Menu

Notez
Journal de Bord

        

Musée H.R. Giger

Gruyères, Suisse


Rédigé par le 23/03/2019 | Lu 365 fois


TAGS/LIENS : H.R. Giger


Entrée du musée, photo @Koyolite Tseila
Entrée du musée, photo @Koyolite Tseila
Hans Ruedi Giger (1940-2014) était un plasticien, graphiste, illustrateur, sculpteur et designer suisse connu - entre autres - pour avoir créé la créature et le vaisseau du film Alien, le huitième passager. En 2004, il y a donc 15 ans déjà (!), je m'étais rendue dans le bourg de Gruyères (Suisse) pour visiter son musée et - ô surprise - son bar. Oui, à ma décharge, je dois avouer qu'un petit remontant s'impose à la sortie du musée, histoire de remettre du rouge aux joues ^-^ (expression issue de mon propre dictionnaire "Le petit KT", mais je suis certaine que vous en comprenez le sens).

Donc c'est en ce mois de mars 2019, presque 5 ans après la disparition de H.R. Giger (12.05.2014), que l'envie m'a pris de retourner à Gruyères pour visiter à nouveau le musée qui lui est consacré. 

Après avoir acheté un billet au rez-de-chaussée (endroit où l'on peut également se procurer des souvenirs), on emprunte un escalier aux marches noires et aux murs décorés de tableaux de Giger pour se rendre au premier étage dans une salle à l'éclairage réduit. Le temps que mes yeux s'acclimatent à l'environnement de cette pièce consacrée à Alien, j'ai comme un étrange sentiment. Je lève prudemment mes yeux au plafond, et là (!) je sursaute ! Mon coeur s'emballe lorsque je découvre ce qui se trouve juste au-dessus de ma tête, plus vrai que vrai ! 

- Bonjour toi ! dis-je, l'air de rien, tout en tentant de respirer calmement.

Puis je souris d'un air légèrement narquois, me sentant soudain moins ridicule, lorsque la miss derrière moi pousse un petit cri en faisant la même découverte que moi (hé hé ! Au moins, moi je n'ai pas fait de bruit).

Sinon, concernant mon ressenti au sujet de ce musée, il est resté le même qu'il y a 15 ans. L'étage consacré à Alien et aux créatures du même genre, est celui qui me plaît le plus. Pour le reste, les oeuvres présentées (peintures, sculptures, etc.) sont intéressantes, mais la majorité sont trop noires, trop gores, trop sanglantes, trop violentes, voire morbides et/ou trop érotico-gores à mon goût pour que j'aie envie d'avoir cela contre les murs de ma cabine.

Il n'empêche que l'ensemble - bien qu'un peu pesant - est fascinant et ne laisse pas indifférent. H.R. Giger était un artiste aux étranges visions fantasmagoriques et cauchemardesques, mêlant l'organique et la mécanique. Il composait et créait des oeuvres mutantes, à la frontière de deux mondes : la biomécanique.

Ci-dessous, quelques photos prises au musée (intérieur et extérieur), puis du bar Giger se trouvant juste en face de l'exposition et pour finir le bourg de Gruyères "by night", en espérant que vous apprécierez.

Votre capitaine

Photo @Koyolite Tseila
Photo @Koyolite Tseila

Photo @Koyolite Tseila
Photo @Koyolite Tseila

Photo @Koyolite Tseila
Photo @Koyolite Tseila

Photo @Koyolite Tseila
Photo @Koyolite Tseila

Photo @Koyolite Tseila
Photo @Koyolite Tseila

Statue devant l'entrée du musée, photo @Koyolite Tseila
Statue devant l'entrée du musée, photo @Koyolite Tseila

Birth Machine devant l'entrée du musée, photo @Koyolite Tseila
Birth Machine devant l'entrée du musée, photo @Koyolite Tseila

Voûte du bar Giger, photo @Koyolite Tseila
Voûte du bar Giger, photo @Koyolite Tseila

Bar Giger, photo @Koyolite Tseila
Bar Giger, photo @Koyolite Tseila

Bar Giger, photo @Koyolite Tseila
Bar Giger, photo @Koyolite Tseila

Bar Giger, hommage à l'artiste, photo @Koyolite Tseila
Bar Giger, hommage à l'artiste, photo @Koyolite Tseila

Le bourg de Gruyères de nuit, photo @Koyolite Tseila
Le bourg de Gruyères de nuit, photo @Koyolite Tseila

Lien utile

Musée HR Giger : https://www.hrgigermuseum.com/

Koyolite Tseila
Passionnée de Science-fiction, d’Imaginaire et de récits maritimes depuis toute petite, ce sont des... En savoir plus sur cet auteur



Nouveau commentaire :
PENSEZ A SAUVEGARDER VOTRE COMMENTAIRE SUR VOTRE PC AVANT DE L’ENVOYER ! En effet, le Galion est facétieux et parfois, l’envoi peut ne pas aboutir dans le poste de pilotage. Le transfert est réussi lorsqu’après avoir cliqué sur « ajouter », vous voyez en encadré et en rouge le texte « Votre commentaire a été posté ». Au-dessus de ceci apparaît votre commentaire. SVP soignez votre orthographe, oubliez le langage SMS et ne mettez pas de liens externes. Veuillez prendre connaissance du Règlement avant de poster votre commentaire. Le filtrage des commentaires est de rigueur sur ce site. Le Webmaster se réserve le droit de supprimer les commentaires contraires au règlement.