Menu

Notez
Cycles

        

Les Nains | Die Zwerge | Markus Heitz | 2003-2015


Un article ajouté/rédigé par | 30/07/2019 | Lu 231 fois


⚓️TAGS : 2003, 2004, 2005, 2008, 2015, Markus Heitz


Cycle 1 - Les Nains : Le Passage de Pierre, Lame de Feu (Die Zwerge, 2003)

Les Nains | Die Zwerge | Markus Heitz | 2003-2015
Lorsque s’effondre le passage de Pierre que les Nains gardaient depuis toujours, Orcs et Ogres déferlent sur le Pays Sûr.

C’est le jeune Nain Tungdil qui donne l’alerte. Envoyé en mission par son père adoptif, le Mage Lot-Ionan, il découvre l’armée qui avance sur le pays. À la tête de cette force d’invasion, les Albes, êtres cruels et maléfiques, ont le pouvoir de ramener les morts à la vie.

Tungdil n’a pas d’autre choix, s’il veut sauver Hommes, Elfes, Mages et Nains du péril imminent, que de devenir un héros.

Fiche de lecture

En Fantasy, les Nains sont souvent des créatures secondaires, qui participent à l'intrigue mais n'en sont pas le cœur.
 
Tolkien a changé ça avec « Bilbo le Hobbit » et Markus Heitz est allé encore plus loin : les Nains sont les personnages principaux de ce cycle et se voient comme les défenseurs du monde.
 
Élevé par les humains, Tungdil découvre tardivement ses semblables. Une bonne partie de l'intrigue repose sur ce choc culturel : le Nain va s'imposer auprès des siens tout en s'initiant à leur mode de vie, leurs habitudes. Lui va apporter, au-delà de sa nature naine, les habitudes et savoir acquis auprès des humains. Et comme souvent, c'est de cette mixité culturelle que va naître la vraie richesse. En des heures très sombres, toutes les races vont devoir s'allier contre un ennemi commun qui les menace toutes.
 
La trame de fond du récit est très classique, effleurant souvent le cliché sans jamais y succomber. Les Nains sont tels que d'autres auteurs nous les ont fait découvrir depuis des décennies, mais en même temps ils sont sensiblement différents, beaucoup moins homogènes ou monolithiques qu'on pourrait le croire.
 
Le récit est très vivant et dynamique, les personnages sont assez archétypaux mais fortement marqués et on se prend de sympathie pour certains d'entre eux, alors qu'on se plait à être rebutés par d'autres.
 
Un diptyque agréable à lire, qui se suffit à lui-même mais ouvre la voie à une suite.
Les Nains | Die Zwerge | Markus Heitz | 2003-2015

Cycle 2 - La Guerre des Nains : Le Secret de l'Eau Noire, Les Êtres de Feu (Der Krieg der Zwerge, 2004)

Les Nains | Die Zwerge | Markus Heitz | 2003-2015
Le Pays Sûr est en liesse. Pourtant, tandis que Tungdil et ses amis se réjouissent de la victoire sur le Mage renégat Nôd'onn, une horde d'Orcs s'apprête à fondre sur le Royaume Nain. Les repoussantes créatures ont percé le sinistre mystère de l'Eau Noire, qui les a rendues presque immortelles. Tungdil et ses compagnons devront faire preuve d'un grand courage pour repousser les assauts d'une armée invincible. Mais ces Orcs ne représentent pas la seule menace. Onze incarnations d'un dieu déchu marchent avec leur armée sur la frontière ouest, et leur arrivée pourrait bien signifier la fin du Pays Sûr...

Fiche de lecture

La grande menace évoquée dans Les Nains n'était pas un mensonge. Ce nouveau cycle commence en parallèle de la fin du précédent, alors que les événements craints se produisent réellement.
 
On en apprend plus sur les différentes tribus naines, mais aussi sur les Elfes et leurs pendants mauvais, les Albes. L'ambiance est très similaire au premier cycle, mais le récit est plus décousu, sautant allègrement d'un endroit à l'autre, au risque parfois d'égarer un peu le lecteur.
 
Malgré ça, le diptyque reste agréable à lire. Pas au niveau du premier, mais tout de même très satisfaisant. On prend plaisir à découvrir ce qui n'avait été qu'effleuré et à recevoir la réponse à quelques questions encore en suspens. Et à nouveau, le récit est terminé mais rien n'empêche une suite.
Les Nains | Die Zwerge | Markus Heitz | 2003-2015

Cycle 3 - La Revanche des Nains : Le Diamant de Discorde, L'Étoile de l'Expiation (Die Rache der Zwerge, 2005)

Les Nains | Die Zwerge | Markus Heitz | 2003-2015
La paix fragile du Pays Sûr est menacée : d'effroyables créatures surgies du néant, ainsi que d'étranges Nains à la peau glabre, se sont mis en quête du diamant de l'Éoîl. Tungdil est rappelé d'urgence de son ermitage. Sous ses ordres, Nains et Chtoniens vont devoir s'allier pour repousser l'ennemi commun, et contrecarrer leurs sombres desseins. La lutte sera ardue et sanglante, et risque fort de changer à jamais le destin du Pays Sûr...

Fiche de lecture

Cinq années se sont écoulées depuis le cycle précédent et chacun a repris sa vie, mais les conséquences n'ont pas fini d'apparaitre. Tungdil va devoir reprendre du service et faire à nouveau honneur à sa réputation de héros.
 
