Menu

Notez
Films SFFF

        

Transformers


Un article rédigé par le 21/09/2014 | Lu 400 fois



Une guerre sans merci oppose depuis des temps immémoriaux deux races de robots extrterrestres : les Autobots et les cruels Deceptiocons. Son enjeu : la maîtrise de l'univers. Au 21ème siècle, le conflit s'étend à la Terre, et le jeune Sam Witwicky devient, à son tour, l'ultime espoir de l'humanité...


Transformers

Présentation

Sam Witwicky, jeune étudiant américain, décide d’acheter une voiture (d’occasion) afin d’attirer l’attention de la belle Mikaela Banes. Ce qu’il ignore, c’est que sa voiture n’en est pas une ! Eh non, il s’agit de Bubblebee, un « Transformer » : une forme de vie robotique, venue de Cybertron, un monde désormais détruit par la guerre.
 
Embarqué dans une aventure qui le dépasse, Sam apprend que Bubblebee n’est pas seul sur Terre : d’autres de ses semblables, se cachant le plus souvent sous la forme de véhicules, sont ici, à la recherche de l’AllSpark, la source de vie des Transformers. Mais ces derniers sont répartis en deux camps : les Autobots veulent utiliser l’AllSpark pour rebâtir Cybertron, tandis que les Decepticons, eux, comptent s’en servir pour conquérir l’univers (rien que ça !).
 
Sans le savoir, Sam n’est pas si étranger que cela à toute cette histoire. En effet, un de ces ancêtres, le Capitaine Archibald Witwicky, avait découvert, au 19e siècle, un Transformer figé dans la glace. Il s’agissait de Mégatron, le chef des Decepticons, venu sur Terre, pour récupérer l’AllSpark, qu’il avait localisé sur notre planète. L’ancêtre de Sam avait accidentellement activé le système de navigation de Mégatron, ce qui l’avait laissé aveugle, mais, surtout, avait gravé les coordonnées de l’AllSpark sur les verres de ses lunettes. Or, aujourd’hui, ces lunettes sont en possession de Sam…
 
Le jeune garçon, ainsi que Mikaela, n’ont guère le choix : aider les Autobots à trouver l’AllSpark  avant les Decepticons. Une mission pour laquelle Sam semble ne pas être de taille (dans tous les sens du terme), d’autant qu’une agence gouvernementale, du nom de Secteur 7, impliquée depuis longtemps dans cette histoire, n’a aucune envie qu’on vienne fouiner dans ses affaires...

Les fans de robots géants seront aux anges, tout comme ceux des bagarres qui détruisent la moitié d’une ville. Pour les autres, à chacun de voir.

En résumé, beaucoup de « castagne » et de destruction, et un manichéisme affligeant des Transformers : tous les Autobots sont des gentils, et les Decepticons, des « méchants » irrécupérables.
 
Réalisé en 2007 par Michael Bay, cette adaptation cinéma des jouets Hasbro et de dessins animés qui ont suivi, surfe, en quelque sorte, sur la même vague que Marvel et son « univers cinématique » (Ironman, Hulk, …), mais avec bien moins de subtilité.

Thierry B.
A bord du Galion, je remplis les fonctions de Docteur – pas celles de médecin. Non, moi, j’explore,... En savoir plus sur cet auteur



Nouveau commentaire :
PENSEZ A SAUVEGARDER VOTRE COMMENTAIRE SUR VOTRE PC AVANT DE L’ENVOYER ! En effet, le Galion est facétieux et parfois, l’envoi peut ne pas aboutir dans le poste de pilotage. Le transfert est réussi lorsqu’après avoir cliqué sur « ajouter », vous voyez en encadré et en rouge le texte « Votre commentaire a été posté ». Au-dessus de ceci apparaît votre commentaire. SVP soignez votre orthographe, oubliez le langage SMS et ne mettez pas de liens externes. Veuillez prendre connaissance du Règlement avant de poster votre commentaire. Le filtrage des commentaires est de rigueur sur ce site. Le Webmaster se réserve le droit de supprimer les commentaires contraires au règlement.