Connectez-vous S'inscrire
Menu
Galion Etoiles
Le Galion des EToiles
Recherche dans nos cales

Le capitaine et l’équipage du Galion des Etoiles vous invitent à explorer la Science-fiction et les mondes imaginaires en partageant leurs découvertes et leurs passions pour ces thèmes qui leur sont chers. La bienvenue à bord !
Notez

Les Sables de Mars



Article rédigé par le 21/07/2013
Lu 419 fois


FICHE TECHNIQUE/TAGS : Arthur C. Clarke


Format numérique
Format numérique
Martin Gibson, célèbre auteur de science-fiction, fait une visite sur la planète rouge pour réaliser un reportage sur la petite colonie humaine établie là-bas. Mars et ses habitants lui réservent bien de surprises...

Fiche de lecture

Il n'y a pas grand chose de meilleur que la vieille science-fiction. Si, en plus, c'est un livre de mon auteur favori qu'on sort des oubliettes, je me jette dessus sans modération.

Ce roman a été écrit dans les années 50. Et comme le dit si bien Clarke dans la nouvelle préface : "je suis désolé". De quoi ? Des erreurs scientifiques. Mais on lui pardonne bien volontiers. Car si ce livre est bourré d'erreurs, elles sont tout à fait compréhensibles vu l'époque de sa rédaction. Ou alors, il faut jeter le vieux Jules aux orties...

Et si l'histoire est un peu naïve, les dialogues n'en sont que plus jouissifs, avec ce charme désuets des 50's. Le voyage vers Mars est émaillé de petites péripéties. Le suspens est un peu naïf, à moins que ce ne soit notre époque qui soit blasée. Le héros est trop héros, on en fait plus des comme ça. Mais il en ressort une impression d'optimisme, celui d'une époque où le mot progrès avait encore un sens !

J'espère que l'éditeur va en ressortir d'autres !


Maestro *
A bord du Galion, Maestro occupait la fonction de naturaliste. Il observait, analysait et quand... En savoir plus sur cet auteur

        


1.Posté par J-C Heckers le 24/07/2013 11:41 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Bonne nouvelle!!!

D'Arthur, il y aurait même des trucs à enfin éditer en France. Les "Contes du Cerf blanc", entre autres. Quelques unes de ces petites nouvelles réjouissantes pouvaient être découvertes dans le Grand Livre d'Or. Il y a un charme, un humour, une ambiance, inimitables. Clarke était aussi un nouvelliste hors pair, on a tendance à l'oublier, les recueils parus chez nous ayant hélas tous disparu. Mais le gros du reste aussi. Va-t-on pouvoir espérer?

Nouveau commentaire :
SVP NE METTEZ PAS DE LIENS EXTERNES DANS VOS COMMENTAIRES, CEUX-CI SERONT SUPPRIMÉS PAR LE WEBMASTER! Il est primordial de soigner son orthographe sur toutes les zones de saisies du site. Pensez que de nombreuses personnes vous lisent. Le langage SMS est interdit sur l'ensemble des zones de saisies de ce site. Veuillez svp prendre connaissance du Règlement avant de poster votre commentaire. Le filtrage des commentaires est de rigueur sur ce site. Le webmaster se réserve donc le droit de supprimer les commentaires qui sont contraires au Règlement.