Menu

Notez
Livres

        

Les Clans de la Lune Alphane


Un article ajouté/rédigé par | 15/11/2011 | Lu 536 fois


⚓️ : Philip K. Dick


Les Clans de la Lune Alphane
À l'image des colonies pénitentiaires de jadis, la population de la lune alphane est le fruit d'une immigration contrôlée. Sauf qu'ici point de bagnards, mais une société uniquement composée de malades mentaux, et organisée en plusieurs tribus irréconciliables : les Heebs, qui planent à longueur de journée, les Pares, dont l'intelligence n'a d'égal que la certitude d'être persécutés, les très belliqueux Manses, les Skitz ou encore les Deps... Ils vont pourtant devoir s'entendre et faire front commun, car la Terre a décidé de mettre fin à cette expérience unique et de renvoyer les fous dans des asiles plus conventionnels.

Fiche de lecture

Les Clans de la Lune Alphane joue avec les maladies mentales comme d'autres romans jouent avec les technologies futuristes. Ce livre raconte l'histoire d'un homme que sa femme veut quitter et qui va se retrouver mêlé à une intrigue interplanétaire délirante (au sens strict).

C'est du Dick, donc c'est assez ardu à lire, mais pas au de la hard-SF, plutôt à cause de l'emprise permanente de la psychologie, voire de la psychiatrie, sur l'intrigue. C'est au lecteur de démêler le réel de l'illusion dans ce que perçoivent les personnages. Mais ce roman est loin d'atteindre les sommets de schizophrénie d'autres ouvrages comme ceux de la Trilogie Divine. Je pense même que c'est un bon roman pour essayer Philip K. Dick. Si vous n'aimez pas celui-ci, ce n'est même pas la peine d'acheter les autres. Mais si vous accrochez au style particulier, alors votre budget roman risque de souffrir...

Petit détail amusant : ce roman a été écrit en 1965, donc en pleine guerre et à une époque où le système solaire n'était pas aussi bien connu que maintenant. On y trouve donc des loufoqueries telles que télépathes ganymédiens ou rats de Vénus. Le roman se déroule dans un futur pas trop lointain, à savoir notre époque, mais vous ne la reconnaîtrez pas...

Maestro *
A bord du Galion, Maestro occupait la fonction de naturaliste. Il observait, analysait et quand... En savoir plus sur cet auteur



Nouveau commentaire :
PENSEZ A SAUVEGARDER VOTRE COMMENTAIRE SUR VOTRE PC AVANT DE L’ENVOYER ! En effet, le Galion est facétieux et parfois, l’envoi peut ne pas aboutir dans le poste de pilotage. Le transfert est réussi lorsqu’après avoir cliqué sur « ajouter », vous voyez en encadré et en rouge le texte « Votre commentaire a été posté ». SVP soignez votre orthographe, oubliez le langage SMS et ne mettez pas de liens externes. Veuillez prendre connaissance du Règlement avant de poster votre commentaire. Le filtrage des commentaires est de rigueur sur ce site. Le Webmaster se réserve le droit de supprimer les commentaires contraires au règlement.

⚓️Recherche :


Blog partenaire


⚓️Membres sur le pont
Koyolite TSEILA
Robert YESSOUROUN
Patrick PLÉTINCKX
Olivier DE ZAN

💬Commentaires et avis