Menu

A propos du Galion des Etoiles

Blog partenaire

🚀 Poste de pilotage

Articles à paraître, prochaines destinations :

  • Gravé sur Chrome (PA)
  • Vanité (DR)
  • Rdv avec la Peur (LM)
  • House of X, Powers of X (PdT)
  • Echec à la Poisse (RY)
  • Robots, SAP (RY)
  • Lamb (BB)
  • Mad Max (LM)
  • OMS en série (KT)

Entre parenthèses, ce sont les initiales des chroniqueurs. L'équipe de rédaction du Galion est au taquet ! :-)




La Science-fiction et l'Imaginaire naviguant sous le pavillon de la Suisse

Notez
Cycles

        

Orphelins de la Terre | Echoes of Earth | Sean Williams, Shane Dix | 2002-2004


Un article ajouté/rédigé par | 15/11/2011 | Lu 1278 fois




Tome 1 - Les Envoyés (Echoes of Earth, 2002)

Orphelins de la Terre | Echoes of Earth | Sean Williams, Shane Dix | 2002-2004
Au début du XXIIe siècle, certains humains n'ont plus de corps. Grâce aux miracles de la nanotechnologie, ils sont devenus des reproductions électroniques, appelées engrammes. C'est grâce à cette dématérialisation qu'ils peuvent voyager dans l'espace, se dispersant à la recherche d'une vie extraterrestre. Et justement, à bord de l'un des vaisseaux d'exploration stationné au-dessus d'une planète inhabitée, un équipage est témoin d'un étrange phénomène : la construction par de mystérieux visiteurs de tours orbitales, à l'intérieur desquelles les attendent de fabuleux présents, dont un vaisseau supraluminique... Mais en voulant rapporter une partie de ces merveilles sur Terre, l'engramme Peter Alander risque d'offrir à l'humanité un cadeau qu'elle ne peut accepter !

Fiche de lecture

Ce premier tome est pour le moins original et captivant. Le scénario est des plus intéressants !

Imaginez un futur proche dans lequel les hommes ont téléchargé leur esprit dans de petites boîtes, elles-mêmes pouvant se loger dans des corps artificiels si nécessaire (utile pour les tâches physiques, par exemple). Ces copies des originaux s'appellent des « engrammes ». A la base, soixante personnes ont été choisies pour l'expérience. Leur cerveau a été dupliqué maintes fois, de sorte que ces engrammes se trouvent au nombre de 30'000. Ces 30'000 explorateurs constituent 1000 équipes de 30 « personnes » - ou plutôt de 30 boîtes - envoyées en mission d'exploration dans tout l'univers. Pratique, car cette nanotechnologie prend infiniment peu de place. Un tout petit vaisseau suffit donc pour transporter ces «esprits». Les concepteurs des engrammes ont copiés les processus cérébraux de leur original pour les remodeler sous la forme d'une simulation électronique. Ils ont délibérément choisi d'en conserver les caractéristiques métaboliques et hormonales, telles que la faim, le désir et la fatigue, car ils sont intimement convaincus de l'importance de chaque élément d'un système biologique pour l'équilibre de ce dernier.

Le grand intérêt de cette histoire réside dans l'imperfection même de ce procédé. Petit à petit, les copies plantent (un peu comme lorsque votre PC mouline lors d'importantes mises à jour, parce qu'il n'a plus la capacité de faire tourner les programmes correctement). Les copies sont défectueuses et se « crashent » les unes après les autres. Elles sont instables, lunatiques, et ont de la peine à réfléchir. Sans compter qu'une copie par équipage est un espion à la solde des concepteurs des engrammes, prête à tout pour que le programme soit suivi à la lettre...

Alors pour résumer, ce sont des équipages complètement déglingués qui partent à la conquête de l'univers et qui vont se retrouver à prendre des décisions cruciales lorsqu'ils rencontreront les Cadeaux, des présents laissés à leur intention par de mystérieux extraterrestres à l'avancée technologique extraordinaire.

