Menu

⚓A propos du Galion des Etoiles

Blog partenaire

Articles à paraître :

  • Rdv avec la Peur (LM)
  • Echec à la Poisse (RY)
  • Robots, SAP (RY)
  • La Chose qui pensait (DR)
  • Le Casino du réel (RY)
  • Le Sacre du Printemps (RY)
  • Night Sky (PdT)
  • L'Éruption du Karamako (KT)
  • Les Orphelins du Ciel (BB)
  • Nautilus (KT)






Notez
Films

        

Prometheus | 2012


Un article ajouté/rédigé par | 28/07/2013 | Lu 1746 fois




Prometheus | 2012
En 2089, des années avant la découverte des aliens par Ellen Ripley et l'équipage du Nostromo, Elizabeth Shaw et son petit ami Holloway découvrent un même pictogramme apparaissant sur chaque trace de civilisations disparues qu'elles soient aztèques, mésopotamiennes ou datant de la Préhistoire. Le symbole représenté montre un humanoïde levant sa main vers 6 étoiles. Ils comprennent alors qu'il s'agit d'une carte de l'espace. Elizabeth en conclut qu'il s'agit d'une invitation des créateurs de l'humanité. La théorie est prouvée quand ils se souviennent de traces de leurs créateurs qui ont été trouvées en Afrique en 2058. Très vite, une expédition a lieu composée de 17 membres et dirigée par Meredith Vickers jusqu'à la planète LV-223 qui est supposée être la planète indiquée sur le pictogramme. Le voyage dure deux ans à bord du vaisseau nommé Prometheus. En 2091, David, un androïde créé par la société Weyland réveille l'équipage encore en hyper-sommeil. Une fois tous réveillés, Peter Weyland apparaît devant eux sous forme d'hologramme enregistré et leur explique qu'il est sûrement déjà mort et que leur mission est de ramener un spécimen de forme inconnue s’ils en trouvent sur LV-223. Une fois que le vaisseau Prometheus a atterrit sur la planète, l'équipage va en reconnaissance et va découvrir quelque chose qui pourrait changer leur destin et celui de la Terre entière...

Présentation

Des décors et des paysages magnifiques (visuellement c’est beau beau beau !) servent un scénario intéressant. Je ne me suis pas ennuyée une seule minute et j’ai été captivée par ce voyage et ces découvertes. Attention quand même, car certaines scènes sont assez gores... même si pour ma part, elles ne m'ont pas choquées, car je les ai trouvées "nécessaires" dans le contexte.

Il faut savoir que « Prometheus », bien qu’il s'inspire des films « Aliens », n’est pas vraiment dans la lignée des films que l’on connaît jusqu’à présent. Certains fans des « Aliens » pourront donc être déçus. Mais pour ma part, j’aime beaucoup la direction que Ridley Scott a donné à cette histoire, qui tourne autour de la question :

« Pourquoi les êtres qui nous ont créé veulent-ils à présent nous détruire ? ».

A cette question, on n’aura pas encore la réponse à la fin du film, mais on comprend qu’Elizabeth Shaw va nous emmener dans une épopée extraordinaire. Et je m’en réjouis !

« Prometheus » est pour moi l’un des meilleurs films de SF de ces dernières années.

Koyolite Tseila
Passionnée de Science-fiction, d’Imaginaire et de récits maritimes depuis toute petite, ce sont des... En savoir plus sur cet auteur



💬Commentaires

1.Posté par Marc FEUERMANN le 16/06/2012 13:21 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
MarcoF
En allant voir ce film, j'en attendais beaucoup et... je n'ai pas été déçu. Enfin un vrai "Alien" après les lamentables "Aliens versus Predators". Bon, je n'ai jamais aimé la série des "Prédators", alors j'ai eu du mal à me faire à la "pollution" d'un "Alien" par un "Prédator". De plus, un "Alien", ça ne peut se passer sur Terre, dans la mesure où le but de toute l'histoire c'est justement de ne jamais les laisser arriver sur notre belle planète, sachant très bien qu'il est impossible de les exterminer totalement (même pour un Prédator) !!!!!
Pour en revenir à Prometheus, J'ai trouvé l'esthétique absolument fabuleuse, avec des paysages de la planète/lune LV-223 magnifiques.
L'atmosphère générale du film est elle aussi très proche de celle du premier "Alien" (le meilleur à mon avis), et le film comporte tous les ingrédients d'un bon Alien (cela même s'il n'y avait pas des monstres qui couraient partout tout le temps).
Le personnage principal, Elizabeth Shaw, n'est d'ailleurs pas sans rappeler Ellen Ripley.
Enfin, j'ai aussi apprécié la "philosophie" de l'histoire, avec pour une fois un vrai scénario, même si certains clichés inévitables sont présents.
Il s'agit malgré tout d'un vrai prequel du premier "Alien", puisque tout est mis en place pour que Sigourney puisse aller à la chasse à la grosse bête, des années plus tard.
Pour moi, c'est l'un des meilleurs (si pas le meilleur) films de SF de ces dernières années, loin devant les "remakes" insipides à la "Independence Day" tels que "Battleship" et autres "Transformers".

