Menu

Notez
BD

        

Odyssée sous contrôle | Dobbs, Stéphane Perger | 2016

Les univers de Stefan Wul


Une fiche ajoutée dans nos cales par | 06/02/2023 | Lu 158 fois






Présentation

Sur la planète Emeraude, colonie prise aux tentaculaires Cépodes, un agent secret enquête sur de mystérieuses disparitions d’humains. Lorsqu’on tente de l’assassiner, il est alors contraint d’opérer en marge des autorités officielles.

Sa mission prend un tour inattendu lorsque la poétesse qu’il a séduite lors de son voyage est à son tour kidnappée de façon très médiatique.

Comment l’ennemi connaît-il tous ses faits et gestes ? Pourquoi doute-t-il désormais de tout ? Et si le pire restait à venir...

Odyssée sous contrôle, adaptation du roman éponyme de Stefan Wul, vous livre un récit complet d’anticipation, noir et tortueux. Le xénothriller qui vous fera glisser de l’aventure au cauchemar…

Fiche de lecture

Attelées à l'adaptation en BD de l’œuvre de Stefan Wul, les éditions Ankama offrent avec « Odyssée sous contrôle » un album singulier qui n'est pas loin de représenter une prouesse à la fois graphique et scénaristique.

Sur la base d'un roman relativement mineur de Stefan Wul, Dobbs au stylo et Stéphane Perger au pinceau en ont exploité les potentialités pour le renouveler puis le transcender. Le résultat est spectaculaire.

Lors du final, l'astuce de la mégère qui soumet son gigolo au traitement destiné à lui permettre de recouvrer de tendres sentiments à son égard diverge avec bonheur de l'argument initial du roman qui posait les péripéties d'une odyssée onirique comme un recours prévenant la menace de séparation d'un couple. Le piège qui se referme sur le pauvre Michel Maistre, le héros, au terme de l'album est tout à fait efficace et astucieux.

A ce bel exercice d'écriture se superpose un feu d'artifice graphique. Le découpage des planches est déroutant et bouscule franchement les habitudes de lecture en raison de sa dynamique. Stéphane Perger serait-il le Druillet du 21ème siècle ? J'ai relevé pour illustrer ces propos la double page 34 – 35 qui organise, sous la forme d'une roue, un des moments forts de l'histoire. Le résultat est stupéfiant autant qu'efficace ! Le choix des couleurs est original et participe à l'impression générale de dépaysement. La palette de violets et de roses, inhabituelle, nous ouvre les portes d'un univers étrange, exotique, déroutant. C'est le sentiment de pénétrer dans un autre monde qui fait toute la valeur ajoutée de cet album.

Didier Reboussin
Copyright @ Didier Reboussin pour Le Galion des Etoiles. Tous droits réservés. En savoir plus sur cet auteur

𝗟𝗘 𝗚𝗔𝗟𝗜𝗢𝗡 𝗗𝗘𝗦 𝗘𝗧𝗢𝗜𝗟𝗘𝗦 𝗘𝗦𝗧 𝗨𝗡 𝗦𝗜𝗧𝗘 𝗦𝗔𝗡𝗦 𝗣𝗨𝗕𝗟𝗜𝗖𝗜𝗧É. 𝗩𝗼𝘂𝘀 𝗮𝗶𝗺𝗲𝘇 𝗻𝗼𝘀 𝗮𝗿𝘁𝗶𝗰𝗹𝗲𝘀, 𝗺𝗮𝘁𝗲𝗹𝗼𝘁𝘀 ? 𝗩𝗼𝘂𝘀 𝗽𝗼𝘂𝘃𝗲𝘇 𝗳𝗮𝗶𝗿𝗲 𝘂𝗻 𝗱𝗼𝗻 𝗲𝘁 𝗮𝗶𝗻𝘀𝗶 𝗻𝗼𝘂𝘀 𝘀𝗼𝘂𝘁𝗲𝗻𝗶𝗿 !

💬Commentaires

1.Posté par Koyolite TSEILA le 06/02/2023 10:30 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

KoyoliteTseila
Oh la la ... moi qui adore les romans et nouvelles de Stefan Wul, découvrir ce matin qu'il en existe des adaptations en BD dans la collection "Les univers de Stefan Wul" chez Ankama éditions, c'est... comme emmener un petit enfant dans un magasin de jouets, un gourmand dans une confiserie, un passionné de trains au musée des transports de Lucerne, une capitaine de navire stellaire au coeur d'une nébuleuse foisonnante de couleurs ! La tentation est partout ! 🤗

Nouveau commentaire :
PENSEZ A SAUVEGARDER VOTRE COMMENTAIRE SUR VOTRE PC AVANT DE L’ENVOYER ! En effet, le Galion est facétieux et parfois, l’envoi peut ne pas aboutir dans le poste de pilotage. Le transfert est réussi lorsqu’après avoir cliqué sur « ajouter », vous voyez en encadré et en rouge le texte « Votre commentaire a été posté ». SVP soignez votre orthographe, oubliez le langage SMS et ne mettez pas de liens externes ou de commentaires ne vous appartenant pas. Veuillez prendre connaissance du Règlement avant de poster votre commentaire. Le filtrage des commentaires est de rigueur sur ce site. Le Webmaster se réserve le droit de supprimer les commentaires contraires au règlement.