Menu

Notez
Livres

        

Un Gars et son Chien à la fin du Monde | A Boy and his Dog at the End of the World | C.A. Fletcher | 2019


Un article ajouté/rédigé par | 16/11/2022 | Lu 146 fois




Un Gars et son Chien à la fin du Monde | A Boy and his Dog at the End of the World | C.A. Fletcher | 2019
Griz vit avec sa famille et ses chiens sur une île au large de l’Écosse. Ses premiers voisins sont à trois îles de là, et les suivants... si loin que ce ne sont sans doute plus des voisins. Car, une génération après la Castration, la Terre compte moins de dix mille habitants. Et pas beaucoup de chiens. Alors, quand on lui vole l’un des siens, le sang de Griz ne fait qu’un tour.

Ainsi débute son épopée au cœur des vestiges de notre civilisation, avec pour seuls compagnons son autre chien, son journal et la nostalgie d’un monde entraperçu au travers des livres trouvés sur son chemin.

Fiche de lecture

Pierre-Paul Durastanti nous propose une fort jolie traduction de l'auteur écossais Charlie Fletcher (alias C.A. Fletcher), par ailleurs scénariste de films et séries TV, déjà connu du jeune lectorat grâce à de nombreuses parutions, dont Stoneheart, trilogie disponible en français.

Or, voici qu'il s'adresse aux "grands" avec Un Gars et son Chien à la Fin du Monde. Mon libraire m'a tendu ce livre, sans un mot, mais, le poids de son regard...

En voyant ce titre, j'ai tout de suite pensé à A Boy and his Dog, en français Apocalypse 2024, film de 1975 où Don Johnson est... à croquer. Quelques similitudes, bien sûr.

J'ai vite suivi Griz et son chien Jip, depuis le départ de leur petite île des Hébrides extérieures sur le frêle bateau que l'enfant pilote seul, pour la première fois, jusqu'à la terre ferme, ou presque, à la recherche de sa chienne, Jess.

Roman initiatique post-apocalyptique, tout au long duquel Griz va de surprises en déconvenues, qui s'ouvre sur une trahison : l'étranger accueilli la veille, par la famille, a levé l'ancre au petit jour après avoir volé sa chienne. La poursuite va le conduire très loin. Il lui faudra du temps, du courage, également, pour affronter les éléments qui se déchaînent sur la mer comme sur la terre, et faire face à une réalité au-delà du naufrage.




💬Commentaires

1.Posté par B BLANZAT le 16/11/2022 09:19 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Blanzat
J'adore le titre français déjà, ça a l'air pas mal. Le début d'intrigue insulaire me rappelle Les Chaussures Italiennes de Mankell, puis le voyage en bateau a l'air de sonner JKJ Jerome (3 hommes dans 1 bateau, sans parler du CHIEN). Merci au libraire aux yeux lourds, et à toi Francine.

2.Posté par Koyolite TSEILA le 16/11/2022 09:39 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

KoyoliteTseila
C'est une bien jolie présentation qui donne envie de plonger dans cette lecture. Cela pourrait tout à fait me plaire. Le début de l'intrigue insulaire moi me fait penser à L'île au Trésor... Je mets cet ouvrage sur ma pile de souhaits à lire pour l'année prochaine. Merci Francine !

3.Posté par Jean Christophe GAPDY le 16/11/2022 14:43 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

JCGapdy
Voilà comment ma whilist vient de grandir. Chouette présentation qui titille et donne envie. J'avais déjà noté de m'intéresser à Dead Water (eau morte) du même auteur, livre qui m'a l'air tourné lui aussi comme un texte plus cossu que Stoneheart. Cela débute là aussi dans une île écossaise perdue et il y a un fléau hybride. Merci et je confirme ce qu'écrit B.B. merci aussi au libraire.

4.Posté par Erwelyn CULTURE MARTIENNE le 17/11/2022 09:20 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

erwelyn
Conquise, Merci du conseil ♥

Nouveau commentaire :
PENSEZ A SAUVEGARDER VOTRE COMMENTAIRE SUR VOTRE PC AVANT DE L’ENVOYER ! En effet, le Galion est facétieux et parfois, l’envoi peut ne pas aboutir dans le poste de pilotage. Le transfert est réussi lorsqu’après avoir cliqué sur « ajouter », vous voyez en encadré et en rouge le texte « Votre commentaire a été posté ». SVP soignez votre orthographe, oubliez le langage SMS et ne mettez pas de liens externes ou de commentaires ne vous appartenant pas. Veuillez prendre connaissance du Règlement avant de poster votre commentaire. Le filtrage des commentaires est de rigueur sur ce site. Le Webmaster se réserve le droit de supprimer les commentaires contraires au règlement.