Menu

Notez
Films SFFF

        

Les Voyages de Gulliver (2010)


Rédigé par le 22/08/2012 | Lu 561 fois



Au cours de son exploration, l'écrivain Lemuel Gulliver, atterrit dans le Triangle des Bermudes et plus précisément sur l'île de Liliput. Alors que tous les habitants sont minuscules, Gulliver, lui, est devenu un géant...


Les Voyages de Gulliver (2010)

Présentation

Gulliver est un employé médiocre, qui végète au service courrier. Pour épater sa patronne et lui prouver qu'il est plus qu'un simple livreur de courrier, il livre un article réalisé par copié-collé. Gulliver reçoit alors sa première assignation journalistique dans le Triangle des Bermudes. Malheureusement, celle-ci tourne à la catastrophe lorsque le bateau sur lequel il se trouve est mystérieusement emporté au pays des Lilliputiens où vivent des hommes microscopiques qui le font prisonnier. Mais après avoir démontré son courage et sauvé la princesse Mary, Gulliver devient une véritable superstar et est même nommé Général des armées royales. Il devient ami avec un Lilliputien nommé Horatio. Blessé dans son orgueil, le Général Edwards tente alors de se venger. Il s'allie avec les ennemis de Lilliput pour vaincre Gulliver grâce à un robot géant. Gulliver est alors exilé. Il se retrouve sur une autre île, peuplée par des géants : Brobdingnag.

Pendant ce temps, Darcy découvre qu'il est un imposteur. Elle décide de faire le reportage elle-même et se retrouve finalement à Lilliput, prisonnière du Général Edwards. Horatio quitte Lilliput et retrouve Gulliver. Ensemble, ils s'évadent et retournent à Lilliput pour sauver Darcy et la princesse. Gulliver fera plus que ça et rendra la liberté à Lilliput.

Hollywood revisite un classique de la littérature fantastique. Alors que Swift nous proposait une critique subtile de son époque, Hollywood se contente d'un divertissement hyper-stéréotypé. Toute la profondeur de l'oeuvre disparaît au profit d'un humour lourdingue.

Les dialogues sont affligeants. Certains acteurs sont à peine des auto-caricatures. Et pour clôturer le tout, malgré les moyens énormes, les effets spéciaux sont souvent à la limite du ridicule. L'histoire se concentre sur un Gulliver bouffon et sur les amours entre deux Lilliputiens.

Ce film n'est pas destiné à un public cinéphile, et c'est un euphémisme. C'est un divertissement, à l'humour lourd. Il peut plaire si ce qu'on cherche est un nettoyage des neurones au karcher.

Maestro *
A bord du Galion, Maestro occupait la fonction de naturaliste. Il observait, analysait et quand... En savoir plus sur cet auteur



Nouveau commentaire :
PENSEZ A SAUVEGARDER VOTRE COMMENTAIRE SUR VOTRE PC AVANT DE L’ENVOYER ! En effet, le Galion est facétieux et parfois, l’envoi peut ne pas aboutir dans le poste de pilotage. Le transfert est réussi lorsqu’après avoir cliqué sur « ajouter », vous voyez en encadré et en rouge le texte « Votre commentaire a été posté ». Au-dessus de ceci apparaît votre commentaire. SVP soignez votre orthographe, oubliez le langage SMS et ne mettez pas de liens externes. Veuillez prendre connaissance du Règlement avant de poster votre commentaire. Le filtrage des commentaires est de rigueur sur ce site. Le Webmaster se réserve le droit de supprimer les commentaires contraires au règlement.