On en apprend encore plus sur les Nains et les Elfes, ainsi que sur d'autres races peu ou pas encore connues. L'auteur peaufine son monde, le rend encore plus concret, encore plus tangible. Malheureusement, ça se fait au détriment de la narration. C'est toujours agréable à lire, mais c'est parfois un peu confus et les événements sont parfois trop faciles, comme un chemin pavé de coïncidences. Comme je l'ai dit la lecture reste agréable, mais pas autant que pour le cycle précédent, lui-même déjà un peu moins bien que le premier.
 
Quoi qu'il en soit, j'apprécie ce monde qui se densifie et se montre de moins en moins monolithique. L'auteur fait un travail très intéressant de construction d'univers, qui devrait plaire à tout lecteur cherchant un contexte solide et bien bâti.
Les Nains | Die Zwerge | Markus Heitz | 2003-2015

Cycle 4 - Le Destin des Nains : Le Gouffre noir, Le Mage maudit (Das Schicksal der Zwerge, 2008)

Les Nains | Die Zwerge | Markus Heitz | 2003-2015
Deux cent cinquante cycles solaires se sont écoules depuis la bataille décisive du Gouffre Noir. Aujourd'hui le Pays Sûr est tombé sous le joug de puissants adversaires, et la coupole qui surplombe l'abîme infernal est sur le point de céder... C'est alors qu'apparaît un mystérieux nain vêtu d'une sombre armure. Il prétend être Tungdil, le héros légendaire de son peuple. Mais bientôt le doute s'installe parmi ses compagnons. Ce sauveur froid et cruel est-il réellement digne de confiance ?

Fiche de lecture

Deux cent cinquante années ont passé depuis le cycle précédent et la situation n'est pas aussi rose qu'on pourrait le croire. Le retour de Tungdil lève un espoir, malgré les bizarreries du Nain qui semble ne plus être celui qu'il était.
 
On retrouve bien l'ambiance de la série, avec ses personnages bien caractérisés, les voyages, les différentes races qui se côtoient avec plus ou moins de bonheur, mais le ton a légèrement changé. J'ai lu que l'auteur voulait arrêter après le diptyque précédent, et ça se sent.
 
Ce nouveau cycle est plus haché, l'écriture est plus hâtive, ce qui rend parfois les scènes peu claires et les événements pas faciles à suivre. L'auteur a répondu à une demande de ses fans et on peut l'en remercier, mais j'ai l'impression que l'envie n'y était pas et que ça a été écrit de manière un peu mécanique, sans vraiment y croire.
 
Ce n'est pas désagréable à lire, mais on sent dans l'ensemble de la saga qu'il y a une baisse progressive de niveau. Le prochain cycle sera le dernier (semble-t-il), espérons qu'il offrira une belle conclusion !
Les Nains | Die Zwerge | Markus Heitz | 2003-2015

Cycle 5 - Le Triomphe des Nains : L'Enfant perdue, La Prophétie elfique (Der Triumph der Zwerge, 2015)

Les Nains | Die Zwerge | Markus Heitz | 2003-2015
Le Pays Sûr semble avoir enfin retrouvé la paix. Nains, Elfes et Humains s'efforcent de tisser des liens d'amitié pour protéger le fragile équilibre qui vient de s'instaurer.

Or, dans les Montagnes Grises, une fillette est retrouvée par des guetteurs dans une cité abandonnée. L'enfant, qui ne parle que la langue des Albes, possède d'étranges pouvoirs et semble détenir un secret susceptible de mettre le Pays Sûr en péril.

Au même moment, Tungdil réapparaît subitement. Après deux cent cinquante cycles solaires passés dans l'abîme infernal de Phondrasôn, il n'aspire qu'à goûter un repos mérité. Mais s'agit-il cette fois-ci du vrai Tungdil, prêt à tout pour sauver le Pays Sûr ?

Fiche de lecture

J’ai cru au début que ce serait la suite de trop. L’auteur avait annoncé qu’il en avait fini avec les Nains, mais il trouve un moyen de relancer l’intrigue et même de faire revenir Tungdil, pourtant censé être mort. Au premier abord, ce nouveau cycle semble ne pas avoir d’intérêt et être là juste pour prolonger l’histoire.
 
Et pourtant, au fur et à mesure de la lecture, on se fait prendre par l’intrigue. C’est au final un meilleur tome que les deux précédents, agréable à lire, bien construit et qui cette fois-ci explore les elfes et construit un avenir pour le monde.
 
Cette fois-ci, l’auteur a été clair : il n’annonce plus la fin des Nains. Ils reviendront, mais on ne sait pas quand. Je trouve que c’est un peu dommage, il faut savoir terminer une bonne histoire, mais Markus Heitz a déjà prouvé qu’il avait des choses à raconter et qu’il avait le talent pour le faire. Alors attendons.
 
Ce cycle est terminé et n’appelle pas de suite, il n’y aura donc aucune frustration si rien ne vient, mais a contrario rien n’empêche le retour des gardiens du Pays Sûr.




Nouveau commentaire :
PENSEZ A SAUVEGARDER VOTRE COMMENTAIRE SUR VOTRE PC AVANT DE L’ENVOYER ! En effet, le Galion est facétieux et parfois, l’envoi peut ne pas aboutir dans le poste de pilotage. Le transfert est réussi lorsqu’après avoir cliqué sur « ajouter », vous voyez en encadré et en rouge le texte « Votre commentaire a été posté ». SVP soignez votre orthographe, oubliez le langage SMS et ne mettez pas de liens externes ou de commentaires ne vous appartenant pas. Veuillez prendre connaissance du Règlement avant de poster votre commentaire. Le filtrage des commentaires est de rigueur sur ce site. Le Webmaster se réserve le droit de supprimer les commentaires contraires au règlement.