Menu

Notez
Livres

        

Star Wars : La Revanche des Sith | Revenge of the Sith | Matthew Stover | 2005

An -19


Une fiche ajoutée dans nos cales par | 11/11/2011 | Lu 591 fois






Star Wars : La Revanche des Sith | Revenge of the Sith | Matthew Stover | 2005
Après des années de guerre civile, les Séparatistes ont amené une République déjà défaillante au bord du point de rupture. Sur Coruscant, le Sénat vit des heures d'angoisse tandis que Palpatine, le Chancelier Suprême, annule cyniquement nombre de libertés constitutionnelles sous prétexte de sauvegarder la République.

Tandis que Yoda, Mace Windu et leurs fidèles compagnons tentent de contrecarrer les tentatives du Chancelier, qui rêve de prendre le contrôle du Conseil Jedi, Anakin Skywalker, en qui la prophétie voyait l'Elu destiné à apporter l'équilibre à la Force, est de plus en plus obsédé par la crainte de voir disparaître celle qu'il aime en secret et qui porte son enfant, la Sénatrice Padmé Amidala.

Tandis que, dans la galaxie, les combats gagnent en intensité, la scène est prête pour une fin de partie explosive : Obi-Wan entreprend une mission lourde de périls qui a pour but d'éliminer le chef de guerre des Séparatistes, le cruel général Grievous. Désireux d'asseoir encore plus son pouvoir, Palpatine influence subtilement l'opinion publique pour l'amener à se retourner contre les Jedi. Et un Anakin déchiré, tourmenté par d'effroyables visions, est sur le point de prendre une décision susceptible de modifier de manière décisive le sort de la galaxie tout entière...

C'est à Dark Sidious — dont l'ombre maléfique ne cesse de s'étendre — qu'il reviendra de porter le coup de grâce à la République... et d'adouber un nouveau et effrayant Seigneur des Sith : Dark Vador.

Fiche de lecture

J'ai adoré le film et j'ai eu un plaisir fou à lire le bouquin !

Ce roman est plein d'action, mais surtout, il cerne bien les personnages - devenus emblématiques - dans toute leur complexité.

A la fin, le duel entre Anakin et Obi Wan sur Mustafar est à vous faire pleurer toutes les larmes de votre corps, surtout au moment de la fameuse réplique d'Obi Wan, hurlée à pleins poumons, tel un cri de désespoir : "Je te considérais comme un fils !".

Le roman fait le pont avec la Trilogie classique. La boucle est bouclée avec brio. Désormais, il n'y a plus de doute possible : Star Wars est l'un des plus mémorables chefs-d'œuvre du space opera !

Koyolite Tseila
Copyright @ Koyolite Tseila pour Le Galion des Etoiles. Tous droits réservés. En savoir plus sur cet auteur

𝗟𝗘 𝗚𝗔𝗟𝗜𝗢𝗡 𝗗𝗘𝗦 𝗘𝗧𝗢𝗜𝗟𝗘𝗦 𝗘𝗦𝗧 𝗨𝗡 𝗦𝗜𝗧𝗘 𝗦𝗔𝗡𝗦 𝗣𝗨𝗕𝗟𝗜𝗖𝗜𝗧É. 𝗩𝗼𝘂𝘀 𝗮𝗶𝗺𝗲𝘇 𝗻𝗼𝘀 𝗮𝗿𝘁𝗶𝗰𝗹𝗲𝘀, 𝗺𝗮𝘁𝗲𝗹𝗼𝘁𝘀 ? 𝗩𝗼𝘂𝘀 𝗽𝗼𝘂𝘃𝗲𝘇 𝗳𝗮𝗶𝗿𝗲 𝘂𝗻 𝗱𝗼𝗻 𝗲𝘁 𝗮𝗶𝗻𝘀𝗶 𝗻𝗼𝘂𝘀 𝘀𝗼𝘂𝘁𝗲𝗻𝗶𝗿 !

Nouveau commentaire :
PENSEZ A SAUVEGARDER VOTRE COMMENTAIRE SUR VOTRE PC AVANT DE L’ENVOYER ! En effet, le Galion est facétieux et parfois, l’envoi peut ne pas aboutir dans le poste de pilotage. Le transfert est réussi lorsqu’après avoir cliqué sur « ajouter », vous voyez en encadré et en rouge le texte « Votre commentaire a été posté ». SVP soignez votre orthographe, oubliez le langage SMS et ne mettez pas de liens externes ou de commentaires ne vous appartenant pas. Veuillez prendre connaissance du Règlement avant de poster votre commentaire. Le filtrage des commentaires est de rigueur sur ce site. Le Webmaster se réserve le droit de supprimer les commentaires contraires au règlement.