jamais d'une certaine rigueur scientifique dont le Maître affectionne particulièrement la dimension ludique. Et si vous nous accompagniez dans cet étonnant voyage ?

Fiche de lecture

J'ai été un peu déçu par rapport au titre, parce que la nouvelle "Au prix du Papyrus" ne fait que deux pages (en l'occurrence, c'était sensé être le début de quelque chose de plus grand, qu'il n'a jamais continué) sur tout le bouquin ! Bon, de manière générale, ce n'est pas le meilleur d'Asimov, mais il y en a qui sont sympas dedans. Mon avis nouvelle par nouvelle, un recueil de 9 nouvelles, une introduction d'Asimov et avant chaque nouvelle, l'historique de l'écriture et de la publication de celle-ci :

  • "Au prix du papyrus" : Ou pourquoi le monde ne s'est fait qu'en 6 jours. Rigolo, mais un peu trop court...
  • "Bon Goût" : Ou les dangers d'une société qui vit en autarcie. Une société très originale, intéressant.
  • "Certitude" : Humour et jeux de mots. Un humour... hem... enfin, ca m'a fait rire quand même, en réalité.
  • "Crédible" : La lévitation à la portée des hommes. Pas mal du tout. Que se passe-t-il si on confronte cartésianisme et lévitation.
  • "De peur de se souvenir" : Les dangers de la mémoire totale. Une histoire très intéressante sur le thème de la mémoire et de l'intelligence.
  • "La dernière navette" : Fin d'une épopée spatiale ? L'histoire de la dernière navette à décoller de la terre. Moyen.
  • "La dernière réponse" : Et après la mort... Bizarre. Difficile de dire si ce qu'Asimov a imaginé après la mort est l'enfer ou pas...
  • "D'un coup d'œil" : Il s'agit de retrouver le saboteur venu de la planète Terre. Une nouvelle policière sympa.
  • "Les idées ont la vie dure" : Que se cache-t-il derrière la face cachée de la lune? Un peu bizarre aussi. Il prévient au début que cette nouvelle a été écrite en 1957 et qu'elle a vite été dépassée techniquement, mais même au delà de ça... ça reste bizarre.




Nouveau commentaire :
Twitter

SVP NE METTEZ PAS DE LIENS EXTERNES DANS VOS COMMENTAIRES, CEUX-CI SERONT SUPPRIMÉS PAR LE WEBMASTER! Il est primordial de soigner son orthographe sur toutes les zones de saisies du site. Pensez que de nombreuses personnes vous lisent. Le langage SMS est interdit sur l'ensemble des zones de saisies de ce site. Veuillez svp prendre connaissance du Règlement avant de poster votre commentaire. Le filtrage des commentaires est de rigueur sur ce site. Le webmaster se réserve donc le droit de valider les commentaires et de supprimer ceux qui sont contraires au Règlement.

Murmures sous les voiles...





cookieassistant.com