Menu

Notez
Cale des films

        

Le septième Voyage de Sinbad | The 7th Voyage of Sinbad | 1958


Un article ajouté/rédigé par | 17/11/2011 | Lu 897 fois




Affiche et synopsis

Le septième Voyage de Sinbad | The 7th Voyage of Sinbad | 1958
Sinbad, jeune prince de Bagdad, échoue avec son équipage sur une île peuplée de monstres aussi fabuleux que dangereux. Après avoir sauvé le magicien Sokura poursuivi par un gigantesque cyclope, il retourne à Bagdad afin de célébrer son union avec la princesse Parisa. Cette union permettra de sceller un pacte d'amitié entre leurs deux royaumes respectifs. Lors de la cérémonie, le magicien Sokura, prié de lire l'avenir à chacun est sévèrement éconduit après ses mauvais présages. En secret, il décide de jeter un sort à la jeune princesse qui se réveille réduite à la taille d'une souris. Sur la demande du magicien, Sinbad décide de retourner sur l'île aux cyclopes afin de trouver le remède qui lui rendra sa bien aimée.

Le Galion des Etoiles *
Science-fiction, Imaginaire et récits maritimes En savoir plus sur cet auteur


đź’¬Commentaires

1.Posté par Koyolite TSEILA le 25/08/2018 16:49 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

KoyoliteTseila
Un scénario simple et des effets spéciaux complètement dépassés. Le film est kitch de chez kitch, et pourtant, il est génial ! Il remporta une nomination en 1959 au Prix Hugo comme "film le plus spectaculaire". On suit Kerwin Mathews et Torin Thatcher au coeur d'une aventure palpitante sur l'île aux Cyclopes. On retrouvera d'ailleurs les deux mêmes acteurs en 1962 dans Jack Le Tueur de Géants, film également réalisé par Nathan Juran.

2.Posté par Renaud BOUET le 05/08/2023 14:37 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

renaudb
Je n'en ai qu'un vague souvenir, peut-être est-ce parce que je n'en ai vu que des extraits, enfant. Pourtant, j'aime bien les films dits "de genre" sans grands enjeux si ce n'est l'ambition de divertir. Avec Ray Harryhausen aux effets spéciaux animés, dans le même même registre, j'avais apprécié Jason et les Argonautes et Le choc des titans.

Nouveau commentaire :
PENSEZ A SAUVEGARDER VOTRE COMMENTAIRE SUR VOTRE PC AVANT DE L’ENVOYER ! En effet, le Galion est facétieux et parfois, l’envoi peut ne pas aboutir dans le poste de pilotage. Le transfert est réussi lorsqu’après avoir cliqué sur « ajouter », vous voyez en encadré et en rouge le texte « Votre commentaire a été posté ». SVP soignez votre orthographe, oubliez le langage SMS et ne mettez pas de liens externes ou de commentaires ne vous appartenant pas. Veuillez prendre connaissance du Règlement avant de poster votre commentaire. Le filtrage des commentaires est de rigueur sur ce site. Le Webmaster se réserve le droit de supprimer les commentaires contraires au règlement.