Menu

Notez
Livres

        

Les Grottes de Phobos | Georges Murcie | 1972


Une fiche ajoutée dans nos cales par | 02/04/2024 | Lu 340 fois






Les Grottes de Phobos @ 1972 Fleuve Noir | Illustration de couverture @ Gaston de Sainte-Croix
Les Grottes de Phobos @ 1972 Fleuve Noir | Illustration de couverture @ Gaston de Sainte-Croix

Illustration et quatrième de couverture

« ... Entame les préparatifs pour le décollage... ».
Sampere avait prononcé cette phrase, pour clore son message, depuis plusieurs minutes déjà, mais n'avait pas bougé.
Non que les forces lui manquent...
C'était autre chose.
Une vague impression de malaise.
Sur Terre, dans ses pantoufles, il se serait borné à dire qu'il ne se sentait pas dans son assiette, et n'y aurait attaché aucune importance !
Mais il était sur Mars !
II reposa le microphone de l'émetteur et secoua la tète.
Un besoin de s'ébrouer...
Mais qu'y avait-il ? Que s'était-il passé ?
L'impression d'avoir rêvé... Rien de plus qu'un rêve !

Brève de lecture

Pour une fois, Georges Murcie arrive à construire son histoire sans déviation, ni précipitation. Il nous donne quelques indications, mais sans trop insister sur le titre du livre tout en restant sur la ligne directrice de sa narration et, sans se détacher de ses personnages.

Une petite réussite.

Fabior De Nulle Part
Copyright @ Fabior De Nulle Part pour Le Galion des Etoiles. Tous droits réservés. En savoir plus sur cet auteur


💬Commentaires

1.Posté par HELENE QUIENE le 02/04/2024 10:21 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

alienq
oh!! un bon souvenir !!! hop ! sur le top de la PARL (Pile à Re Lire) ;)

2.Posté par JEAN-MICHEL ARCHAIMBAULT le 02/04/2024 13:24 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

JMARCHAIMBAULT
Ah, Murcie... Parfois de bonnes idées, souvent (comme chez d'autres auteurs, dont par exemple Piet Legay) de grosses embrouilles dans les notions astrophysiques et astronomiques (système stellaire, constellation, galaxie, même combat) mais ici, ce n'est pas le cas puisqu'il "joue à domicile". Et assez systématiquement, une grisaille ambiante due à un style sans vrai relief, effet ni émotion. Avec lui, visualiser paysages et décors relève du challenge tant il y a d'économie sur les descriptions et les atmosphères. Dommage...
À mon avis, il fait partie des anciens les plus ternes du Fleuve.
Quelques romans se détachent un peu du lot, "Le rendez-vous aux 300 000", "Les possédés de Wolf 359", "Là-bas", "Les hybrides de Michina".
Celui-ci ne m'a pas marqué...
🙄

Nouveau commentaire :
PENSEZ A SAUVEGARDER VOTRE COMMENTAIRE SUR VOTRE PC AVANT DE L’ENVOYER ! En effet, le Galion est facétieux et parfois, l’envoi peut ne pas aboutir dans le poste de pilotage. Le transfert est réussi lorsqu’après avoir cliqué sur « ajouter », vous voyez en encadré et en rouge le texte « Votre commentaire a été posté ». SVP soignez votre orthographe, oubliez le langage SMS et ne mettez pas de liens externes ou de commentaires ne vous appartenant pas. Veuillez prendre connaissance du Règlement avant de poster votre commentaire. Le filtrage des commentaires est de rigueur sur ce site. Le Webmaster se réserve le droit de supprimer les commentaires contraires au règlement.

Le Galion des Etoiles est un site sans publicité. Vous aimez nos articles, matelots ? Vous pouvez faire un don et ainsi soutenir Le Galion des Etoiles. Merci !