Plus le récit avance, et plus ça va mal. J'adore !
Orphelins de la Terre | Echoes of Earth | Sean Williams, Shane Dix | 2002-2004

Tome 2 - Les Rescapés (Orphans of Earth, 2003)

Orphelins de la Terre | Echoes of Earth | Sean Williams, Shane Dix | 2002-2004
À la suite de l'annihilation de la Terre, Cary Hatzis, dernière véritable humaine vivante, et l'engramme PeterAlander partagent le même but : avertir les colonies rescapées de l'arrivée imminente de terrifiants extraterrestres destructeurs. Le seul moyen de s'en défendre est d'avoir recours à des dispositifs technologiques sophistiqués offerts à l'humanité dans des circonstances mystérieuses. Mais personne ne les comprend tout à fait et il apparaît de plus en plus clairement que ce serait leur utilisation qui attirerait les agresseurs. Le temps manque à Hatzis et Alander pour trouver un moyen de sauver les orphelins de la planète Terre. C'est alors qu'une aide leur parvient d'une source inattendue... et dont ils se seraient bien passé !

Fiche de lecture

Au cours des 100 premières pages, il faut vraiment s'accrocher et se concentrer pour ne pas perdre le fil. Et même comme ça, ce n'est pas évident. En effet, il est difficile de s’y retrouver entre les multiples personnages (qui sont tous des copies les uns des autres) et les nombreuses missions se déroulant simultanément à des milliers d'années lumière les unes des autres.

Une fois passé ce cap et familiarisé avec les concepts originaux présentés ci-dessus, l'histoire se lit toute seule. Le ton est donné lorsque Peter Alander et Caryl Hatzis font la rencontre d'un drôle d'allié, dont il s'avère, en fin de compte, qu'ils se seraient bien passés de son aide ! Le trio va tenter de contacter les Yuhls (les Cafards) pour instaurer une collaboration entre ce peuple « poubelle » qui ramasse les miettes qui tombent dans le sillage de l'Ambivalence (Astéries et Fileurs), et le reste de l'humanité, qui peine à survivre entre les dysfonctionnements de ses engrammes et les attaques répétées et concentrées des Astéries. Par la même occasion, Peter Alander fera la rencontre du Praxis, une intelligence artificielle pour le moins étonnante...

Tout comme dans le premier roman, l'originalité est au rendez-vous, et tout va de plus en plus mal pour nos « héros » au fur et à mesure qu'on tourne les pages. J'en viens vraiment à les plaindre. Les pauvres ! Au vu de leur situation des plus critiques, je ne vois pas comment ils vont s'en sortir. La suite, la suite!

Note

Le tome 3 Heirs of Earth paru en 2004 n'a jamais été traduit et ça m'énerve !!! C'est frustrant de se lancer dans une trilogie et de se retrouver avec uniquement 2 livres sans la fin à se mettre sous la dent !!!

Koyolite Tseila
Passionnée de Science-fiction, d’Imaginaire et de récits maritimes depuis toute petite, ce sont des... En savoir plus sur cet auteur



Nouveau commentaire :
PENSEZ A SAUVEGARDER VOTRE COMMENTAIRE SUR VOTRE PC AVANT DE L’ENVOYER ! En effet, le Galion est facétieux et parfois, l’envoi peut ne pas aboutir dans le poste de pilotage. Le transfert est réussi lorsqu’après avoir cliqué sur « ajouter », vous voyez en encadré et en rouge le texte « Votre commentaire a été posté ». SVP soignez votre orthographe, oubliez le langage SMS et ne mettez pas de liens externes ou de commentaires ne vous appartenant pas. Veuillez prendre connaissance du Règlement avant de poster votre commentaire. Le filtrage des commentaires est de rigueur sur ce site. Le Webmaster se réserve le droit de supprimer les commentaires contraires au règlement.

⚓️Recherche :



⚓️Membres sur le pont
Robert YESSOUROUN
Koyolite TSEILA
Didier REBOUSSIN
Jean-Marc DE VOS
Jean Christophe GAPDY
Christobal COLUMBUS
B BLANZAT
Le Galion DES ETOILES

💬Commentaires et avis