2.Posté par Thierry B. le 22/11/2012 01:07 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
ThierryB
Pour ma part, j'en attendais sans doute trop - ou plutôt Ridley Scott a-t-il, lui, voulu, en faire trop? Toujours est-il que je n'ai pas été spécialement emballé pour le film, ni par l'origine de la créature "Alien". Enfin, un film ne peut pas plaire à tout le monde ...

Je trouve que l'histoire tire tous azimuts, reprend nombre d'éléments déjà vus ailleurs (par exemple, des ingénieurs qui décident de détruire leurs créations, cela rappelle la conclusion de 'La liberté éternelle ", suite de la Guerre éternelle; voire même le 4e volet de l'Odyssée de l'espace, d'Arthur C. Clarke). Déjà que prendre le parti que la vie sur terre a été apportée par des aliens, cela donne de l'eau au moulin de certaines sectes ...

David (interprêtation impeccable de Fasbinder - rien à redire), le droïde, même s'il n'en a forcément pas l'apparence, a quelque chose de HAL, l'ordinateur du Discovery - diabolique" et froid, et en même temps "irrésistible".

La scène du géologue Fifield qui se transforme en tueur à l'entrée du vaisseau est ridicule. Quant à la transformation de Charlie Holloway, c'est "téléphoné" et je n'y crois pas une seconde. L'attitude de Vickers est un non-sens, vu qu'elle a bien laissé monter à bord la tête de l'Ingénieur auparavant.

Le "bébé tentacule" d'Elisabeth Shaw est digne des films de SF "en carton-pâte" des années 1950 et 1960.
Quant l'explication sur l'origine de l'Alien qui hantera plus tard Ripley... Réduire l'un des meilleurs "monstres" du cinéma à un accident génétique, mélangeant l'Ingénieur et le bébé tentacule, c'est des plus décevants.

Sans oublier quelques erreurs. L'ingénieur est mort dans l'habitacle de Vickers. Or, dans "Alien", l'équipage du Nostromo trouvera le corps sur le poste de commandement du vaisseau échoué...

Par contre, sur le plan visuel, il n'y a rien à redire. Les images, les décors ... tout est impeccable.

N'empêche, je me serais bien passé de ce "pseudo-prequel qui n'en est pas un, même si cela y ressemble". Et je ne suis donc pas du tout impatient de découvrir le film qui nous contera la suite des aventures d'Elisabeth et David.

3.Posté par Nekky Makko le 20/01/2013 10:58 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Facebook
Enfin quelqu'un de mon avis pour Prométhéus ^_^
je dois aussi avouer que je n'ai pas été déçu du tout par le film, je suis même rassuré que ce soit un spin off plutôt qu'un préquel :)
Visuellement, le film est beau, les effets spéciaux réussis, peut être pas assez de profondeur pour les personnages mais pour compenser, David est fascinant...

je suis du même avis: c'est l'un des meilleurs films de science fiction qui soit sortis durant ces dernières années... ^_^

4.Posté par . MAESTRO le 28/07/2013 20:21 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Maestro
Enfin un bon film de science-fiction ! Grand amateur de la quadrilogie Alien, j'attendais la bonne occasion pour regarder ce film. Outre mes critères habituels, javais pas mal d'attentes spécifiques pour ce qui était annoncé comme un "semi-préquel". Au final, je suis loin d'être déçu.

