Menu

Notez
Films

        

Rebel Moon - Partie 1 : Enfant du Feu | Rebel Moon - Part One : A Child of Fire | 2023


Une fiche ajoutée dans nos cales par | 28/12/2023 | Lu 957 fois






Rebel Moon - Partie 1 : Enfant du Feu | Rebel Moon - Part One : A Child of Fire | 2023

Affiche et synopsis

Une paisible colonie sur une lune lointaine est soudain menacée par les armées d'un tyran et place tous ses espoirs de survie entre les mains d'une mystérieuse inconnue.

Présentation

Rebel Moon est un pur space opera galactique avec une intrigue inspirée des Sept Mercenaires revisitée à la sauce Star Wars : sur la lune Veldt, un groupe de paisibles fermiers est racketté par un gigantesque cuirassé spatial destructeur de planètes pour se procurer de la nourriture (!). L'héroïne, Kora, une ancienne combattante du Monde-Mère, réfugiée parmi les paysans, décide partir dans la galaxie à la recherche de guerriers pour combattre l'immonde amiral Atticus Noble commandant le cuirassé.

Le film a de nombreuses qualités. Casting impeccable : les méchants sont très méchants, il y a aussi un Judas, un robot et plein de héros style Gardiens de la Galaxie. Les effets spéciaux sont parfaits, l'action omniprésente, beaucoup d'imagination tout en reprenant les codes SF déjà posés par ses prédécesseurs (la scène du bar est un copié-collé de celle du Retour du Jedi). On a même droit à une scène fantasy à la Poudlard : le dressage d'un griffon noir. Le film est long (2h 1/4) mais se laisse voir sans ennui, au point que la fin paraît un peu abrupte (la suite en 2024).

Pour ma part je trouve que ce film est une réussite, curieusement la scène qui m'a le plus marqué c'est au début, la rencontre du robot Jimmy (ancien soldat qui renie le combat) et de la jeune fille qui le couronne de fleurs.

Et à noter : la dernière image – intrigante - du film montre la silhouette de Jimmy couronné de cornes de cerf, surveillant les champs de blé.

Bande-annonce


Jean Luc Esteban
Copyright @ Jean Luc Esteban pour Le Galion des Etoiles. Tous droits réservés. En savoir plus sur cet auteur


💬Commentaires

1.Posté par Siebella CHTH le 20/03/2024 18:32 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Sieb
Il est très très rare que je quitte un film en cours de visionnage. Pour ce film, ce fût le cas.

Comme je ne disposais pas d'une seule information, ni sur le casting, l'histoire ou le sujet même, je partais vierge de tout à-priori. Mais plus les images défilaient, plus l'histoire prenait forme, plus j'avais une impression de déjà-vu. Et puis, le rapprochement très évident avec Les sept mercenaires est apparu. Flagrant, dirais-je, quand on aborde les scènes où l'héroïne se met en recherche d'une équipe..
Et là, grosse déception. Parce que cette recherche de "guerriers" ressemble vraiment trop au souvenir que j'ai du fameux western.

Le début était pourtant prometteur, qui plus est avec la fameuse scène du robot et de la jeune fille, que j'avais particulièrement apprécié. L'histoire aurait pu être toute autre, et passionnante. Mais, ce "copiage" futuriste du western est décevant. Même si des qualités sont à reconnaître ici. Autre bémol pour moi, manque de crédibilité chez certains acteurs. Dommage.

Nouveau commentaire :
PENSEZ A SAUVEGARDER VOTRE COMMENTAIRE SUR VOTRE PC AVANT DE L’ENVOYER ! En effet, le Galion est facétieux et parfois, l’envoi peut ne pas aboutir dans le poste de pilotage. Le transfert est réussi lorsqu’après avoir cliqué sur « ajouter », vous voyez en encadré et en rouge le texte « Votre commentaire a été posté ». SVP soignez votre orthographe, oubliez le langage SMS et ne mettez pas de liens externes ou de commentaires ne vous appartenant pas. Veuillez prendre connaissance du Règlement avant de poster votre commentaire. Le filtrage des commentaires est de rigueur sur ce site. Le Webmaster se réserve le droit de supprimer les commentaires contraires au règlement.

Le Galion des Etoiles est un site sans publicité. Vous aimez nos articles, matelots ? Vous pouvez faire un don et ainsi soutenir Le Galion des Etoiles. Merci !