Menu

Notez
Films

        

Valérian et la Cité des mille Planètes (2017)


Un article ajouté/rédigé par | 12/11/2016 | Lu 757 fois




Valérian et la Cité des mille Planètes (2017)
Nous sommes en 2740. Valérian et Laureline sont deux agents spatio-temporels. À bord de leur vaisseau l'Intruder, ils sillonnent l'espace et le temps afin d'accomplir les différentes missions que leur confie le Pouvoir Central. Cette nouvelle aventure les emmène sur la station orbitale Alpha qui abrite 17 millions d'individus venant des quatre coins de l'univers. Près de 8000 espèces différentes y échangent leurs connaissances et leurs savoirs, leurs technologies et leurs pouvoirs. Le pire endroit pour mener une enquête...

Le Galion des Etoiles *
Science-fiction, Imaginaire et récits maritimes En savoir plus sur cet auteur

Dans la même rubrique :
< >



💬Commentaires

1.Posté par Sky VADOR le 22/11/2016 20:57 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
J'espère que ce sera notre Star Wars qui marchera correctement.

2.Posté par tueurnain le 03/08/2017 13:15 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Alors allons-y....: Valérian est donc adapté de la BD du même nom (et qui sera plus tard rebaptisée Valérian ET Laureline quand l'héroïne prendra autant de place, si ce n'est plus que son héros). C'est un rêve de gosse que réalise Luc Besson, cela faisait 40 ans qu'il voulait adapter cette BD au cinéma et il s'en est donné les moyens avec un budget de 200 millions de dollars.....

Mais que vaut le film? Voici donc mon avis (et qui bien sur, ne vaut que pour moi):

Je voudrait d'abord souligner les points positifs:
_Le film à couté cher et ça se voit, il y a une "générosité" visuelle à chaque plan, on en prend plein les yeux, il y a des extraterrestres, des environnements, des décors, des costumes, des robots et des vaisseaux spatiaux de toutes les tailles, de toutes les formes et de toutes les couleurs, un vrai régal pour tout ceux qui (comme moi) aime en prendre plein les yeux (pour ceux qui aime la SF avec des effets minimalistes, passez votre chemin).
_Les 3 premières séquences du film sont particulièrement réussit:
_Qu'il s'agisse de la construction d'Alpha (enfin un film de SF avec une vision positif ou les aliens débarquent avec leur vaisseaux mères pour nous serrer la main plutôt que nous tirer dessus à coup de lasers).
_La planète de perles (quand l'enfer s'abat littéralement sur le paradis).
_Big Market, une tuerie visuellement et bourrée d'idée pour la mise en scène et l'interaction entre monde réel et monde virtuel.
_Besson a un vrai savoir faire en temps que réalisateur, ses plans sont clairs, les cadrages nets, les scènes d'action sont parfaitement lisible, bref, c'est du travail bien fait.

Maintenant, passons à ce qui est moins réussit, voir raté:
_Le casting, en particulier les deux acteurs principaux est un des gros point noirs pour moi, ils ne ressemblent absolument pas aux personnages de la BD, (mais ce point choquera peut être moins quelqu'un qui ne connait pas les BD), de plus les personnages ne sont pas très sympathiques, Valérian passe pour un harceleur quand à Laureline elle semble incapable de sourire (et son doublage français est catastrophique).
_Si Besson est bon réalisateurs, on ne peut pas en dire autant de ses talents de scénariste et surtout de dialoguiste, par tous les dieux que les dialogues sont niais, mais niais!!!
Quand au scénario, arrivé au milieu du film, et alors que jusque là ça fonctionnait plutôt bien, l'histoire se perd dans plusieurs sous-intrigue sans intérêt qui font plutôt "remplissage".... La séquence "Rihanna" par exemple, elle dure une vingtaine de minute, il y a de l'action, des effets spéciaux, de l'humour etc, mais finalement ne sert en rien l'histoire car à la fin de cette séquence les héros en sont revenu quasiment au même point, dommage....
_Des personnage secondaires pas toujours bien utilisés (une fois qu'ils ont servit ils disparaissent) et un "grand méchant" de pacotille (on est loin d'avoir un méchant aussi charismatique que Dark Vador).
_Le final du film fait un peu "pshit" à mes yeux, j'aurais aimé une fin plus épique (mais là c'est vraiment personnel).
_La musique d'Alexandre Desplat est des plus anecdotique, aucun thème vraiment mémorable ne ressort du lot, ça fait un peu pale figure comparé à un Star Wars ou même au "jukebox" des Gardiens de la Galaxie, et ça ne permet pas de "transcender" les images.

Au final, je dirait que ce film contient tout ce que j'aime (et ce qui doit se trouver) dans un space opéra: Aliens, vaisseaux et batailles spatiales, technologie de pointe, robots, environnement en tout genre, destruction planétaire (et même monde virtuel) etc mais que le film est plombé par ses personnages, ses dialogues et son scénario qui s'essouffle à mi-parcours.

Donc, au final un film à voir sur grand écran pour en prendre plein les yeux mais qui ne laissera pas un souvenir impérissable.....

Nouveau commentaire :
PENSEZ A SAUVEGARDER VOTRE COMMENTAIRE SUR VOTRE PC AVANT DE L’ENVOYER ! En effet, le Galion est facétieux et parfois, l’envoi peut ne pas aboutir dans le poste de pilotage. Le transfert est réussi lorsqu’après avoir cliqué sur « ajouter », vous voyez en encadré et en rouge le texte « Votre commentaire a été posté ». SVP soignez votre orthographe, oubliez le langage SMS et ne mettez pas de liens externes ou de commentaires ne vous appartenant pas. Veuillez prendre connaissance du Règlement avant de poster votre commentaire. Le filtrage des commentaires est de rigueur sur ce site. Le Webmaster se réserve le droit de supprimer les commentaires contraires au règlement.

⚓️Recherche :



💬Commentaires et avis