Commençons par le principal : le scénario. Il y avait longtemps qu'Hollywood ne nous avait plus proposé quelque chose d'aussi soigné. Il y a une bonne trame, avec du suspense et des rebondissements. L'histoire s'intègre plutôt bien avant la timeline d'origine. Elle lui donne du volume, elle l'explique partiellement, tout en subtilité. Et à la fin, on sent bien que ce n'est qu'un début (je me comprends). Evidemment, dès qu'il est question de xénoarchéologie, on a de grandes chances de ma convaincre si le reste suit.

Les décors sont somptueux. J'ai beaucoup apprécié la façon dont l'esthétique d'Alien a été respectée tout en étant modernisée. Il y a de nombreux clins d'oeil au premier film. J'ai même cru reconnaître un endroit précis. La suite me dira si j'ai raison. Quand aux effets spéciaux, ils sont utilisés avec beaucoup d'intelligence. Il n'y a pas de débauche d'explosions et de lasers, pas plus que de gros ratés. En ce qui me concerne, c'est le bon dosage.

Le seul point qui, finalement, me chagrine un peu, c'est au niveau de certains personnages. Alors, je sais que je passe mon temps à répéter que la psychologie à outrance m'emmerde. Mais ce n'est pas une raison pour bâcler le boulot et nous pondre des horreurs comme ça. L'électron libre (un géologue, tiens, comme par hasard) est caricatural. L'héroïne est un curieux mélange. J'aime les contrastes, mais là ça tient de la soupe oignon-chocolat. Heureusement, ils ne sont pas tous comme ça. Il y a de la subtilité dans le personnage de Vickers, dans celui du commandant et, surtout, chez l'androïde. Pour un peu, je le trouverai presque au même niveau que Data... non, quand même pas...

Voilà donc le résumé de mon avis sur Prometheus : enfin un bon film de SF, dommage que certains personnages soient si peu crédibles. Mais j'attends la suite avec impatience !

5.Posté par Jean-Christophe Heckers le 28/07/2013 20:50 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Facebook
Oui, mais non.
Franchement, presque le pire film de SF que j'aie vu depuis un bon bout de temps (il faut remonter à Virus).
Le scénar, qui lorgne sans se gêner sur Lovecraft (Les Montagnes hallucinées) est truffé d'invraisemblances énormissimes (le botaniste qu'a les boules et soudain trouve une bébète mignonne avant de se faire niaker, la césarienne après laquelle l'héroïne cavale de partout, et son rejeton qui grossit, grossit, grossit sans rien avoir à bouffer - j'ai oublié le reste), Et d'abord, on tombe pile au bon endroit sans chercher, à peine arrivé, c'est merveilleux. Après on aura droit à une tempête magistrale qui sert à rien mais ça fait joli. Question suspens, c'est moyen, les personnages sont moins attachants que des limaces, il y en a en fait un seul, David (ah! son obsession pour O'Toole dans Lawrence d'Arabie...)
Du grand spectacle creux, à côté duquel Avatar fait office de chef-d’œuvre (dans le registre scénario niais, c'était déjà pas mal, mais les images étaient magnifiques).

Prometheus
aura été ma grande déception. L'helvétique Cargo, malgré ses défauts, valait cent fois mieux. Ou encore, Moon (Duncan Jones). Petits budgets, excellents films. Avec des scénarios, des vrais, et intelligents en plus.

Nouveau commentaire :
PENSEZ A SAUVEGARDER VOTRE COMMENTAIRE SUR VOTRE PC AVANT DE L’ENVOYER ! En effet, le Galion est facétieux et parfois, l’envoi peut ne pas aboutir dans le poste de pilotage. Le transfert est réussi lorsqu’après avoir cliqué sur « ajouter », vous voyez en encadré et en rouge le texte « Votre commentaire a été posté ». SVP soignez votre orthographe, oubliez le langage SMS et ne mettez pas de liens externes ou de commentaires ne vous appartenant pas. Veuillez prendre connaissance du Règlement avant de poster votre commentaire. Le filtrage des commentaires est de rigueur sur ce site. Le Webmaster se réserve le droit de supprimer les commentaires contraires au règlement.

⚓️Recherche :



⚓️Membres sur le pont
Robert YESSOUROUN
Christobal COLUMBUS
Djackdah NIELLE
Koyolite TSEILA
Erwelyn CULTURE MARTIENNE
B BLANZAT
Philippe LEMAIRE
Ténèbres PATATE

💬Commentaires et avis