Menu

Notez
Films

        

Oxygène | Oxygen | 2021


Un article ajouté/rédigé par | 18/12/2023 | Lu 327 fois




Oxygène | Oxygen | 2021

Affiche et synopsis

Une jeune femme se réveille seule dans une unité cryogénique. Elle ne sait plus qui elle est, ni comment elle a pu finir enfermée dans une capsule de la taille d'un cercueil.

Tandis qu'elle commence à manquer d'oxygène, elle va devoir recomposer les éléments de sa mémoire pour sortir de ce cauchemar...

Présentation

Claustrophobes s’abstenir…
 
Une jeune femme se réveille dans une capsule de cryogénisation. Elle n’a aucune idée de ce qu’elle fait là. Pire : elle ne se souvient de rien, pas même de son nom ! Amnésique, isolée et incapable de sortir de la capsule, elle ne peut compter que sur elle-même, ou presque : MILO, une intelligence artificielle, dialogue avec elle.
 
Milo refuse d’ouvrir la capsule si on ne lui fournit pas le code d’un administrateur (décidément, Windows continue à faire des misères !). Mais il peut la mettre en contact téléphonique pour trouver la solution à son problème. Encore doit-elle savoir qui appeler ! 
 
Mais la situation prend une tournure (encore) plus dramatique quand la jeune femme réalise que la réserve d’air de sa capsule diminue rapidement.
 
Quelques références qu’elle trouve à l’intérieur de l’habitacle permettent à MILO de la mettre en contact avec l’entreprise qui a fabriqué la capsule. Mais, là, nouvelle (mauvaise) surprise : on lui apprend que sa capsule a été détruite il y a plusieurs années déjà !
 
Serait-elle un « fantôme » condamné à revivre son agonie ? 
 
Grâce à des photos et autres articles de presse que lui fournit MILO, elle va découvrir qui elle est.
 
Mais d’autres surprises l’attendent encore … 
 
[ATTENTION SPOILERS]
 
Spoiler no 1 : 

Si vous voulez garder la surprise, n’allez pas plus loin. Toujours décidé(e) à connaître le fin mot de l’histoire ? Alors, poursuivez la lecture. Mais on vous aura prévenu(e) ! 

Notre héroïne découvre donc son nom : Elizabeth Hansen. Liz pour les intimes. Docteur Hansen pour les autres.
 
Elizabeth est spécialisée en cryogénie. Une technologie hautement importante pour l’exploration spatiale (d’ailleurs, j’en « crie au génie » ! – Bon, je me calme…). Et surtout, s’il y a quelqu’un qui pourrait l’aider à sortir de cette situation, c’est elle-même ! Mais vu qu’elle est amnésique, autant dire que sa situation ne s’est pas vraiment améliorée maintenant qu’elle sait comment elle se nomme. À moins que … Elizabeth finit par trouver le nom de son mari – Léo – ainsi que comment le contacter. Mais ce n’est pas Léo qui répond à son appel. C’est la voix d’une femme à l’autre bout du fil. Quand Elizabeth lui dit son nom et demande à parler à Léo, cette dernière, bouleversée, raccroche aussi sec. 
 
À bout d’idée et bientôt à bout d’oxygène, Elizabeth doit se résoudre à très bientôt mourir. 
 
Spoiler no 2 :

Vous n’en avez pas encore assez ? Dites-le tout simplement, vous voulez connaître la fin, n’est-ce pas ? 
 
La femme mystérieuse rappelle et lui apprend que Léo est mort. Elle lui fournit aussi le code administrateur. Mais elle ajoute de ne pas ouvrir la capsule, sinon elle mourra. La femme lui apprend qu’elle se trouve à bord d’un vaisseau spatial emportant des milliers de passagers vers une lointaine planète alors que la Terre se meurt. N’étant même pas à la mi-course du voyage, Elizabeth doit maintenant trouver le moyen de remettre sa capsule en état de fonctionnement, sans l’ouvrir. Utilisant le code pour prendre le contrôle de la capsule, elle découvre que d’autres capsules sont tombées en panne par le passé, tuant leurs occupants. Parvenant à réorienter les ressources d’oxygène des capsules perdues avant d’à nouveau s’endormir pour le reste du voyage, elle comprend que l’équipage est composé de clones, dont celui de Léo. Elle aussi. La vraie Elizabeth Hansen n’est autre que la femme à qui elle a parlé jusque-là. 
 
L’histoire se termine bien des années plus tard, quand les clones d’Elizabeth et Léo se (re)trouvent enfin à la surface de la nouvelle planète. 
 
[FIN DES SPOILERS]
 
Diffusée en 2021, cette production Netflix saluée par la critique nous tient en haleine (pas uniquement, vu l’absence d’oxygène !) grâce à un excellent scénario. Belle prestation de Mélanie Laurent, quasiment seule à l’écran durant plus d’une heure et demie.

Bande-annonce


Thierry B.
Copyright @ Thierry B. pour Le Galion des Etoiles. Tous droits réservés. En savoir plus sur cet auteur


💬Commentaires

1.Posté par Koyolite TSEILA le 18/12/2023 12:11 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

KoyoliteTseila
Ah ben du coup, ton article m'a donné envie de visionner ce film, même si j'ai été obligée - par la force des choses, mais surtout pour sa relecture et mise en page - de lire les spoilers 🙂 Merci pour cette recommandation !

Nouveau commentaire :
PENSEZ A SAUVEGARDER VOTRE COMMENTAIRE SUR VOTRE PC AVANT DE L’ENVOYER ! En effet, le Galion est facétieux et parfois, l’envoi peut ne pas aboutir dans le poste de pilotage. Le transfert est réussi lorsqu’après avoir cliqué sur « ajouter », vous voyez en encadré et en rouge le texte « Votre commentaire a été posté ». SVP soignez votre orthographe, oubliez le langage SMS et ne mettez pas de liens externes ou de commentaires ne vous appartenant pas. Veuillez prendre connaissance du Règlement avant de poster votre commentaire. Le filtrage des commentaires est de rigueur sur ce site. Le Webmaster se réserve le droit de supprimer les commentaires contraires au règlement.

Le Galion des Etoiles est un site sans publicité. Vous aimez nos articles, matelots ? Vous pouvez faire un don et ainsi soutenir Le Galion des Etoiles. Merci !