Menu

đź“ŚArticles Ă  venir

  • Echec Ă  la Poisse (RY)
  • Robots, SAP (RY)
  • Le Casino du rĂ©el (RY)
  • Le Sacre du Printemps (RY)
  • La VallĂ©e des Cobras (KT)
  • Dr Jekyll et M. Hyde (LM)
  • Jack Vance Nouvelles (KT)
  • Le Monstre des Mers (KT)
  • Jules Verne Voyageur extraordinaire (KT)
  • Bifrost no 107 (GdE)
  • Galaxies SF no 78 (GdE)

👉 Nos articles 2022





Notez
Films

        

Le Monde perdu | The Lost World | 1960


Un article ajouté/rédigé par | 13/06/2016 | Lu 1119 fois




Mon Ă©dition DVD | Photo @ Koyolite Tseila
Mon Ă©dition DVD | Photo @ Koyolite Tseila
Le biologiste George Challenger veut prouver au monde qu'il existe en Amazonie un monde perdu où vivent encore des dinosaures. Il organise une expédition réunissant des scientifiques, un aventurier et un journaliste. Lorsqu'ils débarquent enfin dans la zone repérée par Challenger, leur avion est détruit. Ils vont devoir parcourir à pied une vaste région peuplée de multiples dangers...

(N.B. : Ce résumé est celui que l'on trouve au dos de cette édition DVD. Il contient quelques inexactitudes...)

Présentation

Le professeur Challenger affirme avoir dĂ©couvert de la vie prĂ©historique au coeur de la forĂŞt amazonienne. Mais personne ne le croit. Alors il met au dĂ©fi certains membres de l'assemblĂ©e devant laquelle il s'exprime de l'accompagner en AmĂ©rique du Sud, afin qu'il puisse leur prouver qu'il a raison. Il constitue une Ă©quipe et s'envole vers sa destination. Puis, pour rejoindre le point de dĂ©part de l'expĂ©dition, une montagne, l'Ă©quipe s'y rend en hĂ©licoptère. Le camp est installĂ©, mais la première nuit dĂ©jĂ , l'Ă©quipe est attaquĂ©e par un dinosaure ! La crĂ©ature dĂ©truit malheureusement l'hĂ©licoptère, privant ainsi les membres de l'expĂ©dition de la seule radio qu'ils avaient pour communiquer avec "le monde". C'est donc Ă  pied qu'ils vont devoir rejoindre la civilisation, non sans avoir au prĂ©alable Ă  affronter toutes une sĂ©rie de dangers, avant d'ĂŞtre capturĂ©s par une tribu cannibale... 

J'ai le plaisir de vous prĂ©senter l'ancĂŞtre de Jurassic Park ! "Le Monde perdu" est sorti en 1960, et c'est l'adaptation du roman du mĂŞme nom Ă©crit par Sir Arthur Conan Doyle et paru en 1912. Ce film est lui-mĂŞme un remake du tout premier film sorti en 1925 (version muette, en noir et blanc). 

Cette édition DVD contient le film de 1925 dans les bonus, mais personnellement, cette toute vieille version ne me plaît pas (question de goûts). Par contre, ce film réalisé par Irwin Allen a été entièrement restauré : au final, le résultat est vraiment bon, que ce soit le son, l'image ou les couleurs, ce qui le rend plaisant à visionner. J'ai également été surprise par la qualité des effets spéciaux, qui certes paraissent désuets - mais non moins plein de charme - de nos jours, mais j'imagine qu'à l'époque ils ont dû faire sensation. Les araignées géantes, ou les lézards et crocodiles customisés et filmés en gros plan pour qu'ils aient l'air de dinosaures immenses : c'est tip top ! ^-^

Ce film prĂ©sente donc une aventure en Amazonie du cĂ©lèbre professeur George Edward Challenger, personnage de fiction crĂ©Ă© par Doyle et qui est Ă  l'honneur dans cinq romans/nouvelles. Pour qui ne connaĂ®t pas ce personnage, il est - par dĂ©finition - totalement Ă  l'opposite d'un autre hĂ©ros de Doyle : Sherlock Holmes. En effet, Challenger est grossier, orgueilleux et colĂ©rique, et très exubĂ©rant (peut-ĂŞtre Ă  l'instar du nouveau Sherlock de Mark Gatiss ?). Il est Ă  noter que si ces traits de caractère sont bien soulignĂ©s dans les romans de Doyle, dans le film d'Allen, on les a quelque peu estompĂ©s. 

Nous suivons donc ce brillant scientifique et ses coéquipiers dans une aventure passionnante, truffée de dangers (en réalité, on sourit plus qu'on a peur) et teintée de fantastique. Cette histoire est pleine de charme et divertissante à souhait.

Néanmoins, ce film n'est pas exempt de défauts, et là où le bas blesse, c'est dans la toile de fond... Je veux dire, ce qui se voit vraiment et qui enlève toute crédibilité aux aventuriers, aussi attachants soient-ils. En effet, du début à la fin, ils gardent tous un brushing impeccable et des habits immaculés. Et que dire de la nana dans son pantalon rose qui hurle à tout bout de champ en trimbalant son caniche de salon dans un panier tout au long des périples ? Ou encore du sud-américain qui, à l'idée de trouver des diamants, passe son temps à afficher une expression encore plus bête que celle du sergent Garcia ?

Bref, malgrĂ© ces quelques petits dĂ©fauts, ce film n'en reste pas moins sympathique, amusant et divertissant. C'est une perle dans le genre, qui plaira sĂ»rement aux amateurs des vieux films d'aventures Ă  la Jules Verne. Pour ma part, j'ai bien aimĂ©, mais j'ai prĂ©fĂ©rĂ© Le Voyage au Centre de la Terre. Je recommande Ă©galement la lecture du livre de Doyle Le Monde perdu qui a inspirĂ© ce film.

Koyolite Tseila
Passionnée de Science-fiction, d’Imaginaire et de récits maritimes depuis toute petite, ce sont des... En savoir plus sur cet auteur



Nouveau commentaire :
PENSEZ A SAUVEGARDER VOTRE COMMENTAIRE SUR VOTRE PC AVANT DE L’ENVOYER ! En effet, le Galion est facétieux et parfois, l’envoi peut ne pas aboutir dans le poste de pilotage. Le transfert est réussi lorsqu’après avoir cliqué sur « ajouter », vous voyez en encadré et en rouge le texte « Votre commentaire a été posté ». SVP soignez votre orthographe, oubliez le langage SMS et ne mettez pas de liens externes ou de commentaires ne vous appartenant pas. Veuillez prendre connaissance du Règlement avant de poster votre commentaire. Le filtrage des commentaires est de rigueur sur ce site. Le Webmaster se réserve le droit de supprimer les commentaires contraires au règlement.

⚓️Recherche :



⚓️Membres sur le pont
Koyolite TSEILA
Martine  POISSON
Robert YESSOUROUN
Didier REBOUSSIN
JEAN-MICHEL ARCHAIMBAULT
Thierry B.
Christobal COLUMBUS
Laurent FILLION

đź’¬Commentaires et avis