Menu

Notez
Recueils et anthologies de textes SFFF

        

Les Pommes d'Or du Soleil

Recueil de Nouvelles


Un article rédigé par le 07/06/2012 | Lu 675 fois


⚓️ : Ray Bradbury


Les Pommes d'Or du Soleil
Et si un monstre marin répondait à l'appel lancinant d'une corne de brume ? Et si se promener seul dans votre ville vous valait des problèmes avec la police ? Et si vous receviez la visite de la sorcière d'avril ? Et si vous deviez partir demain pour Mars ? Et si vous tuiez un homme à mains nues ? Et si vous étiez l'inventeur d'une étrange machine volante ? Et si vous étiez confronté à un assassin de téléphones et de télévisions ? Et si votre fusée faisait route vers le soleil ? Et si... Tout l'art de Ray Bradbury est concentré dans Les pommes d'or du soleil, recueil comprenant vingt-deux nouvelles : autant de perles mêlant la science-fiction, le fantastique et l'absurde, et nous faisant passer du rire aux larmes.

Les nouvelles

  1. La Sirène
  2. Le Promeneur
  3. La Sorcière du mois d'avril
  4. Le Désert semé d'étoiles
  5. Les Fruits posés au fond de la coupe
  6. L'Enfant invisible
  7. La Machine volante
  8. Le Criminel
  9. Le Cerf-volant doré et le vent argenté
  10. Je ne vous reverrai plus jamais
  11. Broderie
  12. La Grande partie entre Noirs et Blancs
  13. Un coup de tonnerre
  14. Le Vaste monde au-delà des montagnes
  15. Station génératrice
  16. En la noche
  17. Soleil et ombre
  18. La Prairie
  19. Service de voirie
  20. Le Grand incendie
  21. Adieu et bon voyage
  22. Les Fruits d'or du soleil

Fiche de lecture

Ray Bradbury nous livre ici un recueil de nouvelles. Certaines sont de la SF, mais ce n'est pas la majorité. Par contre, elles parlent presque toutes de gens ordinaires, de la vie ordinaires aux USA dans les années 50 ou dans un futur tel qu'imaginé dans les années 50.

On y retrouve des thèmes et des ambiances typiques de cette époque : la peur de l'holocauste nucléaire, des fusées flamboyantes, des familles avec le père qui travaille, la mère au foyer et les garçons qui jouent au base-ball...

L'auteur se laisse aller à son style si poétique, celui des chroniques martiennes, pour nous offrir des tranches de vie qui ont le goût du hamburger et la musique du rockabilly. Ces nouvelles m’ont plu. Je les recommande à ceux qui ne lisent pas que de la SF. Et quand bien même ils ne liraient que de la SF, ceux qui ont aimé les Chroniques Martiennes devraient apprécier.

Maestro *
A bord du Galion, Maestro occupait la fonction de naturaliste. Il observait, analysait et quand... En savoir plus sur cet auteur



Nouveau commentaire :
PENSEZ A SAUVEGARDER VOTRE COMMENTAIRE SUR VOTRE PC AVANT DE L’ENVOYER ! En effet, le Galion est facétieux et parfois, l’envoi peut ne pas aboutir dans le poste de pilotage. Le transfert est réussi lorsqu’après avoir cliqué sur « ajouter », vous voyez en encadré et en rouge le texte « Votre commentaire a été posté ». Au-dessus de ceci apparaît votre commentaire. SVP soignez votre orthographe, oubliez le langage SMS et ne mettez pas de liens externes. Veuillez prendre connaissance du Règlement avant de poster votre commentaire. Le filtrage des commentaires est de rigueur sur ce site. Le Webmaster se réserve le droit de supprimer les commentaires contraires au règlement.